ActualitésBanqueFranceRegulation

La France met en place un groupe de travail du G7 pour les stablecoins

La France, qui préside le G7 en 2019, a créé un groupe de travail visant à aider les banques centrales à s’assurer que les cryptomonnaies stables comme Libra, la future pièce numérique de Facebook, respectent les réglementations en vigueur.

 

Lors d’une conférence de presse, François Villeroy de Galhau, le gouverneur de la Banque de France, a annoncé la création d’un groupe de travail dédié aux stablecoins, rapporte Reuters.

Dirigé par Benoit Coeure, membre du directoire de la Banque centrale européenne, le groupe « étudiera comment les banques centrales s’assurent que les émetteurs de stablecoins respectent les réglementations », notamment en matière de protection des consommateurs et lutte contre le blanchiment d’argent.

“Le concept de crypto-monnaie stable doit encore être défini.” a ajouté Villeroy de Galhau.

Suite à la sortie du livre blanc de Libra, Bruno Le Maire, le ministre français de l’Économie et des Finances, avait déclaré que la cryptomonnaie pourrait uniquement servir d’instrument de transactions mais « en aucun cas de monnaie souveraine ».

La pièce numérique de Facebook, qui pourrait ne jamais voir le jour selon Ryan Todd, analyste chez TheBlock, est soutenue par une myriade de puissantes entreprises et le consortium est aujourd’hui en pourparlers avec plusieurs grandes institutions financières.

En mai dernier, Villeroy de Galhau avait expliqué que les cryptomonnaies adossées à des monnaies fiduciaires pourraient jouer un rôle dans le système financier.

> Libra : Pas de Facebook Coin en Inde ? (son plus gros marché)

> Benoît Cœuré (BCE) : “Bitcoin est la progéniture démoniaque de la crise financière”

Les dernières news :

Commentaires

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*