ActualitésBlockchain

EDF, via sa filiale Exaion, participe à l’écosystème blockchain Tezos

Le fournisseur d’électricité français EDF est désormais le premier institutionnel « baker » de la blockchain Tezos. Cette participation dans la validation des transactions sur Tezos s’effectue au travers de sa filiale Exaion.

La filiale blockchain du groupe EDF est désormais un acteur à part entière de la blockchain Tezos. Fournisseur de solutions cloud et de blockchain-as-a-service, Exaion participe donc à l’écosystème Tezos en tant que « baker » institutionnel.

En clair, EDF devient un nœud de validation de la blockchain. En tant que baker, il valide donc les transactions ou blocs pour leur ajout au registre public de la blockchain Tezos. L’industriel justifie notamment ce choix par des raisons environnementales.

Tezos, « un choix écologiquement durable » pour EDF

Au contraire de Bitcoin, qui repose sur un consensus énergivore de proof-of-work, Tezos s’appuie sur le Liquid Proof-of-Stake. Tezos s’affirme donc comme « un choix écologiquement durable pour une adoption institutionnelle de la blockchain » estime Exaion.

« Cette innovation technique et la performance environnementale qui en découle sont en parfaite adéquation avec la philosophie d’Exaion, qui va pouvoir offrir à ses clients un accès simplifié et complet à un nœud stable et peu énergivore ainsi que des services basés sur  la blockchain Tezos » poursuit la startup d’EDF.

Le choix de Tezos constitue également une opportunité commerciale pour l’entreprise. La blockchain bénéficie d’un certain ancrage dans la recherche scientifique en France. En début d’année, l’Inria s’associait d’ailleurs à Nomadic Labs pour créer un programme de recherche blockchain.

Nomadic Labs est en effet en France le principal laboratoire de recherche et de développement pour Tezos. Celui-ci collabore ainsi avec la Société Générale autour du projet de CBDC français. Il est aussi le partenaire technique d’Exaion.

Exaion premier baker institutionnel français

« En devenant le premier baker institutionnel français, Exaion renforce son statut de pionnier dans le secteur de la blockchain et, en projetant d’utiliser cette technologie pour certains cas clients et métiers, confirme la viabilité de l’écosystème Tezos, ouvrant la voie à un engagement croissant d’acteurs institutionnels français » se félicite son président, Michel Mauny.

En tant que baker, EDF va donc créer des blocs sur la blockchain Tezos en utilisant le mécanisme de consensus à preuve d’enjeu liquide (LPoS). Les bakers remplissent un rôle comparable à celui des mineurs sur des blockchains comme Bitcoin.

Dans le modèle Tezos, le créateur d’un bloc est choisi au hasard parmi les bakers. Une validation par le reste du réseau intervient dans un second temps. Le LPoS s’apparentant au staking, les bakers mettent sous séquestre ou en garanties leurs tokens Tezos (XTZ).

En contrepartie, les bakers perçoivent des staking rewards sous forme de jetons. Ce mode de fonctionnement permet ainsi de s’assurer que les blocs sont correctement validés. Il permet en outre d’encourager la participation au réseau Tezos et de garantir sa sécurité.

Meilleur broker pour acheter et trader crypto-monnaies

  • Broker
  • Caractéristiques
  • Note
  • Visiter Broker
  • Achetez 16+ Cryptos
  • Accepte CB, Paypal, Neteller, Skrill
  • Réglementé par plusieurs autorités financières
5.0/5

Libertex Reviews

    Libertex Reviews

    https://cryptonaute.fr/Create your account
    Hide Libertex Reviews
    Christophe Auffray
    Journaliste spécialiste de la transformation numérique, Christophe a travaillé pour plusieurs grands médias (ZDNet, JournalDuNet, CNET...) et couvre l'actualité en matière de crypto/blockchain sur Cryptonaute.

    Les dernières news :

    Commentaires

    Commentaire fermé