ActualitésRegulationRipple

Ripple affiche sa confiance, mais son cofondateur liquide son XRP

En délicatesse avec la SEC sur le statut juridique du XRP, Ripple espère que la nomination d’un nouveau directeur à la tête du régulateur permettra d’aboutir à un accord. Indifférent à cette affaire, Jed McCaleb poursuit ses ventes de jetons.

Pour Ripple, la nouvelle administration Biden pourrait constituer un premier pas vers l’apaisement. L’entreprise risque en effet de lourdes sanctions. Et le statut juridique de son token XRP est plus qu’incertain.

Les dirigeants de Ripple fondent donc de grands espoirs sur cette alternance politique. Brad Garlinghouse, son PDG, ne manque ainsi pas de saluer la nomination du nouveau patron de la SEC, le régulateur de la bourse.

La régulation crypto, une priorité pour Biden

« Félicitations à Gary Gensler ! Nous sommes prêts à travailler avec la direction de la SEC et l’administration Biden dans son ensemble pour tracer la voie de l’innovation en matière de blockchain et de crypto aux États-Unis », écrit-il sur Twitter.

Le directeur juridique de Ripple, Stu Alderoty, veut aussi croire à un renouveau sur le plan de la réglementation, et surtout de sa clarification. Et selon lui, la régulation de la crypto sera l’une des priorités de l’équipe Biden.

« Des réglementations intelligentes, bien pensées, communiquées efficacement et appliquées de manière uniforme peuvent contribuer à uniformiser les règles du jeu et à favoriser l’innovation et l’adoption généralisée ici aux États-Unis », plébiscite-t-il.

Ces démêlés judiciaires laissent en revanche une autre ex-figure de Ripple plutôt indifférente. Et pour cause puisque Jed McCaleb, son cofondateur, n’appartient plus à la direction depuis 2014. En revanche, il bénéficie d’un considérable parachute doré sous forme de XRP.

Le cofondateur de Ripple revend des millions de XRP

Et McCaleb fait régulièrement parler de lui pour ses ventes massives de jetons. Sur l’ensemble de l’année 2020, il encaissait 411 millions de dollars en vendant des tokens. Et le rythme de ces transactions s’accélère.

Sur les cinq précédentes années, de 2014 à 2019, Jed McCaleb cédait près d’un milliard de XRP. En l’espace d’un an, en 2020, il revendait cette fois un nombre équivalent de tokens. Et après 25 jours sans activité, ces cessions reprennent donc.

L’analyste crypto Leonidas Hadjiloizou signale en effet que le cofondateur de Ripple a procédé à la vente de 28,6 millions de XRP. Cela représente pour lui une plus-value de 8,5 millions de dollars au cours en vigueur.

Ses réserves de XRP demeurent en outre considérables. Jed McCaleb disposerait toujours dans ses wallets de près de 3,25 milliards de jetons, soit l’équivalent de 970 millions de dollars. Il serait sans doute néanmoins préférable pour lui, financièrement, que Ripple trouve un terrain d’entente avec la SEC.

Meilleur broker pour acheter et trader crypto-monnaies

  • Broker
  • Caractéristiques
  • Note
  • Visiter Broker
  • Achetez 16+ Cryptos
  • Accepte CB, Paypal, Neteller, Skrill
  • Réglementé par plusieurs autorités financières
5.0/5

Libertex Reviews

    Libertex Reviews

    https://cryptonaute.fr/visit/libertex-news-promo-boxCreate your account
    Hide Libertex Reviews
    Christophe Auffray
    Journaliste spécialiste de la transformation numérique, Christophe a travaillé pour plusieurs grands médias (ZDNet, JournalDuNet, CNET...) et couvre l'actualité en matière de crypto/blockchain sur Cryptonaute.

    Les dernières news :

    Commentaires

    Commentaire fermé