Actualités

Libra : Pas de Facebook Coin en Inde ? (son plus gros marché)

La future pièce numérique de Facebook, Libra, ne devrait pas être disponible dans les pays où les crypto-monnaies sont interdites tels que l’Inde.

 

D’après une personne proche de la situation, la cryptomonnaie Libra ne sera pas proposée en Inde car le portefeuille numérique de Facebook, Calibra, ne sera pas disponible sur les marchés où les crypto-monnaies sont interdites, rapporte le India Times.

Facebook n’a pas déposé de demande auprès de la RBI (Banque de réserve de l’Inde) pour l’utilisation de sa crypto-monnaie en Inde.” a ajouté la source qui a souhaité conserver son anonymat.

La multinationale ambitionne de lancer une cryptomonnaie universelle au premier trimestre 2020. Baptisé Libra, le token est déjà soutenu par une vingtaine de grandes firmes.

L’année dernière, après plusieurs audiences devant la cour suprême, la banque centrale de l’Inde (RBI) a interdit aux institutions financières du pays de traiter des transactions en cryptomonnaies. Une nouvelle audience opposant la RBI à des startups blockchain locales devrait avoir lieu cet été.

Pour rassurer la RBI, il faudrait que Libra soit « basé sur un système fermé qui n’interagit pas avec l’économie extérieure », a expliqué le cabinet d’avocats indien Ikigai Law, soulignant que le fait que la devise soit adossée à des monnaie-fiats ne convaincrait pas la banque centrale.

Selon les analystes de la banque d’investissement américaine Jefferies, Facebook compte pourtant sur la croissance explosive des marchés émergents comme l’Inde – où l’entreprise possède plus de 400 millions d’utilisateurs – pour réussir ses plans avec Libra.

Le réseau social de Palo Alto tenterait actuellement de créer une solution de paiement en Inde, indépendante de Libra et utilisant l’UPI, un système de paiement en temps réel développé par une organisation indienne pour faciliter les transactions interbancaires.

> Facebook Coin : La FED n’est pas inquiète concernant le projet Libra

> L’Inde songe à appliquer une peine de 10 ans de prison pour les crypto-traders

Les dernières news :

Commentaires

Commentaire fermé