Accueil La CNIL examine la légalité «discutable» de Worldcoin selon Reuters
Actualités Crypto-monnaies, Toute l'actualité

La CNIL examine la légalité «discutable» de Worldcoin selon Reuters

Pourquoi faire confiance à Cryptonaute

Tous les articles, guides et analyses publiés sur Cryptonaute sont méticuleusement vérifiés par notre équipe d’éditeurs et de journalistes experts dans leur domaine, afin de garantir leur exactitude et leur pertinence. Nous gardons et publions uniquement les contenus vérifiés par des sources fiables, que ce soit par un site de confiance, un expert avéré ou par la personne source elle-même.

cnil-worldcoin
Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Le lancement du Worldcoin a suscité de nombreuses réactions à travers le monde. En plus d’être l’un des projets phares de Sam Altman, PDG de la compagnie à l’origine de ChatGPT, le Worldcoin attire également l’attention à cause de ses méthodes uniques.

Méthodes jugées révolutionnaires pour certains et dangereuses pour d’autres. Au-delà des opinions des uns et des autres, il est assez clair que le projet Worldcoin fait l’objet de beaucoup de controverses. Plusieurs agences de régulation semblent suivre de près l’évolution du projet avec à leur tête la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés (CNIL).

L’origine du problème posé par le Worldcoin

Le magazine de presse Reuters a récemment publié un rapport qui présente les inquiétudes de l’agence française de protection des données. En effet, la CNIL semble s’interroger sur la légalité des méthodes de collecte de données utilisées par Worldcoin dans la poursuite de ses objectifs.

Selon le rapport, la CNIL aurait envoyé un mail à Reuters le 28 juillet dernier où elle affirme que le système de fonctionnement du nouveau projet de crypto-monnaie semble très discutable. Les conditions de conservation des données biométriques de leurs utilisateurs sont également suspectes.

En raison de ses inquiétudes, la CNIL a indiqué avoir ouvert une enquête sur les pratiques de Worldcoin en plus du soutien qu’elle apporte aux efforts mis en place par d’autres agences de protection de données comme l’autorité de l’État de Bavière, en Allemagne. Cette dernière a effectivement commencé une enquête sur la question de son côté aussi.

En dehors de ces deux agences, Reuters avait déjà signalé le 25 juillet dernier que le Worldcoin pourrait faire l’objet d’enquêtes de la part des autorités de régulation des données au Royaume-Uni après son lancement.

cryptonaute twitter

En quoi consiste exactement le Worldcoin ?

Le Worldcoin est un projet de crypto-monnaie ambitieux qui a été lancé le 24 juillet 2023 par OpenAI, la société à l’origine du populaire chatbot ChatGPT. Si le projet fait l’objet d’autant de controverses, c’est en partie à cause de sa méthode d’enregistrement qui exige des utilisateurs qu’ils fournissent un scan de leur iris en échange d’une carte d’identité numérique et de crypto-monnaies gratuites.

Lorsque interrogés sur la question, les responsables du projet, Worldcoin Foundation, ont affirmé que le Worldcoin possède des outils afin d’assurer la vie privée des individus. C’est à ce titre qu’il a été mis en place un solide programme de protection de la vie privée de ses utilisateurs. La fondation s’est ensuite engagée à respecter les exigences réglementaires des pays dans lesquelles elle opérait.

La Worldcoin Foundation est une entité se trouvant aux îles Caïmans qui se décrit essentiellement comme la gardienne du protocole Worldcoin.

Selon le site web de l’entreprise, plus de 2 millions d’individus se sont déjà inscrits au projet. La plupart des inscriptions ont eu lieu au cours de la période d’essai durant les deux dernières années.

Depuis son lancement le 24 juillet dernier, le compte officiel Twitter de Worldcoin a publié des photos de ses orbes présentes dans différentes villes du monde, dont Séoul et Paris.


Source : The Block


Sur le même sujet :

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.
Ajoutez Cryptonaute à vos flux Google Actualités

Emmanuel Mounier Expert en Crypto-monnaie

Emmanuel Mounier Expert en Crypto-monnaie

Biographie

Emmanuel est un rédacteur pour Cryptonaute spécialisé dans l'analysé des marchés cryptos, des préventes, de l'iGaming et de l'intelligence artificielle.

Avec une licence en biochimie, il a une approche logique et concise pour analyser les marchés et traiter les différents sujets de l'industrie crypto demandant une approche scientifique.

Trader à ses heures perdues, il a pris l'habitude de sonder le marché crypto aussi bien sous formes d'analyses techniques que de sentiments en sondant les réseaux sociaux.

Gamer depuis sa plus tendre enfance, il a de toute évidence découvert le monde de l'iGaming et des Play-to-Earn étant ainsi en mesure de prodiguer des conseils avisés sur le sujet.

Pour finir, l'intelligence artificielle est un domaine qui s'est ouvert naturellement à lui, puisque très curieux, il codait déjà depuis plusieurs années en Python et s'intéressait au machine learning, ainsi que l'organisation et la collecte des données sous la forme de "scraping" (web crawling). Par conséquent, l'avènement de ces nouvelles technologies couplées à ses connaissances n'ont fait que renforcer son attrait pour le milieu.

Expertise 

  • Analyse du marché crypto (techniquement et sentiments)
  • Expertise dans l'iGaming notamment des jeux en ligne type casino et des Play-to-Earn
  • Fort intérêt pour l'intelligence artificielle avec un background en Python orienté scraping et machine learning

Accomplissements

  • Rédaction de contenu informatif dans le domaine des crypto-monnaies, iGaming et prévention de la sécurité pour les débutants
  • Suivi et traitement de l'actualité crypto, intelligence artificielle et gaming

Publications

Éducation

  • Université des sciences et technologie de la Réunion

Autres

  • Plus de 1000 articles à son actif concernant les crypto-monnaies et le Web3
Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram