Accueil Le plan fou des géants Apple et Goldman Sachs
Toute l'actualité, Web 3.0

Le plan fou des géants Apple et Goldman Sachs

Pourquoi faire confiance à Cryptonaute

Tous les articles, guides et analyses publiés sur Cryptonaute sont méticuleusement vérifiés par notre équipe d’éditeurs et de journalistes experts dans leur domaine, afin de garantir leur exactitude et leur pertinence. Nous gardons et publions uniquement les contenus vérifiés par des sources fiables, que ce soit par un site de confiance, un expert avéré ou par la personne source elle-même.

apple
Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

En 2022, Apple Inc. et Goldman Sachs avaient prévu de lancer une application mobile de négociation d’actions. Initialement débuté en 2020, le projet a finalement été mis en suspens la même année. En cause, la chute des marchés boursiers. Cependant, le projet ne serait pas définitivement enterré.

Un projet qui aurait pu enrichir la gamme de produits financiers d’Apple

Apple s’est toujours intéressé aux produits financiers. En 2019, il a notamment collaboré avec la banque de Wall Street pour lancer sa carte crédit, l’Apple Card. Par la suite, le géant de la new tech a mis en place Apple Pay Later ainsi qu’un compte d’épargne à haut rendement et à taux relativement bas (4,15 %). D’ailleurs, ce dernier service a connu un vif succès. Le produit enregistrait près de 10 milliards de dollars de dépôts d’utilisateurs au mois d’août.

En 2020, il avait développé une application de négociation d’actions en collaboration avec Goldman Sachs Group Inc. À l’époque, les consommateurs s’intéressaient grandement aux tradings d’actions et procédaient au trading depuis leur Smartphone. C’est ainsi que leur est venue l’idée de lancer une application permettant aux utilisateurs d’iPhone de placer de l’argent dans des actions Apple.

cryptonaute twitter

Une application permettant de trader des cryptos ?

Avec l’inflation galopante et les taux d’intérêt revus à la hausse, l’équipe s’est finalement ravisée. Ils ont ainsi changé de direction et ont préféré miser sur les comptes d’épargne. L’infrastructure derrière l’application de négociation d’actions reste toutefois utilisable au cas où Apple change de nouveau d’avis. Il se peut par ailleurs que Goldman et Apple envisagent d’inclure la négociation de contrats à terme sur crypto-monnaies dans l’application. Notons qu’à ce stade, cela ne reste que pure supposition.

Si le projet de lancement de l’application de trading d’actions avait vu le jour, cela aurait permis à Apple de pénétrer un marché à forte concurrence. Outre les sociétés de courtage traditionnelles telles que Morgan Stanley, il se serait ainsi confronté aux acteurs du web3 comme Robinhood.

Favoriser l’engagement des clients d’Apple

Les options de négociation d’actions sont devenues un moyen efficace pour les sociétés financières de stimuler l’intérêt des clients et de favoriser leur engagement. D’ailleurs, Apple avait dans l’idée d’appliquer cette technique, mais craignait d’attirer involontairement l’attention des autorités de régulation.

En effet, la Securities and Exchange Commission (SEC) avait déjà critiqué Robinhood pour gamifier le marché de la bourse. Malgré tout, il n’est pas impossible qu’Apple conserve son projet sous le coude et le lance au moment opportun. D’ailleurs, les nouveaux projets foisonnent ces derniers temps. En témoigne celui d’Elon Musk de faire de X, une plateforme tout-en-un, permettant aux utilisateurs d’acheter des crypto-monnaies et des actions via eToro et Paypal.


Source : CoinTelegraph


Sur le même sujet :

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.
Ajoutez Cryptonaute à vos flux Google Actualités

Romaric Saint Aubert Crypto-journaliste

Romaric Saint Aubert Crypto-journaliste

Biographie

Romaric est journaliste pour Cryptonaute. Après un passage en faculté de lettres modernes, il s’oriente dans un domaine tout à fait différent, tout en gardant l’œil rivé sur les crypto et l’actualité de l’époque. Il investit alors dans son premier actif numérique : le bitcoin (BTC).

Majoritairement intéressé par Bitcoin, il s’est diversifié plus tard en se penchant également sur le web3, les NFT, les crypto-monnaies et la FinTech. Investisseur aguerri, il est capable d'orienter son entourage et ses lecteurs. Son expérience au sein de l’écosystème crypto et sur la blockchain lui permettent de proposer une actualité précise et experte à ses lecteurs, tout en gardant un recul et une objectivité indispensable à son activité.

Romaric se rend régulièrement en conférence ou à divers événements crypto dans toute l'Europe, notamment aux conférences Bitcoin, au Zebu Live ou aux événements relatifs à la blockchain. Fasciné par ce secteur en plein développement, il aime découvrir de nouveaux projets, apprécie l’innovation, et se laisse porter par son enthousiasme et sa curiosité.

Expertise

  • Bitcoin
  • Cybersécurité
  • Régulation cryptos

Accomplissements

  • Révélé un cas rare de cyberfraude
  • Rencontre avec de nombreux innovateurs de l’industrie
  • Participe à la création d’une équipe dédiée de journalistes

Publications

Éducation

  • Université Polytechnique des Hauts-de-France

Autres

  • Carte de presse FIJ n°1385
  • Journaliste indépendant

Suivez Romaric sur Twitter | LinkedIn

Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram