Accueil Exclusif : Rencontre avec Calimero, le projet web3 qui rétablit la propriété des données
Actualités Crypto-monnaies, Toute l'actualité

Exclusif : Rencontre avec Calimero, le projet web3 qui rétablit la propriété des données

Pourquoi faire confiance à Cryptonaute

Tous les articles, guides et analyses publiés sur Cryptonaute sont méticuleusement vérifiés par notre équipe d’éditeurs et de journalistes experts dans leur domaine, afin de garantir leur exactitude et leur pertinence. Nous gardons et publions uniquement les contenus vérifiés par des sources fiables, que ce soit par un site de confiance, un expert avéré ou par la personne source elle-même.

interview-calimero-web3
Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Aux détours du Zebu Live, nous avons rencontré Sandi Fatic, Co-fondateur de Calimero, le projet web3 axé sur la propriété des données. Sandi nous a présenté le projet Calimero et la manière dont celui-ci protégeait les données tout en rétablissant le droit à la propriété sur ces dernières.

Calimero protège les données des utilisateurs

Qu’on se le dise, à l’ère actuelle, peu de personnes savent réellement les données qui leur appartiennent encore. Il existe de nombreuses clauses qui permettent, de nos jours, d’accaparer les données des utilisateurs, et de nombreuses entreprises en profitent, malheureusement.

C’est la raison pour laquelle Calimero est né, soit pour donner le contrôle aux entreprises sur leurs données personnelles. Par extension, le projet propose également des solutions pour que les utilisateurs d’une entreprise puissent protéger leurs données également.

Pour cela, explique Sandi Fatic, les utilisateurs ont la possibilité d’héberger leurs propres données, mais ce n’est pas tout. Le projet, en plus de cela, est complètement open-source :

« Nous offrons des infrastructures pour que vous puissiez héberger vos données personnelles. Nous visons principalement les entreprises, mais aussi les particuliers. Calimero est open-source, et le projet a déjà été forké. Nous espérons qu’il le sera encore, permettant ainsi à l’interface utilisateur de devenir encore plus efficace et agréable ».

cryptonaute twitter

Pourquoi pas la blockchain ?

calimero

La technologie offerte par la blockchain permet effectivement de proposer des solutions intéressantes, et ça, le cofondateur qui travaillait autrefois chez Google puis chez Facebook, l’a bien compris. Toutefois, dans le cas de données sensibles, ce n’est pas forcément une bonne idée.

« La blockchain est transparente, les données qui y sont stockées sont visibles par toutes les personnes qui ont accès au réseau. Dans le cas du stockage de données confidentielles ou de données sensibles, la blockchain publique n’est pas une bonne solution. »

Calimero se positionne comme une plateforme tout-en-un facile à prendre en main

L’avantage de Calimero sur de nombreux concurrents, c’est sa simplicité d’utilisation. Alors que les discussions du Zebu Live tournaient autour de l’expérience utilisateur et des problèmes d’interfaces, Calimero offre une console très simple.

« Le déploiement se fait en quelques minutes seulement. Il n’y a aucune limite de transaction, et les utilisateurs peuvent se focaliser sur l’application plutôt que sur l’infrastructure. » explique Sandi Fatic.

En parallèle, le projet permet d’ailleurs d’appliquer des solutions déjà existantes à l’infrastructure, ou bien d’y déployer n’importe quel projet open-source, selon les besoins.

Calimero propose donc une solution d’infrastructure prometteuse. Le cofondateur rappelle également qu’un partenariat avec Ledger est en cours. Ainsi, Calimero et le leader des crypto-monnaies devraient bien s’associer pour proposer de nouveaux produits à leurs utilisateurs respectifs.


Sur le même sujet :

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.
Ajoutez Cryptonaute à vos flux Google Actualités

Romaric Saint Aubert Crypto-journaliste

Romaric Saint Aubert Crypto-journaliste

Biographie

Romaric est journaliste pour Cryptonaute. Après un passage en faculté de lettres modernes, il s’oriente dans un domaine tout à fait différent, tout en gardant l’œil rivé sur les crypto et l’actualité de l’époque. Il investit alors dans son premier actif numérique : le bitcoin (BTC).

Majoritairement intéressé par Bitcoin, il s’est diversifié plus tard en se penchant également sur le web3, les NFT, les crypto-monnaies et la FinTech. Investisseur aguerri, il est capable d'orienter son entourage et ses lecteurs. Son expérience au sein de l’écosystème crypto et sur la blockchain lui permettent de proposer une actualité précise et experte à ses lecteurs, tout en gardant un recul et une objectivité indispensable à son activité.

Romaric se rend régulièrement en conférence ou à divers événements crypto dans toute l'Europe, notamment aux conférences Bitcoin, au Zebu Live ou aux événements relatifs à la blockchain. Fasciné par ce secteur en plein développement, il aime découvrir de nouveaux projets, apprécie l’innovation, et se laisse porter par son enthousiasme et sa curiosité.

Expertise

  • Bitcoin
  • Cybersécurité
  • Régulation cryptos

Accomplissements

  • Révélé un cas rare de cyberfraude
  • Rencontre avec de nombreux innovateurs de l’industrie
  • Participe à la création d’une équipe dédiée de journalistes

Publications

Éducation

  • Université Polytechnique des Hauts-de-France

Autres

  • Carte de presse FIJ n°1385
  • Journaliste indépendant

Suivez Romaric sur Twitter | LinkedIn

Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram