ActualitésActualités sur Bitcoin

La « valeur intrinsèque » de Bitcoin est faible voire inexistante

Le gouverneur de la Banque d’Angleterre (BoE) réaffirme une fois encore son scepticisme à l’égard de la crypto-monnaie et du Bitcoin. Andrew Bailey se déclare très inquiet de son utilisation pour des paiements.

Le gouverneur de la banque centrale anglaise, la BoE, croit en la monnaie numérique. Oui, mais à condition que celle-ci soit sous la supervision d’une institution comme celle qu’il dirige. A l’égard des crypto-monnaies, Andrew Bailey se montre très critique.

Le banquier central le déclare publiquement, une nouvelle fois, comme le rapporte Reuters. Il se dit ainsi « très nerveux » à l’idée que les individus fassent de Bitcoin (BTC) un moyen de paiement. Mais pourquoi une telle réserve ?

Bitcoin sans valeur « intrinsèque », mais avec une valeur « extrinsèque »

En raison de la volatilité de cet actif, répond le gouverneur de la BoE. Difficile en outre selon lui d’accorder de la valeur à cette crypto-monnaie. « Je dois être honnête, il est difficile de considérer que Bitcoin a ce que nous avons tendance à appeler une valeur intrinsèque » justifie Andrew Bailey.

La première des crypto-monnaies en termes de capitalisation n’aurait-elle dès lors aucune valeur ? Non, elle « peut avoir une valeur extrinsèque dans le sens où les gens la veulent » poursuit le patron de la banque centrale.

Il met donc de nouveau en garde contre tout investissement dans le Bitcoin. Cette position du gouverneur de la BoE n’est en effet pas nouvelle. Quelques semaines auparavant, Bailey jugeait déjà la crypto-monnaie « inadaptée au monde des paiements ».

Bitcoin n’a d’ailleurs « aucun lien avec la monnaie » insistait-il. En début d’année, le gouverneur adressait également une mise en garde quant aux investissements en bitcoins. « Si vous voulez investir dans Bitcoin, soyez prêt à perdre votre argent » lançait-il.

Des investisseurs Bitcoin prêts à tout perdre

A ce jour, Bitcoin reste néanmoins un placement rentable pour les investisseurs britanniques. En début d’année, sa cotation avoisinait les 5200 livres sterling. Actuellement, Bitcoin s’échange à pratiquement 9000 livres.

Andrew Bailey a néanmoins raison en soulignant que Bitcoin s’avère « un produit très volatil ». Et le gouverneur de la BoE de poursuivre : « Nous savons relativement peu de choses sur le prix du Bitcoin. C’est aussi un produit étrange, car l’offre est fixe. »

Pour autant, le banquier central n’exclut pas systématiquement les monnaies privées au profit des seules monnaies régulées type CBDC. Il reconnaît ainsi des mérites aux stablecoins, susceptibles selon lui d’offrir certains « avantages utiles ».

Mais ces bénéfices doivent s’accompagner de règles encadrant leur émission et protégeant les consommateurs. L’Europe prévoit d’ailleurs une nouvelle réglementation sur les crypto-actifs, avec des « exigences strictes » pour les émetteurs.

Meilleur broker pour acheter et trader crypto-monnaies

  • Broker
  • Caractéristiques
  • Note
  • Visiter Broker
  • Choix de 16+ Cryptos
  • Accepte CB, Paypal, Neteller, Skrill
  • Réglementé par plusieurs autorités financières
4.7/5

Libertex Reviews
  • Régulé par la CySEC
  • Pas de possibilité de dépôt ou de retrait par Paypal
  • Service client en Français
  • Uniquement tradables en CFD

Libertex Reviews

https://cryptonaute.fr/visit/libertexCreate your account
Hide Libertex Reviews
Christophe Auffray
Christophe Auffray
Journaliste spécialiste de la transformation numérique, Christophe a travaillé pour plusieurs grands médias (ZDNet, JournalDuNet, CNET...) et couvre l'actualité en matière de crypto/blockchain sur Cryptonaute.

Les dernières news :

Commentaires

Commentaire fermé