Accueil Affaire FTX : qui s’est porté garant pour la caution de SBF ?
Régulation, Toute l'actualité

Affaire FTX : qui s’est porté garant pour la caution de SBF ?

Charles Ledoux
caution-ftx-sbf
Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Selon des documents judiciaires, la caution du fondateur de FTX a bénéficié de la co-signature de deux universitaires de Stanford. En plus des parents de Sam Bankman-Fried, Larry Kramer et Andreas Paepcke, qui souhaitaient rester dans l’anonymat, se sont engagés à participer au versement des 250 millions de dollars fixés par le tribunal.

Une révélation qui remet de l’huile sur le feu

Suite à l’effondrement de l’exchange FTX, Sam Bankman-Fried, l’ancien milliardaire trentenaire, a plaidé non coupable en janvier concernant les accusations de fraude. Parmi les faits reprochés, figure le détournement présumé des fonds de ses clients afin de les rediriger vers Alameda Research ainsi que des dons politiques.

Pour cette prétendue mauvaise gestion des finances de ses clients, SBF a écopé d’une caution de 250 millions de dollars. Jusqu’ici, le grand public pensait que seule la maison des parents de Bankman-Fried, mise sous garantie, avait suffit pour libérer leur fils.

Les deux universitaires de Stanford Law School, Larry Kramer  et Andreas Kaepcke, ont signé respectivement des obligations de 500 000 $ et 200 000 $. Dans un courrier électronique, Kramer mentionne un acte solidaire :

Joe Bankman et Barbara Fried sont des amis proches de ma femme et moi depuis le milieu des années 1990″. (…) Au cours des deux dernières années, alors que ma famille faisait face à une bataille acharnée contre le cancer, ils ont été le plus fidèle des amis – apportant de la nourriture, apportant un soutien moral et intervenant fréquemment à tout moment pour aider. En retour, nous avons cherché à les soutenir alors qu’ils font face à leur propre crise.

Larry Kramer poursuit en insistant sur le caractère désintéressé de cette initiative :

Mes actions sont à titre personnel, et je n’ai pas de relations d’affaires ou d’intérêt dans cette affaire autre que d’aider nos amis fidèles et inébranlables. Je n’ai pas non plus de commentaire ou de position concernant le fond de l’affaire juridique elle-même, à quoi servira le procès.

L’investissement en crypto-monnaies est proposé par eToro (Europe) Ltd en tant que PSAN, enregistré auprès de l’AMF. Les crypto-monnaies sont très volatiles. Pas de protection des consommateurs.

cryptonaute twitter

Pourquoi autant de polémiques sur l’identité des co-signataires ?

Dans une lettre datant du 3 janvier, les avocats du fondateur de FTX ont fait une demande d’expurgation des noms de Kramer et Paepcke des documents judiciaires. Comme arguments, les avocats avançaient le fait que les parents de Bankman-Fried aient été victimes de harcèlement et de menaces d’atteinte à leur intégrité physique depuis le début de la faillite de l’exchange.

Mark Cohen, l’un des avocats, déclarait à cette époque :

Entre autres choses, les parents de M. Bankman-Fried ont reçu un flux constant de correspondance menaçante, y compris des communications exprimant le désir qu’ils subissent des dommages physiques.

Dans un premier temps, les procureurs n’ont pas manifesté de réticences vis-à-vis de cette requête de la défense. Mais c’était sans compter sur la pression exercée par les organes de presse d’influence en apprenant cette nouvelle.

Le mois dernier, le juge de district Lewis Kaplan n’a pas statué en faveur des avocats, fermement décidé à ce que les deux noms soient dévoilés. Cependant, il a dû suspendre sa décision en attente d’un appel prévu par la défense. Finalement, Kaplan a ordonné que les noms soient descellés en raison du manque de demande de suspension supplémentaire.

En effet, l’équipe juridique de Sam Bankman-Fried avait jusqu’à mardi pour demander cet appel. Pour rappel, l’enquête minutieuse de décembre sur les liens des parents de SBF avec les activités de FTX révèle des éléments troubles. Selon les déclarations de John Ray, le nouveau PDG de FTX, le couple avait “reçu des paiements” de la société.


Source : TheBlock


Pour en savoir plus sur l’actualité de Sam Bankman-Fried et l’affaire FTX :

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Charles Ledoux

Charles Ledoux

Charles Ledoux est un rédacteur pour Cryptonaute avec une expertise pour les crypto-monnaies et la technologie blockchain. Grâce à sa formation dans la « Crypto-Academy » du célèbre YouTubeur Pompliano, il a pu passer un mois à se former avec les meilleurs spécialistes de l’industrie des crypto-monnaies. C’est en observant des similitudes frappantes entre la permaculture et la technologie du Bitcoin qu’il a réussi à avoir une perspective et une expertise rare sur la technologie et son fonctionnement.

Après avoir écrit son premier livre à 10 ans et plusieurs autres ouvrages depuis, Charles met désormais en pratique son talent d’écrivain pour apporter le meilleur contenu possible aux lecteurs de Cryptonaute. Après avoir rencontré des dizaines d’acteurs majeurs de l’industrie et s’être créé un réseau de centaines de builders web 3, il apportera de nombreux contenus originaux comme des interviews, ou encore des enquêtes exclusives. En plus de son expertise technique sur la technologie blockchain, Charles permettra aux lecteurs d’être au “cœur” de l’industrie crypto.

Déterminé à créer le meilleur contenu possible, il a également le souhait de relayer des informations exclusives qui apportent de la véritable valeur ajoutée à l’industrie florissante des médias crypto.

Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram