Accueil Le DOJ n’a pas fini de s’en prendre à Sam Bankman-Fried
Plateformes d'échange, Toute l'actualité

Le DOJ n’a pas fini de s’en prendre à Sam Bankman-Fried

Pourquoi faire confiance à Cryptonaute

Tous les articles, guides et analyses publiés sur Cryptonaute sont méticuleusement vérifiés par notre équipe d’éditeurs et de journalistes experts dans leur domaine, afin de garantir leur exactitude et leur pertinence. Nous gardons et publions uniquement les contenus vérifiés par des sources fiables, que ce soit par un site de confiance, un expert avéré ou par la personne source elle-même.

doj-sbf
Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

La saga FTX et Sam Bankman-Fried (SBF) n’en finit pas. Après que ce dernier ait tenté de discréditer publiquement Caroline Ellison l’ancienne CEO d’Alameda Research, mais aussi l’ex-copine de SBF, la DoJ (Department of Justice) vient de porter plainte à nouveau contre ce dernier pour avoir dévoilé des documents privés

La DoJ attaque encore une fois SBF en justice

SBF était autrefois un expert reconnu de l’industrie des crypto-monnaies, aujourd’hui c’est plutôt face à la justice qu’il fait preuve d’expertise.

Après que FTX ait décidé d’attaquer son ancien CEO pour tenter de récupérer des sommes astronomiques, c’est au tour cette fois-ci de la DoJ de porter plainte contre Sam Bankman-Friend pour avoir dévoilé le journal intime de Caroline Ellison.

Il faut dire que SBF a de nombreuses à son encontre et que bien que certains procès devraient débuter vers la fin de l’année, c’est probablement de nombreuses années de patience qu’il faudra pour tenter de démêler toute cette histoire avec la justice.

Ainsi, la DoJ accuse SBF de tenter d’interférer avec le procès en cours tout en discréditant Caroline Ellison qui est dorénavant un témoin pour le gouvernement dans toute cette affaire depuis fin 2022.

De ce fait, la stratégie de SBF a consisté à publier une partie du journal intime de Ellison dans le New York Times du 20 juillet afin de limiter l’influence de son témoignage contre ce dernier.

En effet, dans son journal intime, Caroline Ellison décrit son environnement de travail à Alameda Research comme oppressant avec divers autres sujets comme notamment sa rupture douloureuse avec SBF ou encore ses insécurités sur le plan professionnel.

Quand bien même l’article du New York Times ne cite pas sa source, la DoJ et notamment le procureur Damian Williams tient pour responsable Sam Bankman-Fried en expliquant :

Lorsque le gouvernement a appris plus tôt que cet article allait voir le jour, la défense a confirmé que le défendant (SBF) avait rencontré l’un des auteurs de l’article en personne et partagé des documents avec ce dernier qui ne faisaient pas partie des documents dont le gouvernement avait connaissance.

cryptonaute twitter

SBF dans la tourmente une fois de plus

Le procureur Williams a ajouté que l’ensemble de ces documents ne proviennent pas de la DoJ, mais probablement du Google Drive de SBF. Aussi, les lois fédérales et les procédures civiles interdisent les défendants ainsi que leurs avocats à publier des informations non publiques qui pourraient interférer avec le procès en cours.

C’est pourquoi le gouvernement a porté une fois de plus contre SBF, demandant à la cour de prendre en compte que SBF tente de nuire au bon déroulement du procès. Williams explique en prime :

Avoir ce genre d’histoire apparaissant publiquement dans un journal qui a autant de lecteurs à travers le monde sans indiquer que le défendant est la source de ces informations est volontaire et dans le but de nuire au procès ce qui peut porter atteinte en influençant le jury sur toute cette affaire.

Ce n’est pas la première fois que SBF est dans la tourmente depuis la chute de FTX et sûrement pas la dernière. Son procès devrait débuter à la fin de l’année et il est évident que beaucoup attendent avec impatience le déroulement de ces séances ainsi qu’un verdict.


Source : CoinTelegraph


Sur le même sujet :

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.
Ajoutez Cryptonaute à vos flux Google Actualités

Emmanuel Mounier Expert en Crypto-monnaie

Emmanuel Mounier Expert en Crypto-monnaie

Biographie

Emmanuel est un rédacteur pour Cryptonaute spécialisé dans l'analysé des marchés cryptos, des préventes, de l'iGaming et de l'intelligence artificielle.

Avec une licence en biochimie, il a une approche logique et concise pour analyser les marchés et traiter les différents sujets de l'industrie crypto demandant une approche scientifique.

Trader à ses heures perdues, il a pris l'habitude de sonder le marché crypto aussi bien sous formes d'analyses techniques que de sentiments en sondant les réseaux sociaux.

Gamer depuis sa plus tendre enfance, il a de toute évidence découvert le monde de l'iGaming et des Play-to-Earn étant ainsi en mesure de prodiguer des conseils avisés sur le sujet.

Pour finir, l'intelligence artificielle est un domaine qui s'est ouvert naturellement à lui, puisque très curieux, il codait déjà depuis plusieurs années en Python et s'intéressait au machine learning, ainsi que l'organisation et la collecte des données sous la forme de "scraping" (web crawling). Par conséquent, l'avènement de ces nouvelles technologies couplées à ses connaissances n'ont fait que renforcer son attrait pour le milieu.

Expertise 

  • Analyse du marché crypto (techniquement et sentiments)
  • Expertise dans l'iGaming notamment des jeux en ligne type casino et des Play-to-Earn
  • Fort intérêt pour l'intelligence artificielle avec un background en Python orienté scraping et machine learning

Accomplissements

  • Rédaction de contenu informatif dans le domaine des crypto-monnaies, iGaming et prévention de la sécurité pour les débutants
  • Suivi et traitement de l'actualité crypto, intelligence artificielle et gaming

Publications

Éducation

  • Université des sciences et technologie de la Réunion

Autres

  • Plus de 1000 articles à son actif concernant les crypto-monnaies et le Web3
Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram