bourse crypto belge obligation suspendre activites
Plateformes d'échange, Toute l'actualité

Coup de tonnerre : cette bourse de crypto basée en Belgique se voit dans l’obligation de suspendre ses activités

bit4fou-bourse-crypto-faillite
Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

La plateforme d’échange de crypto-monnaies Bit4You a annoncé la suspension de l’ensemble de ses activités le 26 avril dernier. Cette annonce a pris au dépourvu la majorité de ses utilisateurs étant donné que la plateforme belge ne semblait manifestement pas avoir de problèmes.

Elle n’aurait pas eu d’autres choix que de prendre cette décision en raison d’un de ses partenaires, CoinLoan, frappé par une enquête d’insolvabilité menée par les autorités de régulation estoniennes.

Suspension des opérations sur la plateforme Bit4You

Dans un article de blog publié sur son site web, la plateforme belge d’échange de crypto-monnaies Bit4You a annoncé qu’elle suspendait toutes ses opérations, y compris celles liées aux retraits de fonds. Elle se retrouverait dans l’incapacité de continuer à proposer ses services en raison d’une enquête sur l’insolvabilité de l’un de ses principaux partenaires.

Selon les informations relevées dans l’article de blog, cette mesure est nécessaire pour assurer la protection de ses utilisateurs. La compagnie à l’origine de la situation actuelle est CoinLoan, un service de prêts de crypto-monnaies situé en Estonie. Cette dernière se trouve être l’un des principaux fournisseurs de services de la plateforme d’échange Bit4You.

Cependant, les dirigeants de Bit4You auraient appris récemment que CoinLoan avait perdu son numéro d’enregistrement requis en tant que dépositaire de monnaies virtuelles.

En effet, à la date du 24 avril, les autorités de régulation estoniennes ont émis une ordonnance d’interdiction à l’encontre de CoinLoan. Cette dernière empêche la compagnie de prêts de traiter ou de libérer des actifs.

Avec une telle mesure, la plateforme se retrouve dans l’impossibilité de déplacer, de libérer, de céder des actifs ou encore de traiter des transactions sans autorisation préalable.

cryptonaute twitter

Les investisseurs de Bit4You doivent-ils s’inquiéter ?

La suspension de ses opérations par une plateforme d’échange n’est jamais un bon signe pour ses utilisateurs. La communauté se souvient encore de la façon dont FTX et plusieurs autres plateformes ont disparu du marché.

Pourtant, les responsables de Bit4You semblent relativement confiants. Le jour de l’annonce de la suspension des activités sur la plateforme d’échange, ils ont déclaré qu’il n’y avait aucune indication que les cryptos détenues au nom de leurs clients auprès de CoinLoan ne seraient pas récupérables.

Ainsi, dans un autre article de blog publié cette fois-ci par CoinLoan, l’équipe rassure ses partenaires. Elle affirme pouvoir être en mesure de remplir ses obligations en dépit des récentes sanctions. Son équipe juridique est à pied d’œuvre avec les autorités pour parvenir à trouver une solution bénéfique pour tous les partis impliqués.

Lorsque l’on regarde la liste actuelle des actifs bloqués à cause de l’ordre de suspension de CoinLoan, on retrouve plus de 145 BTC, environ 638 630 ADA (Cardano), 1 247 519 de XRP (Ripple), 1 097 ETH (Ether) et de nombreux autres tokens.

CoinLoan a également signalé son intention de faire appel de la décision des régulateurs, mais maintient qu’il a l’obligation de se conformer à l’ordonnance d’interdiction rendue par le tribunal estonien.


Source : Bit4you


Sur le même sujet :

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Emmanuel Mounier Rédacteur

Emmanuel Mounier Rédacteur

Rédacteur depuis plusieurs années, passionné par les sciences et les nouvelles technologies. Investisseur à mes heures perdues, je m'intéresse aux crypto-monnaies notamment pour leur aspect technologique et je suis également curieux de voir l'évolution des NFTs gaming dans les années à venir.
Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram