ActualitésBanqueBitcoin

Le Bitcoin a bien réussi son premier « stress test »

Crédit : Pixabay

Malgré la crise, Bitcoin affiche des résultats majoritairement « positifs » selon JPMorgan, une banque longtemps anti-Bitcoin. Dans l’ensemble, le géant de la finance estime que les crypto-monnaies démontrent leur longévité en tant que classe d’actifs.

 

Il est visiblement révolu le temps où le PDG de JPMorgan qualifiait le Bitcoin de « fraude ». La banque d’affaires dresse un portrait globalement encourageant du Bitcoin et des crypto-monnaies dans un rapport consacré à la crise.

Intitulé « La crypto-monnaie passe son premier test de stress : Or numérique, pyrite, ou quelque chose entre les deux ? », le rapport considère ainsi que le Bitcoin peut revendiquer des résultats « plutôt positifs ».

La spéculation l’emporte toujours sur la réserve de valeur

Quant aux crypto-monnaies dans leur ensemble, elles ont démontré à l’occasion de la crise des marchés déclenchée en mars leur « longévité en tant que classe d’actifs. » La trajectoire suivie par le Bitcoin en est une bonne illustration.

Bien que la bulle [des bitcoins] se soit effondrée de manière aussi spectaculaire qu’elle s’est gonflée, les bitcoins se sont rarement échangés en dessous du coût de production, y compris dans les conditions très désordonnées qui ont prévalu en mars,” constatent les deux auteurs du rapport de JPMorgan.

Pour mémoire, la valeur du Bitcoin a sombré en mars sous les 4.000 dollars, abandonnant de fait plus de la moitié de sa valeur en l’espace de moins d’un mois. Son cours n’a depuis cessé de croître pour osciller à présent entre 8.000 et 10.000 dollars.

Toutefois, les fortes fluctuations des crypto-monnaies en font une classe d’actifs bien spécifique, souligne la banque américaine. « L’action sur les prix indique qu’elles continuent à être utilisées davantage comme un véhicule de spéculation que comme un moyen d’échange ou une réserve de valeur » commentent les analystes.

D’ailleurs, JPMorgan constatait récemment que le prix du bitcoin se négociait désormais en fonction d’actifs plus risqués comme les actions. Cependant, les crypto-monnaies se sont révélées pendant la crise plus résilientes que les devises, les actions, les bons du Trésor et même l’or, note la banque.

Pour en juger, les analystes ont examiné la liquidité de ces différents produits financiers. Certes, au plus fort de la crise, Bitcoin a connu l’une des plus fortes baisses de liquidité. Cependant, cette séquence fut beaucoup plus rapide et brève que pour les autres classes d’actifs.

Meilleur broker pour acheter et trader crypto-monnaies

  • Broker
  • Caractéristiques
  • Note
  • Visiter Broker
  • Achetez 16+ Cryptos
  • Accepte CB, Paypal, Neteller, Skrill
  • Réglementé par plusieurs autorités financières
5.0/5

eToro Reviews

    eToro Reviews

    https://cryptonaute.fr/GoET-newsCreate your account
    Hide eToro Reviews
    Christophe Auffray
    Journaliste spécialiste de la transformation numérique, Christophe a travaillé pour plusieurs grands médias (ZDNet, JournalDuNet, CNET...) et couvre l'actualité en matière de crypto/blockchain sur Cryptonaute.

    Les dernières news :

    Commentaires

    Laissez une réponse

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    *