Accueil La Banque d’Angleterre recrute des universitaires pour la prochaine phase de conception de la livre numérique
Actualités Crypto-monnaies, Régulation, Toute l'actualité

La Banque d’Angleterre recrute des universitaires pour la prochaine phase de conception de la livre numérique

Alexandre Franc Rédacteur Author expertise

Pourquoi faire confiance à Cryptonaute

Tous les articles, guides et analyses publiés sur Cryptonaute sont méticuleusement vérifiés par notre équipe d’éditeurs et de journalistes experts dans leur domaine, afin de garantir leur exactitude et leur pertinence. Nous gardons et publions uniquement les contenus vérifiés par des sources fiables, que ce soit par un site de confiance, un expert avéré ou par la personne source elle-même.

banque-angleterre-université
Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Le concept des monnaies numériques fait son bout de chemin auprès des gouvernements et ces derniers cherchent à acquérir un maximum d’informations à leur sujet pour les implémenter dans leur économie.

C’est le cas de l’Angleterre qui souhaite s’entourer d’universitaires pour le concept de sa livre numérique. Plus que conscient de son retard envers le développement de sa CBDC et de la tokenisation de son économie, le Royaume-Uni souhaite y remédier dans un délai de 5 ans.

Les CBDC sont encore nouvelles et il reste encore beaucoup à faire pour les rendre aussi populaires que les monnaies fiat. Même si le défi semble de taille, des monnaies numériques telles que la livre numérique pourraient représenter de nombreux avantages pour les pays ayant fait l’effort de les développer.

La Banque d’Angleterre recrute des universitaires pour sa livre numérique

La Banque d’Angleterre semble avoir saisi la nécessité d’avancer à l’unisson pour le bon développement d’un tel projet. Celle-ci a déclaré :

Nous réunirons des experts liés à nos travaux sur la livre numérique, y compris la politique monétaire, la finance, l’économie de la concurrence, l’organisation industrielle, les sciences du comportement, le droit, la théorie de l’innovation, le marketing et les affaires.

Pas de quoi chômer pour l’équipe recrutée qui devra prendre à bras-le-corps toutes les problématiques citées par la banque d’Angleterre. La Banque d’Angleterre compte sur ses universitaires pour “comprendre les défis pratiques de la conception, de la mise en œuvre et de l’exploitation d’une CBDC”.

Le groupe académique recruté n’aura aucun pouvoir décisionnaire

Bien sûr, le groupe recruté n’aura que pour seul objectif de conseiller la Banque d’Angleterre sur les décisions à prendre concernant sa CBDC. Celui-ci servira avant tout de générateur de connaissances et de recherches au sujet des monnaies numériques.

Le but est donc de générer des contributions universitaires qui seront issues d’experts du domaine. Pour compléter cette initiative, le Royaume-Uni a lancé un événement consultatif au sujet des CBDC au mois de février dernier.

cryptonaute twitter

Le Royaume-Uni est entré dans une phase de conception de sa livre numérique

La Banque d’Angleterre a désormais lancé les travaux de conception de la livre numérique et estime que ces derniers devraient prendre environ 2 à 3 ans. Elle devra, entre autres, examiner les exigences technologiques et politiques pour la mise en place d’une livre numérique.

Lors de l’une de ses déclarations, la Banque d’Angleterre ne cache pas sa volonté de rendre sa nouvelle livre numérique aussi facile d’utilisation que l’argent liquide. Un état de fait que redoutent les détracteurs d’une monnaie numérique, qui estiment qu’elle donne lieu à un contrôle renforcé des dépenses d’une population d’un pays.

Alors que l’argent liquide est là pour rester, une livre numérique émise et soutenue par la Banque d’Angleterre pourrait être un nouveau moyen de paiement fiable, accessible et facile à utiliser.

Si vous souhaitez vous renseigner davantage sur l’actualité crypto, nous vous conseillons de vous rendre sur notre site Cryptonaute pour ne rien manquer !


Source : Site de la Banque d’Angleterre


Sur le même sujet :

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.
Ajoutez Cryptonaute à vos flux Google Actualités

Alexandre Franc Rédacteur

Alexandre Franc Rédacteur

Avec une appétence forte pour l’économie et la finance, Alexandre s’est tout naturellement tourné vers une licence associée à ces disciplines, à l’Université Paris-Est Créteil. C’est véritablement en 3ᵉ année de licence qu’il se passionne pour le domaine des cryptomonnaies, en parallèle de sa spécialisation sur des thématiques de e-commerce, et plus particulièrement sur le référencement naturel.

À ce moment-là, Bitcoin commençait tout juste à se frayer un chemin auprès du grand public, et affichait alors au compteur, un prix modeste de 4 000 euros le BTC. Il ne lui en fallut pas plus pour se pencher davantage sur la question et s’aventurer dans le monde complexe (mais passionnant) de la blockchain. 

Il découvre ainsi, tout un monde, à mi-chemin entre le web, la finance, et les nouvelles technologies qui s’accorde à merveille avec sa quête universitaire et ses aspirations professionnelles. 

En 2019, pendant cette même année de licence, il investit ses premiers euros dans Bitcoin, et étudie cette thématique en profondeur, comme tout bon investisseur qui se respecte. Les années passent, et l’univers des cryptomonnaies continue de se développer. Alexandre décroche son Master en commerce électronique, classé dans le top 10 français, et mention bien à la clé s’il vous plaît !

Il se lance alors dans la rédaction de contenus web, et commence à se faire la main (surtout les doigts) sur des thématiques diverses. Pour autant, il se tourne rapidement vers des sujets qu’il affectionne, dont la rédaction de contenus sur l’économie et la finance, le SEO, les casinos en ligne, et pour finir… les cryptomonnaies. 

Vous vous en doutez, c’est véritablement dans cette 5ᵉ thématique que Alexandre s’est épanoui, tout en arborant un profil spécialisé dans le référencement naturel, acquis lors de ses nombreux stages en entreprise. 

Aujourd’hui, Alexandre continue d’affiner son expertise envers les cryptomonnaies et d’aiguiser ses connaissances financières, pour vous proposer un contenu à la fois synthétique et pertinent sur cet univers en constante expansion. 

Mais lorsque Alexandre ne se trouve pas devant son écran d’ordinateur à arpenter les dernières actualités croustillantes du moment et les graphiques en dents de scie de Trading View et CoinMarketCap, il aime découvrir de nouvelles contrées éloignées et y gravir quelques montagnes par la même occasion. Après tout, il est toujours indispensable de faire le vide de temps à autre, pour supporter le caractère impétueux du marché crypto ! 

Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram