Accueil Un poids lourd, Mastercard, prépare les débuts de la crypto sur son réseau
Toute l'actualité

Un poids lourd, Mastercard, prépare les débuts de la crypto sur son réseau

Pourquoi faire confiance à Cryptonaute

Tous les articles, guides et analyses publiés sur Cryptonaute sont méticuleusement vérifiés par notre équipe d’éditeurs et de journalistes experts dans leur domaine, afin de garantir leur exactitude et leur pertinence. Nous gardons et publions uniquement les contenus vérifiés par des sources fiables, que ce soit par un site de confiance, un expert avéré ou par la personne source elle-même.

Un poids lourd, Mastercard, prépare les débuts de la crypto sur son réseau
Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Déjà partenaire d’acteurs de la crypto, Mastercard veut passer à une nouvelle étape. L’entreprise annonce qu’il permettra en 2021 les paiements directement en cryptomonnaies sur son réseau. Mastercard ne précise pas encore les actifs qu’il supportera.

Mastercard entend désormais marcher dans les pas d’un autre acteur des paiements, PayPal. Depuis 2020, ce dernier permet à ses clients d’acheter certaines cryptomonnaies et de régler leurs achats par leur biais.

L’émetteur de cartes bancaires se prépare à son tour à investir ce marché. Car pour Mastercard, tous les ingrédients sont à présent réunis pour justifier un support natif de la crypto sur son propre réseau.

Des paiements natifs en crypto sur le réseau Mastercard

La demande des consommateurs est là, et même indiscutable, d’après Raj Dhamodharan, vice-président de Mastercard en charge des actifs numériques et des produits blockchain. Une illustration de cette tendance ?

Des consommateurs ont recours à leurs cartes « pour acheter des actifs crypto, en particulier pendant la récente flambée de valeur de Bitcoin », cite le dirigeant.

« Nous voyons également les utilisateurs profiter de plus en plus des cartes crypto pour accéder à ces actifs et les convertir en devises traditionnelles pour les dépenser », ajoute-t-il.

Pour Mastercard, il est donc temps d’agir. Dans un communiqué, la firme annonce le support en 2021 de certaines cryptomonnaies directement sur son réseau. Elle ne précise pas de calendrier pour ce lancement.

« C‘est un grand changement qui demandera beaucoup de travail », indique Raj Dhamodharan. Mais à la clé, cela permettra « plus de possibilités pour les acheteurs et les commerçants. »

Priorité aux stablecoins et aux moyens de paiement

Les clients « pourront épargner, stocker et transférer de l’argent par de nouveaux moyens. » Mais Mastercard prend bien soin de préciser que seules certaines cryptomonnaies intégreront son réseau. Celles-ci devront répondre à des exigences, en particulier de conformité.

Le dirigeant cite notamment les stablecoins, sans préciser lesquelles pourraient être supportées. Cette adoption par une multinationale pourrait en tout cas contribuer fortement à leur démocratisation.

Les crypto devront montrer patte blanche. Mastercard insiste sur le respect de protocoles stricts de conformité, notamment en ce qui concerne le KYC. « (…) ces biens numériques doivent respecter les lois et réglementations locales dans les régions où ils sont utilisés. »

Enfin, Mastercard entend jouer un rôle dans l’usage des cryptomonnaies comme moyen de paiement, et ce exclusivement. En conséquence, les actifs dont la valeur se caractérise par une forte volatilité seront écartés.

« Pour rejoindre notre réseau, les crypto-actifs devront offrir la stabilité dont les individus ont besoin dans un véhicule de dépenses et non d’investissement. » Enfin, ce support natif limitera les intermédiaires et les « allers-retours » entre crypto et paiements traditionnels.

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.
Ajoutez Cryptonaute à vos flux Google Actualités

Romaric Saint Aubert Crypto-journaliste

Romaric Saint Aubert Crypto-journaliste

Biographie

Romaric est journaliste pour Cryptonaute. Après un passage en faculté de lettres modernes, il s’oriente dans un domaine tout à fait différent, tout en gardant l’œil rivé sur les crypto et l’actualité de l’époque. Il investit alors dans son premier actif numérique : le bitcoin (BTC).

Majoritairement intéressé par Bitcoin, il s’est diversifié plus tard en se penchant également sur le web3, les NFT, les crypto-monnaies et la FinTech. Investisseur aguerri, il est capable d'orienter son entourage et ses lecteurs. Son expérience au sein de l’écosystème crypto et sur la blockchain lui permettent de proposer une actualité précise et experte à ses lecteurs, tout en gardant un recul et une objectivité indispensable à son activité.

Romaric se rend régulièrement en conférence ou à divers événements crypto dans toute l'Europe, notamment aux conférences Bitcoin, au Zebu Live ou aux événements relatifs à la blockchain. Fasciné par ce secteur en plein développement, il aime découvrir de nouveaux projets, apprécie l’innovation, et se laisse porter par son enthousiasme et sa curiosité.

Expertise

  • Bitcoin
  • Cybersécurité
  • Régulation cryptos

Accomplissements

  • Révélé un cas rare de cyberfraude
  • Rencontre avec de nombreux innovateurs de l’industrie
  • Participe à la création d’une équipe dédiée de journalistes

Publications

Éducation

  • Université Polytechnique des Hauts-de-France

Autres

  • Carte de presse FIJ n°1385
  • Journaliste indépendant

Suivez Romaric sur Twitter | LinkedIn

Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram