Accueil La Corée du Sud enquête sur les exchanges Bithumb et Upbit suite à un scandale politique
Plateformes d'échange, Toute l'actualité

La Corée du Sud enquête sur les exchanges Bithumb et Upbit suite à un scandale politique

corée-du-sud-bithumb-upbit
Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Le climat est de plus en plus tendu entre les autorités de régulation sud-coréennes et les acteurs de l’industrie. Depuis quelques jours, un scandale impliquant un législateur suscite beaucoup de remous au sein du pays.

Ainsi, le gouvernement a ordonné l’ouverture d’une enquête à l’encontre de plusieurs plateformes d’échange crypto suite à des accusations selon lesquelles un élu local aurait vendu des millions de crypto-monnaies avant l’entrée en vigueur des nouvelles lois.

Perquisition de plusieurs plateformes de crypto-monnaies en Corée du Sud

Une équipe de procureurs et d’agents de police sud-coréens ont perquisitionné les bureaux de deux plateformes d’échange de crypto-monnaies locales. Il s’agit d’une opération qui entre dans le cadre d’une enquête sur les activités menées par le législateur Kim Nam-kuk.

Selon les données rapportées par l’agence de presse sud-coréenne Yonhap, les plateformes sont Upbit et Bithumb. L’équipe de procureurs serait à la recherche de relevés de transactions et d’autres documents.

Les résultats préliminaires de l’enquête ouverte contre le législateur Kim auraient révélé que ce dernier exploitait ses portefeuilles d’actifs numériques sur les deux exchanges.

La descente des autorités sur le terrain intervient seulement quelques heures après l’annonce de la démission de Kim Nam-kuk de son parti politique le 14 mai. Un départ précoce qui a certainement un lien suite aux nombreuses allégations intentées contre lui depuis plusieurs jours.

Il serait en effet accusé d’avoir profité de sa position de membre de l’équipe travaillant sur la législation relative aux actifs numériques en mai et novembre 2022 pour réaliser des transactions cryptographiques présumées suspectes.

Dans un post publié sur sa page Facebook, l’ancien législateur a affirmé ne pas vouloir “accabler” les membres de son parti avec la controverse dont il fait l’objet actuellement. Il en a également profité pour se prononcer sur les accusations en précisant que les rapports contenaient des “faits erronés” et qu’il “révélerait la vérité”.

cryptonaute twitter

Les accusations proférées contre Kim Nam-kuk

Dans un rapport publié le 8 mai dernier, l’agence de presse Korea Times a lancé des accusations graves contre Kim Nam-kuk. Le rapport affirmait que l’ancien législateur avait liquidé plus de 4 millions de dollars en actifs avant que le Groupe d’action financier n’applique la “règle des voyages”.

Kim aurait aussi donné son soutien à un projet de loi amenant de 2023 à 2025 de nouvelles régulations d’impôt sur les gains en capital de 20 % en crypto-monnaies.

Selon les propos de Yonhap, l’homme politique sud-coréen possédait environ 800 000 tokens Wemix en 2021 (soit 4,5 millions de dollars).

Les exchanges dans la tourmente en Corée du Sud

Ce nouveau scandale n’est certainement pas un bon signe pour les plateformes d’échange qui subissent déjà d’énormes pressions. C’est particulièrement le cas pour Bithumb, l’un des échanges dans lequel Kim aurait déposé ses fonds. Elle bénéficiait d’une surveillance très intense par les régulateurs locaux depuis les derniers mois.

Ainsi, en décembre 2022, le principal actionnaire de la plateforme d’échange a été retrouvé mort peu après avoir été accusé de détournement de fonds et de manipulation du cours des actions.

Moins d’un mois après cette nouvelle, les régulateurs ont ouvert une enquête sur Bithumb et la plateforme a vu ses bureaux perquisitionnés le 10 janvier. Le 2 février, le propriétaire de l’exchange a fait l’objet d’une arrestation par les autorités sud-coréennes en raison d’accusations de détournement de fonds.


Source : Coindesk


Sur le même sujet :

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Emmanuel Mounier Expert en Crypto-monnaie

Emmanuel Mounier Expert en Crypto-monnaie

Biographie

Emmanuel est un rédacteur pour Cryptonaute spécialisé dans l'analysé des marchés cryptos, des préventes, de l'iGaming et de l'intelligence artificielle.

Avec une licence en biochimie, il a une approche logique et concise pour analyser les marchés et traiter les différents sujets de l'industrie crypto demandant une approche scientifique.

Trader à ses heures perdues, il a pris l'habitude de sonder le marché crypto aussi bien sous formes d'analyses techniques que de sentiments en sondant les réseaux sociaux.

Gamer depuis sa plus tendre enfance, il a de toute évidence découvert le monde de l'iGaming et des Play-to-Earn étant ainsi en mesure de prodiguer des conseils avisés sur le sujet.

Pour finir, l'intelligence artificielle est un domaine qui s'est ouvert naturellement à lui, puisque très curieux, il codait déjà depuis plusieurs années en Python et s'intéressait au machine learning, ainsi que l'organisation et la collecte des données sous la forme de "scraping" (web crawling). Par conséquent, l'avènement de ces nouvelles technologies couplées à ses connaissances n'ont fait que renforcer son attrait pour le milieu.

Expertise 

  • Analyse du marché crypto (techniquement et sentiments)
  • Expertise dans l'iGaming notamment des jeux en ligne type casino et des Play-to-Earn
  • Fort intérêt pour l'intelligence artificielle avec un background en Python orienté scraping et machine learning

Accomplissements

  • Rédaction de contenu informatif dans le domaine des crypto-monnaies, iGaming et prévention de la sécurité pour les débutants
  • Suivi et traitement de l'actualité crypto, intelligence artificielle et gaming

Publications

Éducation

  • Université des sciences et technologie de la Réunion

Autres

  • Plus de 1000 articles à son actif concernant les crypto-monnaies et le Web3
Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram