Accueil Les procureurs veulent empêcher l’ancien PDG de Binance de rentrer chez lui
Plateformes d'échange

Les procureurs veulent empêcher l’ancien PDG de Binance de rentrer chez lui

Paul T Guillot Journaliste Author expertise
Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Libéré sous caution pour la somme de 175 millions de dollars, le fondateur de Binance et ancien PDG, Changpeng Zhao sera jugé en février 2024. D’après la décision rendue ce 21 novembre par le Juge Brian Tsuchida, Zhao est autorisé a quitté le territoire américain, mais doit y revenir au moins quatorze jours avant son procès. Les procureurs américains, cependant, ne sont pas d’accord et demandent à ce qu’il reste aux Etats-Unis jusqu’à ce que le procès commence.

“Zhao devrait être tenu de demeurer sur le sol américain”

Voilà, entre autres, ce qu’on peut lire dans la motion déposée au tribunal par les procureurs représentant le gouvernement américain. Ce document fait appel de la décision prise par le juge Brian Tsuchida ce 21 novembre, selon laquelle Changpeng Zhao est autorisé a quitter le territoire américain dans l’attente de son procès fixé pour le mois de février 2024.

L’argument convoqué pour soutenir cette demande de restriction de mouvement à l’égard de Changpeng Zhao est le suivant: étant résident et citoyen des Emirats arabes unis, pays sans accord d’extradition avec les Etats-Unis, et compte tenu des richesses substantielles qu’il possède, Zhao, incapable de fournir des preuves convaincantes qu’il ne fuira pas la justice américaine s’il rentre chez lui, devrait être tenu de demeurer sur le sol américain.

Il [Changpeng Zhao] a trois jeunes enfants et une partenaire aux Émirats arabes unis ; une fois aux Émirats arabes unis et confronté à la perspective de retourner aux États-Unis pour risquer jusqu’à 18 mois de prison, il peut simplement choisir de rester avec sa famille, peut-on lire dans la motion déposée par les procureurs.

Et si une telle situation se présentait, les autorités américaines seraient bien en peine. C’est donc dans une optique préventive – avec l’objectif que Zhao soit effectivement jugé pour les crimes qu’il a reconnu avoir commis – que cette demande d’interdiction de vol s’inscrit.

Mais à l’heure qu’il est, le juge Richard A. Jones, a qui la motion a été soumise, ne s’est pas encore prononcé. De son côté, Changpeng Zhao avait indiqué qu’il resterait dans les environs de Seattle jusqu’au lundi 27 novembre. Affaire à suivre, donc.



Sources: DecryptCourtListener


Sur le même sujet: 


Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Paul T Guillot Journaliste

Paul T Guillot Journaliste

Biographie

Paul est journaliste pour Cryptonaute. Après des études en sciences politiques et l'obtention d'une maîtrise en journalisme au CELSA, il fait de la technologie blockchain son cheval de bataille. Ses recherches de mémoire explorent le potentiel de la blockchain pour renouveler les modèles économiques des médias. Il rejoint ensuite l'équipe en charge des réseaux sociaux de France 24.

C’est lorsqu’il réalise sa première vente de NFT qu’il décide consacrer son attention sur l’actualité de l’univers des cryptos et du Web3. Il intègre alors l’équipe rédactionnelle de CryptoNews et traite les actualités au jour le jour. Par ailleurs, il écrit pour la rubrique Web3 du Journal Du Net.

Basé à Paris, Paul effectue des reportages sur les événements majeurs de l’écosystème crypto comme NFT Paris, Paris Blockchain Week ou encore le sommet Proof of Talk. Il a su, ce faisant, tisser un vaste réseau de relations qu’il mobilise aux fins journalistiques caractérisant son travail: apporter une information indépendante et à forte valeur ajoutée à ses lecteurs.

Expertise

  • Régulation européenne sur les cryptos
  • NFTs utilitaires
  • Tokenisation (Real World Asset - RWA)

Accomplissements

  • Correcteur du prix de journalisme européen Lorenzo Natali (édition 2020 & 2021)
  • Membre du club Wallcrypt

Education

  • Double licence en sciences politiques et sociologie à l'université Concordia (Montréal, Canada).
  • Master 1 en information et communication à l'université Saint-Joseph (Beyrouth, Liban).
  • Master 2 en journalisme à l'École des hautes études en sciences de l'information et de la communication - CELSA (Paris, France).
Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram