Accueil Un ransomware tente d’extorquer 11 millions $ en Bitcoin à Capcom
Actualités sur Bitcoin, Toute l'actualité

Un ransomware tente d’extorquer 11 millions $ en Bitcoin à Capcom

Pourquoi faire confiance à Cryptonaute

Tous les articles, guides et analyses publiés sur Cryptonaute sont méticuleusement vérifiés par notre équipe d’éditeurs et de journalistes experts dans leur domaine, afin de garantir leur exactitude et leur pertinence. Nous gardons et publions uniquement les contenus vérifiés par des sources fiables, que ce soit par un site de confiance, un expert avéré ou par la personne source elle-même.

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Le célèbre éditeur de jeux vidéo japonais est victime d’un ransomware. Les pirates menacent de divulguer des informations confidentielles de Capcom faute du paiement d’une rançon en Bitcoin de 11 millions de dollars.

Non, tous les cybercriminels n’ont pas basculé sur le Monero. Peut-être certains se montrent-ils, comme n’importe quel investisseur, sensibles à l’actuel bull run du Bitcoin. Toujours est-il que les attaquants de Capcom réclament du Bitcoin.

Début novembre, l’éditeur de populaires licences comme Resident Evil et Street Fighter était victime d’un ransomware. Le principe de ces programmes malveillants est simple. Par le biais d’un algorithme de chiffrement, il chiffre les données des machines compromises, ainsi illisibles.

11 millions de dollars en Bitcoin sinon…

La seule manière pour une victime de récupérer ses données est alors de payer la rançon réclamée par les pirates. Mais ces derniers, de plus en plus, dérobent auparavant les données confidentielles des entreprises et menacent de les divulguer.

C’est le scénario auquel est confronté Capcom. Les cyberattaquants tentent ainsi d’extorquer 11 millions de dollars en Bitcoin à l’éditeur de jeux vidéo. Or, des informations potentiellement confidentielles, ils n’en manqueraient pas.

Se présentant sous le nom de « Ragnar Locker », le groupe de pirates serait parvenu le 9 novembre à télécharger 1 To de données. Cela comprendrait des informations personnelles de clients et de salariés de Capcom.

Une partie des données en ligne sur Internet

L’éditeur avait en principe jusqu’au 11 novembre pour verser les bitcoins. Celui-ci a, comme le recommandent les agences de sécurité, refusé de verser la rançon. Des médias japonais annoncent ainsi que des données ont été mises en ligne.

D’après le Japan Times et Nikkei Japan, une partie des informations volées est depuis mercredi accessible sur Internet. Il s’agirait notamment d’images de passeports. Les clients de Capcom sont-ils exposés ?

Le 4 novembre, l’éditeur précisait que seuls « certains systèmes » avaient été touchés par le ransomware. Emails et serveurs de fichiers étaient concernés. Cependant, la firme annonçait que les informations de ses clients semblaient épargnées.

Si Capcom résiste (officiellement), les victimes se résignent cependant parfois à payer pour redémarrer leurs activités. Travelex, l’un des plus grands bureaux de change de la planète, payait ainsi en 2020 une rançon de 2,3 millions de dollars en Bitcoin pour sortir de la paralysie.

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.
Ajoutez Cryptonaute à vos flux Google Actualités

Romaric Saint Aubert Crypto-journaliste

Romaric Saint Aubert Crypto-journaliste

Biographie

Romaric est journaliste pour Cryptonaute. Après un passage en faculté de lettres modernes, il s’oriente dans un domaine tout à fait différent, tout en gardant l’œil rivé sur les crypto et l’actualité de l’époque. Il investit alors dans son premier actif numérique : le bitcoin (BTC).

Majoritairement intéressé par Bitcoin, il s’est diversifié plus tard en se penchant également sur le web3, les NFT, les crypto-monnaies et la FinTech. Investisseur aguerri, il est capable d'orienter son entourage et ses lecteurs. Son expérience au sein de l’écosystème crypto et sur la blockchain lui permettent de proposer une actualité précise et experte à ses lecteurs, tout en gardant un recul et une objectivité indispensable à son activité.

Romaric se rend régulièrement en conférence ou à divers événements crypto dans toute l'Europe, notamment aux conférences Bitcoin, au Zebu Live ou aux événements relatifs à la blockchain. Fasciné par ce secteur en plein développement, il aime découvrir de nouveaux projets, apprécie l’innovation, et se laisse porter par son enthousiasme et sa curiosité.

Expertise

  • Bitcoin
  • Cybersécurité
  • Régulation cryptos

Accomplissements

  • Révélé un cas rare de cyberfraude
  • Rencontre avec de nombreux innovateurs de l’industrie
  • Participe à la création d’une équipe dédiée de journalistes

Publications

Éducation

  • Université Polytechnique des Hauts-de-France

Autres

  • Carte de presse FIJ n°1385
  • Journaliste indépendant

Suivez Romaric sur Twitter | LinkedIn

Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram