Un commissaire de la SEC estime qu’un ETF Bitcoin sera finalement approuvé

Durant un entretien, Robert J. Jackson Jr., un des commissaires de l’organisme de régulation américain SEC, a fait preuve d’optimisme quant à la validation d’un fonds négocié en bourse (ETF) sur Bitcoin.

 

Dans une interview accordée au média RollCall, Robert J. Jackson Jr. a déclaré qu’un ETF sur Bitcoin finira sans doute par être validé par la Securities and Exchange Commission.

Le commissaire estime que certains candidats pourraient finir par satisfaire les attentes du régulateur.

“Un certain nombre d’applications basées sur la crypto-monnaie attendent la décision de l’agence. Est-ce que je pense que quelqu’un respectera les normes que nous avons établies ? J’espère que oui, et je pense que oui.” a-t-il dit.

En 2018, le gendarme de la bourse américaine a refusé de nombreuses candidatures.

En novembre, le président de l’organisme, Jay Clayton, avait expliqué qu’il souhaitait voir de meilleures protections contre la manipulation sur le marché ainsi que des services de garde plus performants afin d’être “à l’aise” avec l’approbation d’un produit boursier de ce type.

Jackson Jr. est ensuite revenu sur la proposition des jumeaux Winklevoss refusée plus tôt cet été.

“Le refus était assuré car la demande était criblée de lacunes, notamment concenant la protection des investisseurs. Vous vous retrouviez donc dans une situation où le risque de manipulation était énorme et les problèmes de liquidité très importants.” a-t-il affirmé.

Selon lui, les précédents refus ont incité d’autres organisations à travailler sur un produit conforme aux règles de la SEC.

“Je suis heureux de dire que les acteurs du marché ont commencé à présenter de nouvelles idées.”

L’année passée, une autre commissaire de la SEC, Hester Peirce, avait montré son désaccord suite à la décision prise par l’organisme de ne pas autoriser le fonds négocié en bourse des Winklevoss.

“Je désapprouve respectueusement l’ordonnance de la Commission qui rejette l’inscription et la négociation des actions de la fiducie Winklevoss Bitcoin sur Bats BZX Exchange. En outre, je suis préoccupée par le fait que l’approche de la Commission compromet la protection des investisseurs en empêchant une plus grande institutionnalisation du marché du bitcoin. Un ETF basé sur bitcoin offrirait une exposition indirecte grâce à un produit négocié sur un marché réglementé de titres.” avait-elle déclaré.

Le mois dernier, la bourse de Chicago (Cboe) a retiré sa demande pour l’ETF VanEck SolidX Bitcoin Trust suite au Shutdown mis en place aux USA. Elle a récemment redéposé sa candidature.

> Winklevoss : “Nous travaillons dur pour l’approbation d’un ETF Bitcoin”

> PDG eToro : “Il faudra encore patienter avant de voir un ETF Bitcoin”

> Bitwise postule de nouveau pour un ETF Bitcoin