regulateur californien lance suivi arnaques crypto
Actualités Crypto-monnaies, Régulation, Toute l'actualité

Le régulateur Californien lance un système de suivi des arnaques crypto

régulateur-californien-crypto
Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

L’organisme de régulation californien, responsable de la protection des utilisateurs des plateformes d’échange et autres outils crypto à l’échelle locale, vient de lancer un nouvel outil de tracking des différentes arnaques qui gangrènent le secteur crypto.

cryptonaute twitter

Les données historiques prises en compte

Pour créer cet outil et le rendre performant, le département de protection financière de Californie (DFPI) a compilé les innombrables plaintes subies par les consommateurs par le passé.

Qui n’a pas déjà eu à faire face aux scammers en investissant dans une prévente ou encore en parlant crypto sur Twitter ? Ainsi, le régulateur californien a décidé de mettre un terme à cela et il semble que sa démarche de prise en considération des cas passés soit intéressante.

L’investissement en crypto-monnaies est proposé par eToro (Europe) Ltd en tant que PSAN, enregistré auprès de l’AMF. Les crypto-monnaies sont très volatiles. Pas de protection des consommateurs.

Un outil de reporting facilement consultable

En pratique, l’outil se présente comme une sorte de listing regroupant les pertes subies par les victimes d’arnaques ou fait part de toute opération frauduleuse observée sur l’écosystème. Il faut dire que les pirates et arnaques ne manquent pas dans l’industrie crypto, comme Lazarus, le groupe de hackers de Corée du Nord à une autre échelle.

Le DFPI précise néanmoins que ces arnaques n’ont pas été vérifiées, mais sont juste rapportées à titre indicatif, une manière de rendre utile les milliers de plaintes collectées chaque année.

Avec ce registre, les personnes qui ont un doute, une fois abordées par un tiers, ou avant de participer à une opération impliquant la blockchain ou des cryptos, peuvent se rendre sur cet outil afin de chercher si ce genre d’opération ou d’interlocuteur a déjà donné lieu à une arnaque par le passé.

L’organisme, par la voix de son administratrice Clothilde Hewlett, décrit la méthodologie des scammers de la sorte :

Ils agissent dans l’ombre, et profitent de la grande exposition liée aux cryptomonnaies, pour s’attaquer aux Californiens les plus vulnérables.

Tout en confirmant l’engagement de l’organisme à mettre un terme à ces pratiques frauduleuses :

À travers ce nouvel outil, le Crypto Scam Tracker, et en addition du travail de nos enquêteurs, le DFPI est déterminé à faire la lumière sur ces pratiques ainsi qu’à mettre la main sur ces prédateurs dans le but de protéger nos consommateurs et investisseurs.

Des plaintes concordantes

Il semble que les premiers enregistrements du tracker donnent un profil similaire à la plupart des plaintes. La fraude la plus répandue concerne des attaques liées aux réseaux sociaux, comme Facebook, Whatsapp, Instagram, TikTok, ainsi que les applications de rencontre.

Une majorité de ces arnaques ayant pour point de départ les réseaux sociaux sont des stratégies sociales. Par exemple, lorsqu’un utilisateur entre sur le groupe Telegram officiel d’une équipe de développement de crypto-monnaie, il peut se retrouver en contact avec un tiers se faisant passer pour quelqu’un de cette équipe.

Finalement, le malfaiteur met en place tout un tas de procédés poussant l’investisseur à accorder sa confiance, croyant avoir un contact privilégié au sein de l’équipe de développement alors que le scammer cherche à récupérer des informations sensibles.

Le deuxième type de fraude très répandue et documentée sur le tracker du DFPI concerne les faux sites (phishing). Imaginons que vous vouliez investir sur la prévente de Fight Out par exemple.

Ainsi, si vous ne faites pas attention à l’adresse de site internet indiquée par votre navigateur, vous pourriez vous trouver sur un faux site, copié sur l’authentique. De ce fait, lorsque vous connectez votre wallet crypto, c’est le drame et l’ensemble de vos fonds auront disparu en une fraction de secondes.

Pour finir, le dernier point positif de ce tracker est qu’il dispose d’une fonction recherche, afin de permettre aux utilisateurs de taper le nom d’un projet en cas de doute.


Source : Twitter California DFPI


Sur le même sujet : les arnaques dans la sphère crypto sont en hausse en 2022. C’est pourquoi non seulement être vigilant est une nécessité absolue tout comme de plus en plus d’organismes tentent de lutter contre phénomène en faisant en premier lieu de la prévention.

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Emmanuel Mounier

Emmanuel Mounier

Rédacteur depuis plusieurs années, passionné par les sciences et les nouvelles technologies. Investisseur à mes heures perdues, je m'intéresse aux crypto-monnaies notamment pour leur aspect technologique et je suis également curieux de voir l'évolution des NFTs gaming dans les années à venir.
Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram