Accueil Le concurrent de Step’n récolte près de 3 millions de dollars en prévente, 7 jours avant que le prix augmente
Actualités Crypto-monnaies, ICO, Toute l'actualité

Le concurrent de Step’n récolte près de 3 millions de dollars en prévente, 7 jours avant que le prix augmente

concurrent de step'n
Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Fight Out, le nouveau projet move to earn et concurrent de Step’n vient avoisine la barre des 3 millions de dollars en prévente. Concurrent direct de Step’n, le projet propose une alternative aux salles de sport et à la fitness individuelle.

Un nouveau modèle pour la fitness

track your progress

Fight Out cherche à apporter une vision différente du monde de la fitness et du sport en général. Au travers d’une application mobile, le projet souhaite permettre aux utilisateurs de se faire récompenser pour leurs efforts.

L’application proposera, entre autres, des exercices individuels aux utilisateurs, basés sur leur niveau. Plus tard, des masterclass seront également mises en ligne. Ces dernières seront animées par les ambassadeurs du projet, et permettront de découper chaque mouvement de manière détaillée.

Par ailleurs, les utilisateurs de Fight Out pourront suivre leur progression. Le suivi pourra se faire au travers d’un NFT représentant l’utilisateur. Celui-ci pourra être mis à jour en fonction des performances post entraînement de chaque sportif.

cryptonaute twitter

Le concurrent de Step’n se positionne comme champion to Move to Earn

Au travers des exercices, les utilisateurs gagneront des récompenses en REPS. Celui-ci permet d’effectuer des transactions sur la boutique du projet. Équipement de sport, abonnements en salle, vêtements ; tout y sera mis à disposition des utilisateurs afin de mieux les accompagner dans leur pratique.

Au-delà du REPS, il y a le FGHT, le token natif de Fight Out. Il s’agit d’un token basé sur la blockchain Ethereum. Celui-ci possèdera une réelle valeur financière, et pourra être utilisé afin d’acheter des REPS.

Le REPS est un token off-chain. Il ne possède pas de réelle valeur intrinsèque, mais doit plutôt être vu comme un simple outil de transaction dans l’écosystème Fight Out.

Via son fonctionnement élaboré, Fight Out cherche à motiver les utilisateurs à « bouger pour gagner ». La motivation étant l’obstacle principale de chaque individu, le projet cherche avant tout à donner de bonnes raisons d’utiliser sa plateforme.

Fight Out peut-il détrôner Step’n ?

Fight Out est un sérieux concurrent de Step’n, et ce, sur de nombreux points.

Tout d’abord, il faut jeter un œil du côté des critères pris en compte par Fight Out et Step’n. Basé sur la blockchain Solana, Step’n propose de récompenser ses utilisateurs, lui aussi. Toutefois, il ne les récompense que sur la base du nombre de pas accomplis.

De son côté, Fight Out prend en compte des critères bien plus nombreux : force, bien-être, mental, cardio et endurance. Ainsi, les données prodiguées par Fight Out sont plus précises, et les récompenses sont mieux calculées.

Si Step’n propose également un système de NFT, sous forme d’une basket personnalisée, le concept tend à s’épuiser. En effet, lors de la sortie du projet, l’idée d’un NFT modulable était encore toute nouvelle et très tendance.

Aujourd’hui, Fight Out propose des possibilités de personnalisation de l’avatar bien plus importantes. Par ailleurs, les avatars de Fight Out sont réellement évolutifs. C’est-à-dire qu’ils sont modifiés en temps réel selon les performances de l’utilisateur.

Fight out se place donc en parfaite position afin de détrôner Step’n. SI le projet du réseau Solana a connu son heure de gloire, il est peut-être temps pour lui de céder la place à un successeur bien mieux équipé.

Fight Out, le concurrent de Step’n fait le pont entre le web3 et la vie réelle

le concurrent de step'n fait le pont avec le web3

Le projet ne se contente pas de proposer une appli et des NFT. L’application, en plus d’offrir des exercices sur-mesure, permettra également aux utilisateurs de se rencontrer. L’aspect social est important pour le projet. Il sera donc possible de défier d’autres utilisateurs et de miser des REPS.

Par ailleurs, un projet de « Fight Out Gyms » est également évoqué dans le whitepaper du projet. Il s’agira de restaurer ou de rénover des salles de sport. Ces dernières seront évidemment faites à l’image de Fight Out. Elles seront également connectées à la blockchain via des interfaces mises à disposition des utilisateurs.

Des health bars et des espaces de travail seront également proposés. Tous les achats de biens et de services pourront y être effectués via la blockchain en utilisant les FGHT comme monnaie d’échange. Fight Out cherche ainsi à proposer un environnement sain et propice à l’entretien personnel.

Enfin, plusieurs événements sportifs seront organisés. Ces derniers seront à l’avantage des utilisateurs et des investisseurs.

Fight Out lève près de 3M$ en prévente

La prévente du projet a commencé en décembre 2022. Depuis, celle-ci a déjà permis de lever environ 3 millions de dollars de fonds. Ces derniers seront utilisés afin de proposer le projet dans son intégralité, mais également dans le cadre de la création des NFT.

L’ICO organisée par Fight Out déroge un peu à la règle des préventes habituelles. Ici, il est possible d’obtenir un bonus intéressant et d’acquérir plus de tokens que le montant investi. En s’y prenant bien, les investisseurs peuvent ainsi obtenir 50% de tokens en plus durant l’ICO.

Pour cela, il sera nécessaire d’investir un montant minimuùm de 25,000$ dans le projet. Cela permettra déjà d’obtenir 25% de FGHT en plus. Par la suite, en décidant d’une période de vesting de 24 mois, les investisseurs s’assurent d’un autre complément de tokens de 25%.

Les investisseurs intéressés par le projet peuvent prendre part à l’ICO dès aujourd’hui en se rendant sur le site du projet.

Les crypto-monnaies sont très volatiles. Pas de protection des consommateurs.


Sources : Fight Out


Le projet Fight Out permet d’obtenir jusqu’à 50% de tokens en plus. Afin de comprendre comment faire, consultez notre article : Fight Out, voici comment obtenir 50% de tokens en plus !

Cet article ne représente en aucun cas un conseil en investissement. Les informations fournies ici ne doivent pas être utilisées comme base pour prendre des décisions financières. Les investissements en crypto-monnaie comportent des risques et peuvent entraîner des pertes importantes. Il convient d’investir uniquement ce que vous pouvez vous permettre de perdre et d’effectuer vos propres recherches avant de prendre toute décision d’investissement.

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Romaric Saint Aubert Crypto-journaliste

Romaric Saint Aubert Crypto-journaliste

Biographie

Romaric est journaliste pour Cryptonaute. Après un passage en faculté de lettres modernes, il s’oriente dans un domaine tout à fait différent, tout en gardant l’œil rivé sur les crypto et l’actualité de l’époque. Il investit alors dans son premier actif numérique : le bitcoin (BTC).

Majoritairement intéressé par Bitcoin, il s’est diversifié plus tard en se penchant également sur le web3, les NFT, les crypto-monnaies et la fintech. Investisseur aguerri, il est capable de conseiller son entourage et ses lecteurs afin de les aider à prendre la bonne décision au bon moment. Son expérience au sein de l’écosystème crypto et sur la blockchain lui permettent de proposer une actualité précise et experte à ses lecteurs, tout en gardant un recul et une objectivité indispensable à son activité.

Romaric se rend régulièrement en conférence ou à divers événements crypto dans toute l'Europe, notamment aux conférences Bitcoin, au Zebu Live ou aux événements relatifs à la blockchain. Fasciné par ce secteur en plein développement, il aime découvrir de nouveaux projets, apprécie l’innovation, et se laisse porter par son enthousiasme et sa curiosité.

Expertise

  • Bitcoin
  • Cybersécurité
  • Régulation cryptos

Accomplissements

  • Révélé un cas rare de cyberfraude
  • Rencontre avec de nombreux innovateurs de l’industrie
  • Participe à la création d’une équipe dédiée de journalistes

Publications

Éducation

  • Université Polytechnique des Hauts-de-France

Autres

  • Carte de presse FIJ n°1385
  • Journaliste indépendant

Suivez Romaric sur Twitter | LinkedIn

Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram