Accueil À Slush, la crypto se fait discrète dans l’attente d’un retour en grâce
Actualités sur Blockchain, Web 3.0

À Slush, la crypto se fait discrète dans l’attente d’un retour en grâce

Yann-Olivier Bricombert
Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Cantonnés à une poignée de discussions sur scène et aux side-events, les projets cryptos ont eu moins la côte cette année à la conférence Slush, un évènement à part en Europe dans l’univers de la tech et des startups.

Une conférence pas comme les autres

Lumière tamisée, ambiance club électro, scénographie et organisation impeccables, excursions en ville… Alors qu’il a été créé par une poignée d’étudiants d’Helsinki, l’évènement s’est développé au fil des années au point de devenir l’un des plus grands rassemblements européens, avec plus de 25 000 visiteurs. L’organisation finlandaise est pourtant restée à but non lucratif, et ce sont sans doute les quelque 1 600 bénévoles qui lui donnent son aspect intimiste. “En Finlande, nous avons une expression pour cela, le talkoot”, une forme d’organisation communale bénévole, explique Karri Liikkanen, entrepreneur crypto et ancien bénévole.

L’an dernier, les startups du Web3 étaient venues en force. Mais depuis, il y a eu l’affaire FTX, un cycle baissier et l’éclatement de la bulle NFT. “En tant qu’investisseur, notre rôle est de distinguer quand la hype devient une tendance”, ont expliqué Cyan Banister, Angel Investor et Partner chez Long Journey Ventures, Ida Josefiina, co-fondatrice et CEO de Sane, et Heikki Laura, Senior Lead au Fonds d’innovation finlandais Sitra.

© Julius Konttinen
cryptonaute twitter

Le fonds a16z parie sur le long terme avec la crypto

Si l’intelligence artificielle a pris beaucoup d’espace, le Web3 semblait moins en vue. “Beaucoup de projets continuent d’exister malgré le bear market. PayPal a lancé son stablecoin le PYUSD, JPMorgan s’implique dans la blockchain et l’ETF spot de Black Rock devrait apporter beaucoup de capital dans l’écosystème”, détaille Heikki Laura. “Cela prendra peut-être encore des mois, mais je suis assez confiant que le retour de la crypto passera par les jeux vidéos qui sont des véhicules d’adoption massive”.

Lors d’une session sur scène, Sriram Krishnan, General Partner chez Andreessen Horowitz, l’un des fonds d’investissements crypto les plus influents, a déclaré que si “cette industrie est cyclique avec des vagues de hausses et de baisse”, selon lui “ces marchés baissiers sont en réalité les meilleurs pour construire, car il y a moins de bruit autour”. Le fonds a16z, qui aurait investi plus de 7 milliards de dollars dans des projets liés à la blockchain, s’est implanté en Europe pour la première fois cette année en ouvrant un bureau à Londres.

“Nous sommes dans un business de long terme, nous ne sommes pas des traders qui regardent le prix augmenter ou baisser, nous sommes des technologistes.”

Sans surprise, les projets autour de l’intelligence artificielle ont concentré l’attention cette année. La conférence de Romain Huet, responsable de “l’Expérience développeurs” à OpenAI, celle d’Arthur Mensch, co-fondateur et CEO de Mistral, ou encore, sur un autre sujet, celle de l’ancienne Première ministre finlandaise devenue icône mondiale, Sanna Marin, ont attiré de nombreux spectateurs.

© Petri Anttila

Sur le même sujet :

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Yann-Olivier Bricombert

Yann-Olivier Bricombert

Yann-Olivier Bricombert exerce en tant que journaliste spécialisé dans le domaine de la crypto pour Cryptonaute. Ayant obtenu son diplôme du Centre de formation et de perfectionnement des journalistes de Paris (CFPJ), il possède une expérience de plus de 13 ans en tant que journaliste, dont 5 ans en tant que rédacteur en chef.

Yann-Olivier a un réel intérêt pour les entretiens avec les principaux acteurs de l'écosystème web3, tant au niveau national qu'international. Il participe régulièrement à des conférences et à des événements liés à l'industrie de la crypto en France et en Europe, dans le but d'expliquer, de raconter et d'analyser les nouvelles tendances. Il cherche également à rencontrer des entrepreneurs, des développeurs, des régulateurs, des créateurs et des artistes NFT afin de trouver des idées pour des articles exclusifs. Il est passionné par l'exploration des enjeux et des tendances du secteur, et suit de près les évolutions des politiques publiques et de la régulation dans le domaine de la crypto.

Yann-Olivier nourrit une véritable passion pour l'art numérique et les NFT, et il suit attentivement les tendances du marché ainsi que les projets innovants.

Grâce à son approche journalistique rigoureuse, Yann-Olivier s'efforce de présenter une information objective et équilibrée. Sa priorité est d'aider les lecteurs à prendre des décisions éclairées en leur fournissant des informations fiables, vérifiées, impartiales et basées sur des faits concrets.

Expertise

  • Les interviews d’acteurs clés de l’écosystème web3 francophone et international
  • L’art digital et les NFT
  • La régulation crypto et les politiques publiques

Accomplissements

  • Lauréat du Prix Alexandre-Varenne de la Presse
  • Plus de 13 ans d’expérience en tant que journaliste reporter
  • 5 ans d’expérience de chef de rédaction

Publications

Education

  • Centre de Formation et de Perfectionnement des Journalistes (CFPJ) de Paris
  • Alyra - Consultant Blockchain certifié

Suivez Yann-Olivier sur Linkedin

Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram