ActualitésBanqueBlockchain

La blockchain Tezos retenue pour la CBDC de la France

Dans le cadre de ses expérimentations d’une monnaie numérique de banque centrale en France, Forge s’appuiera sur la blockchain Tezos. La startup interne de la Société Générale explorera la faisabilité technique en partenariat avec Nomadic Labs.

Après la Gendarmerie nationale, c’est au tour de la Société Générale d’adopter la blockchain Tezos. Le recours à Tezos s’inscrit dans le cadre des expérimentations actuellement menées par l’organisme bancaire avec la Banque de France.

Au travers de sa startup interne Forge, la banque fait en effet partie des huit entreprises sélectionnées par la banque centrale pour ses travaux autour de l’émission d’une monnaie digitale de banque centrale (MDBC ou CBDC).

Tests sur Tezos du règlement de titres financiers en MDBC

Nomadic Labs, le principal laboratoire de recherche et de développement pour Tezos en France, participe lui aussi à ces expérimentations. C’est d’ailleurs l’entreprise qui annonce la sélection de la blockchain Tezos par la Société Générale.

La contribution de Nomadic Labs portera sur l’expertise technologique. Son équipe de R&D interviendra auprès de Forge sur le volet de la faisabilité technique. Il s’agit en effet d’explorer la possibilité d’émettre et régler numériquement en monnaie de banque centrale des titres financiers.

« Le projet Tezos, fort de ses capacités techniques, de son adaptabilité et de sa force communautaire, est déjà présent dans plusieurs projets, tant en France qu’à l’étranger. Nous sommes particulièrement satisfaits des technologies choisies par la Société Générale Forge, et nous réaffirmons, une fois de plus, que la qualité et l’expertise de notre ingénierie sont récompensées » se félicite le président de Nomadic Labs, Michel Mauny.

8 partenaires pour 8 mois d’expérimentations de la CBDC

Les travaux autour de la CBDC de la Banque de France progressent donc. En juillet, son gouverneur annonçait la liste des 8 partenaires choisis pour ces expérimentations échelonnées sur 8 mois. Y figurent Accenture, Euroclear, HSBC, Iznes, LiquidShare, ProsperUS, Seba Bank et enfin Société Générale Forge.

Les tests d’une monnaie digitale de banque centrale de gros avaient cependant déjà débuté. Quelques mois plus tôt, la Société Générale réalisait une émission d’obligations pour un montant de 40 millions d’euros.

Cette émission s’accompagnait de la création de security tokens, enregistrés sur une blockchain publique, en l’occurrence Ethereum. Mais surtout, les obligations tokenisées étaient payées à l’émetteur au moyen d’une forme numérique d’euros émis par la Banque de France.

Meilleur broker pour acheter et trader crypto-monnaies

  • Broker
  • Caractéristiques
  • Note
  • Visiter Broker
  • Tradez Bitcoin et 80+ paires de cryptos
  • Accepte CB, Virement, ApplePay, Neteller, Skrill
  • Réglementé par plusieurs autorités financières
5.0/5

Les crypto-actifs sont des produits d’investissement non réglementés très volatils. Vous devriez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. 

CapitalCom Reviews

    CapitalCom Reviews

    https://cryptonaute.fr/visit/capital.com

    Les crypto-actifs sont des produits d’investissement non réglementés très volatils. Vous devriez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. 

    Create your account
    Hide CapitalCom Reviews
    Christophe Auffray
    Journaliste spécialiste de la transformation numérique, Christophe a travaillé pour plusieurs grands médias (ZDNet, JournalDuNet, CNET...) et couvre l'actualité en matière de crypto/blockchain sur Cryptonaute.

    Les dernières news :

    Commentaires

    Commentaire fermé