Ex-CSO BitTorrent : “Tron ne supportera pas le volume de transactions nécessaire pour tokeniser BitTorrent”

D’après l’ex-responsable de la stratégie chez BitTorrent, créer une crypto-monnaie pour BitTorrent est une bonne idée mais la blockchain TRON n’est pas en mesure de supporter le volume de transactions généré par le célèbre logiciel P2P.

 

Lors d’un entretien accordé à BreakerMag, l’ancien CSO de BitTorrent, Simon Morris, a expliqué que l’utilisation d’une crypto-monnaie sur BitTorrent permettrait d’accélérer les téléchargements de plus de 40% et que l’entreprise avait déjà étudié la question auparavant.

Aujourd’hui, c’est exactement le projet de Justin Sun, PDG-fondateur de Tron et propriétaire de BitTorrent depuis juillet 2018.

Néanmoins, selon Morris, la blockchain TRON ne pourrait pas traiter toutes les opérations générées par un tel système.

“A priori, ils vont dans la même direction que notre ancien plan. Il est impossible que la blockchain Tron puisse gérer le volume de transactions nécessaire pour tokeniser BitTorrent. La capacité transactionnelle nécessite – au minimum – des centaines de transactions par seconde. Il n’en sont tout simplement pas là.” a-t-il déclaré.

Morris a quitté BitTorrent au moment de son rachat. Il a toutefois passé “un certain temps” en Chine dans les bureaux de Tron et pense que Sun est un génie du marketing mais qu’il manque cruellement de compétences techniques.

“C’est clair que Justin est très fort en marketing mais il n’a pas de compétences techniques. Ce qui m’a le plus dérangé, c’est qu’il utilisait l’approche trumpienne : Quand vous êtes pris dans un mensonge, vous doublez le mensonge. C’est une multiplication sans fin de mensonges qui m’a fait réaliser que quelque chose n’allait pas.” a-t-il dit.

Morris a ensuite indiqué que Tron utiliserait sans doute un serveur central pour BitTorrent, déguisé en réseau lightning de la blockchain TRON.

Enfin, il a conclu sur une récente annonce de Sun, dans laquelle l’entrepreneur chinois affirmait que son réseau serait désormais “200 fois plus rapide qu’Ethereum et 100 fois moins cher qu’EOS“ grâce à la mise à jour Odyssey 3.0.

“Toutes les bêtises du genre « oh, c’est la meilleure blockchain de tous les temps, c’est tellement mieux qu’Ethereum » ce n’est pas vrai : c’est un fork d’Ethereum J. Ils n’ont même pas pris la peine d’appliquer les mises à jour de sécurité.” a-t-il commenté.

Début janvier, Jed McCaleb, le fondateur de Stellar, déclarait que 90% des projets blockchain actuels étaient “du bullshit“, en citant Tron.

Suite aux critiques, Justin Sun avait réagi et affirmé que sa crypto-monnaie surpasserait Stellar en terme de capitalisation boursière cette année.

> Kobe Bryant prendra la parole lors de la prochaine conférence TRON