Actualités

Visa a fait le plein de cash grâce aux cryptomonnaies

La crypto est un marché porteur pour Visa, dont les transactions à l’international ont bondi de 53%. Du moins au cours du 1er semestre. L’euphorie crypto retombe.

Le premier semestre 2021 a été historique pour nombre d’acteurs économiques du marché des cryptomonnaies, ainsi que pour les investisseurs. Le krach des valeurs crypto à la mi-mai a cependant mis un terme à cette euphorie.

Les derniers mois du 2e trimestre n’en restent pas moins très positifs, notamment pour un géant des paiements comme Visa. Ses derniers résultats financiers en attestent. La firme révélait déjà récemment que les cartes bancaires crypto avaient généré plus d’un milliard de dollars de dépenses durant le premier semestre 2021.

Your capital is at risk.

Les achats de crypto freinent depuis juin

Mais les interactions des investisseurs avec les plateformes crypto, comme les exchanges, contribuent également à tirer les revenus à l’international de Visa. Ces services sont en effet établis dans de multiples juridictions dans le monde.

Pour le spécialiste mondial des paiements, ces opérations débouchent sur une augmentation très significative des revenus lors de son 3e trimestre fiscal – soit le 2e trimestre calendaire.

“Le volume transfrontalier, à l’exclusion des transactions en Europe, qui alimentent nos revenus de transactions internationales, a augmenté de 53% en dollars constants pour le trimestre clos le 30 juin 2021. Le volume transfrontalier total, en dollars constants, a augmenté de 47 % au cours du trimestre”, détaille Visa dans ses résultats.

La tendance n’est cependant pas demeurée inchangée tout au long de ces trois mois. Comme le précise le directeur financier de la firme, Vasant Prabhu, ce sont les 2 premiers mois qui ont généré cette explosion de revenus.

Visa à l’offensive sur les paiements transfrontaliers

Traders et investisseurs crypto ne l’ignorent pas, la flambée du cours des cryptomonnaies se concentre entre avril et mai. A la mi-mai, le volume de transactions reste élevé, mais en raison d’une vente massive d’actifs, consécutive à la panique des investisseurs.

Le directeur financier de Visa confirme ainsi une chute des achats de crypto-monnaies depuis juin. En conséquence, faute d’une dynamique soutenue sur le marché des cryptos, Visa devrait enregistrer un recul du volume transfrontalier.

Or, pour Visa, le traitement de ces transactions à l’étranger s’avère particulièrement lucratif. Ces opérations contribuent en partie à la hausse de 27% du chiffre d’affaires trimestriel de l’entreprise à 6,1 milliards de dollars.

D’ailleurs, Visa entend développer encore plus sa présence dans ce secteur. Le géant a conclu un accord afin d’acquérir un expert des paiements transfrontaliers, Currencycloud. A noter que ce dernier compte désormais Ripple, l’émetteur du XRP, parmi ses partenaires.

Your capital is at risk.

Christophe Auffray
Christophe Auffray
Journaliste spécialiste de la transformation numérique, Christophe a travaillé pour plusieurs grands médias (ZDNet, JournalDuNet, CNET...) et couvre l'actualité en matière de crypto/blockchain sur Cryptonaute.

Les dernières news :

Question & Answers (0)

Commentaire fermé