Accueil Au Liban, les cryptomonnaies sauvent des vies
Actualités Crypto-monnaies, Toute l'actualité

Au Liban, les cryptomonnaies sauvent des vies

Pourquoi faire confiance à Cryptonaute

Tous les articles, guides et analyses publiés sur Cryptonaute sont méticuleusement vérifiés par notre équipe d’éditeurs et de journalistes experts dans leur domaine, afin de garantir leur exactitude et leur pertinence. Nous gardons et publions uniquement les contenus vérifiés par des sources fiables, que ce soit par un site de confiance, un expert avéré ou par la personne source elle-même.

liban-crypto-vie
Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Dans un contexte alarmant, plusieurs habitants du Liban ont décidé d’adopter les cryptomonnaies dans leur vie quotidienne. Alors que l’économie du pays s’est largement effondrée, plusieurs alternatives digitales se posent comme uniques solutions.

La situation économique du Liban

L’inflation au pays du levant mène la vie dure aux citoyens. La livre libanaise n’a jamais été réellement stable, mais le coup de grâce est arrivé en début d’année avec une dévaluation de 91% environ.

Aujourd’hui, 1 LBP ne vaut pas plus de 0.000066$. La nécessité d’une alternative se fait donc durement ressentir pour le Liban qui navigue en plein flou économique. Les nombreuses affaires à scandales incluant les banques libanaises sont devenues monnaie courante, et la situation social s’est dégradée de manière impressionnante et en lien avec la situation économique.

 

cours LBP USD

Fin 2021, la dette du pays s’élevait à 100,4 milliards de dollars (150% du PIB du pays) selon IlBoursa, un chiffre qu’il faudra revoir à la hausse seulement 2 ans plus tard. En 1992, cette dette n’était que de 3 milliards de dollars. En parallèle, les salaires sont en chute constante avec un coût de la vie qui augmente toutes les 24h.

L’inflation, au total, entre 2021 et aujourd’hui, est de 290%. Du côté des banques, la plupart d’entre elles sont soit fermées, soit saccagées, soit en grève.

cryptonaute twitter

Les cryptomonnaies dans la vie quotidienne

La première alternative se situait alors naturellement dans les taux de change. Le Liban distingue 3 taux de change différents : le taux proposé par les banques, le taux officiel, et le taux de change sur le marché noir. Si le marché noir a longtemps été utilisé par les habitants qui convertissaient alors leur livres en dollars US, la solution ne suffit plus.

L’idée des cryptomonnaies s’est alors imposée comme naturelle pour de nombreux particuliers, mais également pour plusieurs entreprises, afin de faire face à une crise qui semble être devenue la nouvelle norme.

Malgré l’interdiction de la Banque du Liban d’acheter des cryptos avec une carte bancaire libanaise, les habitants n’en n’ont que faire. Dans les faits, il devient alors intéressant d’acheter des cryptos, puis de les convertir en dollars au moment de l’achat en boutique. Le hic, ici, tient toutefois dans l’impossibilité d’effectuer des retraits.

Via un rythme de vie particulier, entre deux coupures d’électricité, les Libanais vendent ainsi leurs cryptomonnaies avant de payer leurs courses par CB.

Récemment, un rapport de TronSpark, sur Tweeter, détaillait les conditions dans lesquelles les habitants du pays du Cèdre optaient de plus en plus pour le Tron (TRX) afin de pallier l’inflation grandissante.

En parallèle, un rapport de CoinGecko explique que le minage de BTC au Liban revient 628 fois moins cher qu’en Allemagne.

Le rôle propre des cryptos

Sans citer le whitepaper de Bitcoin, il paraît logique que les cryptomonnaies s’imposent comme un choix presque naturelle dans cette configuration.

Dans un pays sans travail, sans économie stable, et qui ne propose aucune alternative sociale, le Bitcoin, le Tron, l’USDT et d’autres cryptomonnaies se positionnent comme une véritable issue de secours.

Bien plus que de simples actifs sur lesquels spéculer, c’est dans pareilles circonstances que les crypto-monnaies retrouvent tout leur sens. Nées sous le poids d’une recherche d’alternative, les cryptos sont ainsi en train de faire ce pour quoi elles ont initialement été créées : offrir un cadre de vie plus stable et une économie plus propice aux opportunités.


Sur le même sujet :

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.
Ajoutez Cryptonaute à vos flux Google Actualités

Romaric Saint Aubert Crypto-journaliste

Romaric Saint Aubert Crypto-journaliste

Biographie

Romaric est journaliste pour Cryptonaute. Après un passage en faculté de lettres modernes, il s’oriente dans un domaine tout à fait différent, tout en gardant l’œil rivé sur les crypto et l’actualité de l’époque. Il investit alors dans son premier actif numérique : le bitcoin (BTC).

Majoritairement intéressé par Bitcoin, il s’est diversifié plus tard en se penchant également sur le web3, les NFT, les crypto-monnaies et la FinTech. Investisseur aguerri, il est capable d'orienter son entourage et ses lecteurs. Son expérience au sein de l’écosystème crypto et sur la blockchain lui permettent de proposer une actualité précise et experte à ses lecteurs, tout en gardant un recul et une objectivité indispensable à son activité.

Romaric se rend régulièrement en conférence ou à divers événements crypto dans toute l'Europe, notamment aux conférences Bitcoin, au Zebu Live ou aux événements relatifs à la blockchain. Fasciné par ce secteur en plein développement, il aime découvrir de nouveaux projets, apprécie l’innovation, et se laisse porter par son enthousiasme et sa curiosité.

Expertise

  • Bitcoin
  • Cybersécurité
  • Régulation cryptos

Accomplissements

  • Révélé un cas rare de cyberfraude
  • Rencontre avec de nombreux innovateurs de l’industrie
  • Participe à la création d’une équipe dédiée de journalistes

Publications

Éducation

  • Université Polytechnique des Hauts-de-France

Autres

  • Carte de presse FIJ n°1385
  • Journaliste indépendant

Suivez Romaric sur Twitter | LinkedIn

Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram