ActualitésBlockchain

La plateforme blockchain we.trade dans la tourmente ?

We.trade

Fondée par de grandes banques européennes, la plateforme blockchain de financement du commerce international traverse des difficultés. We.Trade licencierait ainsi la moitié de ses effectifs, principalement parmi ses commerciaux et responsables produit.

 

IDC l’annonçait dans une récente note d’analyse : les projets blockchain traverseront en 2020 une zone de turbulences en raison de la crise du Covid-19. Et les soubresauts de l’économie n’épargnent pas les multinationales et le commerce international.

Plateforme blockchain Hyperledger Fabric lancée par un consortium de 12 banques, we.trade serait elle aussi concernée. L’entité aurait ainsi décidé de couper dans ses effectifs pour dégager des économies.

Restructuration au sein de la force commerciale et des produits

D’après Global Trade Review, le spécialiste du financement du commerce international sur la blockchain réduirait en effet ses effectifs pratiquement de moitié. Plus d’une douzaine d’employés seraient dès lors concernés par le plan de réduction des coûts.

Les licenciements porteraient pour la plupart sur les activités commerciales et les verticales produit de we.trade. Contactée, l’entreprise blockchain ne confirme pas et se refuse ainsi à tout commentaire sur ces départs.

Sur le plan capitalistique we.trade dispose pourtant d’investisseurs solides. La société, de droit irlandais, repose en effet sur un consortium de 12 grandes banques européennes, parmi lesquels HSBC, Société Générale, Banco Santander, Deutsche Bank…

Un mois plus tôt, les 12 membres fondateurs accueillaient en outre un nouvel actionnaire, acteur de premier plan de la blockchain : IBM. A cette occasion, la multinationale américaine a pris une participation de 7% dans le projet.

2020 devrait par ailleurs être une année d’accélération du développement pour we.trade. La plateforme prévoyait ainsi d’étendre ses services à d’autres banques et clients à travers l’Europe. La croissance à l’international était également à son agenda, en commençant par l’Asie.

Les banques du consortium baissent leurs investissements

Néanmoins, selon des informations, le dernier cycle de financement auprès des membres du consortium n’aurait pas permis de récolter des fonds suffisants. Plusieurs des banques auraient ainsi révisé à la baisse leur investissement dans we.trade.

D’après le directeur commercial de la plateforme blockchain, David McLoughlin, celle-ci est à présent à la recherche de capital auprès de nouveaux actionnaires. Elle chercherait aussi à commercialiser des licences pour injecter de l’argent frais.

En tant qu’entreprise en phase de démarrage, il est essentiel que nous restions agiles et que nous gérions nos besoins en ressources aussi efficacement que possible – afin de garantir la résilience continue de l’entreprise,” commente laconiquement David McLoughlin.

La crise économique et sanitaire perturbe donc la feuille de route de we.trade. Fin 2019, son représentant et cadre de la Société Générale, Thierry Roehm, traçait alors des perspectives encourageantes.

2020 devait ainsi être l’année du lancement de la V2 de la plateforme blockchain. Celui-ci était amené à coïncider avec l’arrivée de nouveaux acteurs du trade finance parmi lesquels des assureurs et compagnies maritimes.

La plateforme était en outre amenée à s’ouvrir à d’autres entreprises, dont des banques, qui deviendront clientes via le paiement d’abonnements. « C’est un changement de dimension », notamment sur le plan de la scalabilité, de la connectivité et de la standardisation, promettait Thierry Roehm.

Meilleur broker pour acheter et trader crypto-monnaies

  • Broker
  • Caractéristiques
  • Note
  • Visiter Broker
  • Achetez 16+ Cryptos
  • Accepte CB, Paypal, Neteller, Skrill
  • Réglementé par plusieurs autorités financières
5.0/5

eToro Reviews

    eToro Reviews

    https://cryptonaute.fr/GoET-newsCreate your account
    Hide eToro Reviews
    Christophe Auffray
    Journaliste spécialiste de la transformation numérique, Christophe a travaillé pour plusieurs grands médias (ZDNet, JournalDuNet, CNET...) et couvre l'actualité en matière de crypto/blockchain sur Cryptonaute.

    Les dernières news :

    Commentaires

    Laissez une réponse

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    *