Accueil La SEC compte faire appel aux forces de l’ordre pour retrouver l’auteur du piratage de son compte X
Toute l'actualité

La SEC compte faire appel aux forces de l’ordre pour retrouver l’auteur du piratage de son compte X

Paul T Guillot Journaliste Author expertise
Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

C’est une information qui fera date dans l’histoire des cryptomonnaies. La SEC, dont l’écosystème attendait depuis plusieurs mois l’approbation d’un ETF Bitcoin au comptant, a finalement délivré un message d’approbation dans la nuit du 9 au 10 janvier, sur le réseau X. Problème: le gendarme financier américain assure qu’il n’est pas à l’origine du message. Pire, ce micmac serait dû à un piratage du compte X de l’institution.

La SEC approuve l’ETF Bitcoin puis annonce un piratage de son compte X

La Securities and Exchange Commission (SEC) a annoncé dans la nuit de mardi à mercredi qu’un faux message concernant l’approbation de fonds négociés en bourse (ETF) de bitcoins en spot était le résultat d’un piratage. Le régulateur prévoit de travailler avec les forces de l’ordre pour enquêter sur cette affaire.

Cet accès non autorisé a été bloqué, a déclaré un porte-parole de la SEC dans un courriel adressé à The Block. La SEC travaillera avec les forces de l’ordre et nos partenaires à travers le gouvernement pour enquêter sur cette affaire et déterminer les prochaines étapes appropriées concernant à la fois l’accès non autorisé et toute inconduite liée, ont-ils poursuivi.

Le marché des cryptomonnaies a été fortement perturbé mardi après la diffusion d’un message sur X vers 22 heures via le compte de la SEC. Le message indiquait que l’agence avait accordé l’approbation pour la cotation des ETF de bitcoins sur toutes les bourses de valeurs enregistrées, ce qui n’était pas le cas. Le président Gary Gensler a rapidement publié depuis son compte personnel sur la compromission et a déclaré qu’une telle approbation n’avait pas eu lieu.

cryptonaute twitter

Les législateurs américains réagissent

Evidemment, les réactions ont été vives et immédiates. Plusieurs théories circulent sur le pourquoi du comment une telle erreur a eu lieu. Si peu de choses sont sûres à l’heure qu’il est, le fait que la SEC devra répondre de cet évènement est, quant à lui, quasi certain. En effet, des membres du Sénat américain sont montés au créneau.

Le sénateur Bill Hagerty, R-Tenn., a publié sur X en demandant des explications sur ce qui s’était passé.

Tout comme la SEC exigerait des comptes d’une entreprise publique si elle commettait une telle erreur colossale influant sur le marché, le Congrès a besoin de réponses sur ce qui vient de se passer. C’est inacceptable, a déclaré Hagerty.

La sénatrice Cynthia Lummis, R-Wyo., a également demandé des explications.

Des annonces frauduleuses, comme celle qui a été faite sur les réseaux sociaux de la SEC, peuvent manipuler les marchés, a déclaré Lummis dans un message sur X. Nous avons besoin de transparence sur ce qui s’est passé.

Les deux législateurs siègent au Comité bancaire du Sénat, qui a compétence sur les marchés des valeurs mobilières.


Sources: The Block ; X


Sur le même sujet:

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Paul T Guillot Journaliste

Paul T Guillot Journaliste

Biographie

Paul est journaliste pour Cryptonaute. Après des études en sciences politiques et l'obtention d'une maîtrise en journalisme au CELSA, il fait de la technologie blockchain son cheval de bataille. Ses recherches de mémoire explorent le potentiel de la blockchain pour renouveler les modèles économiques des médias. Il rejoint ensuite l'équipe en charge des réseaux sociaux de France 24.

C’est lorsqu’il réalise sa première vente de NFT qu’il décide consacrer son attention sur l’actualité de l’univers des cryptos et du Web3. Il intègre alors l’équipe rédactionnelle de CryptoNews et traite les actualités au jour le jour. Par ailleurs, il écrit pour la rubrique Web3 du Journal Du Net.

Basé à Paris, Paul effectue des reportages sur les événements majeurs de l’écosystème crypto comme NFT Paris, Paris Blockchain Week ou encore le sommet Proof of Talk. Il a su, ce faisant, tisser un vaste réseau de relations qu’il mobilise aux fins journalistiques caractérisant son travail: apporter une information indépendante et à forte valeur ajoutée à ses lecteurs.

Expertise

  • Régulation européenne sur les cryptos
  • NFTs utilitaires
  • Tokenisation (Real World Asset - RWA)

Accomplissements

  • Correcteur du prix de journalisme européen Lorenzo Natali (édition 2020 & 2021)
  • Membre du club Wallcrypt

Education

  • Double licence en sciences politiques et sociologie à l'université Concordia (Montréal, Canada).
  • Master 1 en information et communication à l'université Saint-Joseph (Beyrouth, Liban).
  • Master 2 en journalisme à l'École des hautes études en sciences de l'information et de la communication - CELSA (Paris, France).
Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram