Accueil Metaverse Summit 2023 – Résumé de la 1ère journée
Toute l'actualité

Metaverse Summit 2023 – Résumé de la 1ère journée

Pourquoi faire confiance à Cryptonaute

Tous les articles, guides et analyses publiés sur Cryptonaute sont méticuleusement vérifiés par notre équipe d’éditeurs et de journalistes experts dans leur domaine, afin de garantir leur exactitude et leur pertinence. Nous gardons et publions uniquement les contenus vérifiés par des sources fiables, que ce soit par un site de confiance, un expert avéré ou par la personne source elle-même.

metaverse-summit-journée-1
Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Le Metaverse Summit 2023, habituellement organisé à Paris, a lieu en ligne cette année. L’évènement accueille plusieurs acteurs majeurs de l’industrie du web3 venus communiquer sur leurs projets, mais également apporter plus d’éléments nécessaire à la compréhension du web3. En parallèle, le Metaverse Summit pose également la question du futur du web3 et des opportunités qu’il offre.

The Sandbox veut « créer un monde de cultures »

metavers summit sandbox

Après avoir annoncé un partenariat avec le British Museum, The Sandbox ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Sebastien Borget, cofondateur de The Sandbox, voit plus loin, plus grand, et pour cause, l’écosystème Sandbox a grandi. Avec plus de 20,000 possesseurs de lands sur sa plateforme, la communauté évolue, et ses besoins aussi.

Il s’agit donc maintenant d’offrir des opportunités à destination des entreprises et des studios, et cela tombe bien, l’Asie est un très bon candidat. Selon lui, environ 40% des land owners de The Sandbox viennent des pays d’Asie.

« Si quelque chose fonctionne, il faut mettre les bouchées doubles. […] Nous voulons créer un monde de cultures. » insiste Sebastien Borget.

En parallèle, 230 studios ont déjà un pied dans Sandbox et proposent du contenu lié à l’art, au gaming, et à la mode, entre autres. Le but sera donc maintenant d’attirer de nouveaux collaborateurs. Comment ? En essayant, tout simplement :

« Personne n’a encore trouvé ce qui fonctionne vraiment sur le métavers. Il faut expérimenter, essayer, explorer et découvrir. »

cryptonaute twitter

Expérience utilisateur, Web3 et AI

AI

La question de l’intelligence artificielle a évidemment été soulevée. Alors que ChatGPT gagne du terrain depuis janvier 2023, de nombreux acteurs de l’industrie web3 et Metavers se questionnent sur l’impact du Web3 allié avec l’IA sur l’expérience utilisateur.

L’intelligence artificielle est effectivement au cœur des débats cette année, tandis que le web3 faisait la une l’année dernière. Une popularité un peu amoindrie et qui s’est dissimulée sous l’ombre d’un bear market et d’un hiver crypto très marqué.

« Le Web3 était le sujet le plus chaud l’année dernière, mais le crypto winter est arrivé. Cela veut-il dire pour autant que le Web3 est mort ou que le métavers est mort ? Pas du tout. » explique Katie Hudson, Managing Director chez Publicis.

Selon elle, un mariage entre le web3 et l’IA permettrait une personnalisation de l’expérience utilisateur, une gamification, de meilleures relations avec les marques, et surtout, une plus grande loyauté entre les entreprises et les clients.

Robby Yung, CEO à Animoca Brands, est d’accord. L’IA pourrait également servir dans son domaine, notamment pour changer la manière de visualiser, de jouer, et de développer des jeux vidéo sur le web.

« Les jeux vidéo sont des mini métavers » déclare-t-il, pensif. À ce titre, il cite plusieurs projets intéressants qui démontrent l’intérêt de l’IA au sein de l’industrie du jeu vidéo et de la GameFi, notamment Replica qui donne une voix et une réelle personnalité aux personnages non-joueurs (PNJ).

« Pour créer le métavers, nous devons apprendre à interopérer au travers de tous ces mini-métavers que sont les jeux vidéo. », déclare Robby Yung.

L’interopérabilité, sujet majeur du Metaverse Summit

metaverse summit upland

L’interopérabilité, c’est probablement le mot qui symbolise cette première journée du Metaverse Summit 2023. Outre les aspects régulatoires qui, par ailleurs, semblent « plus accueillants » selon Robby Yung, en Asie qu’en Amérique, la nécessité de l’interopérabilité est bien présente.

Dirk Lueth, CEO de Upland, de OMA3 et de Species cite de nombreux autres challenges en plus de l’interopérabilité, à l’instar du partage de données, du travaille en double de l’économie ou encore des exploits et des scammers. Selon lui, il est nécessaire d’instaurer des standards au sein du métavers.

Ces derniers concernent les méthodes de travail, la langue utilisée, la sécurité, l’intégrité, l’éthique et de nombreux autres éléments qui, mis bout à bout, peuvent former ce qu’il a qualifié de « Métavers ouvert et inclusif ».

Il prend alors l’exemple d’Upland, qui est devenu une SuperApp. Les joueurs peuvent y acheter des terrains et les revendre afin de construire une économie durable. Le principe s’inspire largement du Monopoly et permet même de construire. En parallèle, d’autres activités comme le football, les jeux de courses et la customisation font de la plateforme un bon exemple de métavers inclusif et ouvert.

L’état actuel du métavers

temps

La fin de cette journée a vu passer la présentation de Joao Fouad, le CEO de Highline Ventures Builder. Il souhaitait évoquer les challenges actuels au sein du métavers, comme les intervenants précédents.

Selon lui, les utilisateurs ne devraient pas être pressés, et pour cause, nous n’en sommes qu’au début de cette nouvelle technologie :

« Il y a un temps pour tout. Internet a été inventé en 1983. Le premier appel mobile date de 1973. Les crypto-monnaies sont arrivées en 2009. La qualité des appels vidéo n’a pas été bonne avant 2019. Chaque chose en son temps. »

La question de la VR aura également fait réfléchir quelques intervenants et quelques spectateurs concernant la nécessité du matériel au sein du métavers. Si le métavers se doit d’être immersif, il faut effectivement rappeler que seuls 5% de la population possède le matériel nécessaire, et que 4.2% de la population possède des cryptos.

D’autres problèmes subsistent également, comme les coûts, le manque d’influence social, la difficulté d’accès au métavers et le fait que la population ne comprend pas réellement la nécessité du métavers.

La 2ème journée du Metaverse Summit sera également celle qui clôturera l’événement dans sa globalité, jusqu’à l’année prochaine. Demain, de nouveaux intervenants devraient proposer leur visio du métavers et offrir de nouvelles opportunités au public.


Sources : Metavers Summit 2023


Sur le même sujet :

Le géant de la distribution Walmart compte révolutionner ses procédés grâce au metaverse

Le metaverse est-il trop en avance sur son temps ? Analyse d’un marché qui a du mal à convaincre

Le Metaverse mis de côté au profit de l’intelligence artificielle (IA) ?

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.
Ajoutez Cryptonaute à vos flux Google Actualités

Romaric Saint Aubert Crypto-journaliste

Romaric Saint Aubert Crypto-journaliste

Biographie

Romaric est journaliste pour Cryptonaute. Après un passage en faculté de lettres modernes, il s’oriente dans un domaine tout à fait différent, tout en gardant l’œil rivé sur les crypto et l’actualité de l’époque. Il investit alors dans son premier actif numérique : le bitcoin (BTC).

Majoritairement intéressé par Bitcoin, il s’est diversifié plus tard en se penchant également sur le web3, les NFT, les crypto-monnaies et la FinTech. Investisseur aguerri, il est capable d'orienter son entourage et ses lecteurs. Son expérience au sein de l’écosystème crypto et sur la blockchain lui permettent de proposer une actualité précise et experte à ses lecteurs, tout en gardant un recul et une objectivité indispensable à son activité.

Romaric se rend régulièrement en conférence ou à divers événements crypto dans toute l'Europe, notamment aux conférences Bitcoin, au Zebu Live ou aux événements relatifs à la blockchain. Fasciné par ce secteur en plein développement, il aime découvrir de nouveaux projets, apprécie l’innovation, et se laisse porter par son enthousiasme et sa curiosité.

Expertise

  • Bitcoin
  • Cybersécurité
  • Régulation cryptos

Accomplissements

  • Révélé un cas rare de cyberfraude
  • Rencontre avec de nombreux innovateurs de l’industrie
  • Participe à la création d’une équipe dédiée de journalistes

Publications

Éducation

  • Université Polytechnique des Hauts-de-France

Autres

  • Carte de presse FIJ n°1385
  • Journaliste indépendant

Suivez Romaric sur Twitter | LinkedIn

Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram