Accueil Aptos séduit de plus en plus les collectionneurs NFT au détriment de Solana
Actualités NFT, Toute l'actualité

Aptos séduit de plus en plus les collectionneurs NFT au détriment de Solana

aptos nft
Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Dans le secteur des NFT, Solana s’impose comme une référence en plus d’être un concurrent direct d’Ethereum. Toutefois, Aptos fait son apparition dans le milieu et est même surnommé le “Solana Killer“. Alors pourquoi un tel surnom ? Est-ce une simple hype ou alors une vraie alternative encore plus performante ?

Le marché NFT Solana dans la tourmente

La plateforme décentralisée Solana a connu un mois d’octobre difficile. En effet, depuis que les différentes places de marchés ont décidé de ne plus appliquer de royalties aux créateurs, l’intérêt pour la plateforme ne cesse de baisser. Les royalties sont désormais optionnelles, c’est-à-dire que c’est au bon vouloir des acheteurs d’en laisser.

En plus de ça, la plateforme a subi début octobre des attaques informatiques. Il y a eu une fausse mise à jour Phantom qui avait pour but de dérober les wallets des utilisateurs de la plateforme.

Le volume d’échange est à la baisse et le problème ne vient pas seulement du bear market. Un nouveau concurrent fait une entrée fracassante dans l’arène des NFT, son nom : Aptos.

Surnommé le tueur de Solana par certains, Aptos semble capter toute l’attention ces derniers temps. Certains investisseurs n’hésitent pas à transférer des fonds de Solana vers Aptos. Le jeune réseau blockchain a été lancé la semaine dernière avec une aide de 350 millions de dollars en capital risque. La communauté crypto a regardé ce lancement d’un mauvais œil en critiquant l’approvisionnement du token. Certains ont qualifié la blockchain de “décevante techniquement”.

Malgré les critiques et le pessimisme du monde des NFT, Aptos est en tête des ventes des jetons non fongibles. Notamment grâce à son projet Aptos Monkeys, la plateforme dépasse les autres collections d’Ethereum et Solana en termes de volume d’échange sur 24 heures.

NFT appartenant à la collection “Aptos Monkeys” 

L’investissement en crypto-monnaies est proposé par eToro (Europe) Ltd en tant que PSAN, enregistré auprès de l’AMF. Les crypto-monnaies sont très volatiles. Pas de protection des consommateurs.

cryptonaute twitter

Aptos en quelques chiffres

Depuis son lancement le 18 octobre, ce n’est pas moins de 5,56 millions de dollars qui ont été accumulés sur la plateforme Topaz (marketplace NFT d’Aptos). Si on en croit le créateur de Topaz, 0xclickbait, la collection Aptos Monkeys aurait généré à elle seule près de 2,3 millions de dollars en volume d’échange, soit 253 000 APT. Toutefois, la collection qui a été le plus vendu ces derniers temps est CryptoPunks. Avec 559 ETH généré au cours de la dernière journée, cela représente environ 860 000 dollars au cours actuel de l’Ethereum.

Le fondateur de Topaz a annoncé que “le volume de transactions sur la plateforme double pratiquement chaque jour“. Cela nous montre bien l’intérêt que porte les collectionneurs NFT à Aptos. Néanmoins, 0xclickbait nous indique qu’Aptos est en cours de développement d’un système d’analyse de la blockchain. Mais si on regarde les chiffres fournis par Topaz, ils sont cohérents avec le flux de transactions sur le marketplace.

La jeune plateforme de deux semaines a presque égalé le volume d’échange du marché NFT de Solana (Magic Eden). Si on regarde le volume d’échange des dernières 24 heures, Topaz est seulement à 90 000 dollars de moins que Magic Eden. En effet, le market place NFT de Solana a rapporté 58 100 SOL (1,8 million de dollars) tandis que Topaz a échangé 1,71 million de dollars sur la même période.

Parallèlement, Magic Eden voit son volume d’échange diminuer, comme nous le disions plus haut avec les difficultés de Solana. Il a quasiment baissé de moitié, passant de 100 700 SOL à 58 100 SOL. Néanmoins, on a pu observer une tendance à la hausse hier atteignant un volume d’échange de 79 400 SOL.

En outre, si on regarde les statistiques de Magic Eden sur 30 jours, les données ne sont pas très rassurantes. En effet, la plateforme a connu une baisse de 33 % par rapport au mois dernier. Cela peut s’expliquer par la suppression des transactions fictives qui étaient suspectées de manipuler le marché.

Twitter réagit au basculement entre Solana et Aptos

Beaucoup d’investisseurs parlent de se lancer sur Aptos qui leur rappel la hype des débuts de Solana. Cela peut expliquer en partie les fluctuations de la liquidité entre les 2 market places. Mais plusieurs croient encore en Magic Eden qui pour certains est simplement “en pause” et non pas “mort”.

Alors que certains croyaient le marché des NFT fini, Aptos a fait une entrée fracassante avec ses collections NFT. Aptos Monkeys n’est pas la seule à cartonner, Aptomingos a également fait un excellent début avec 892 000 dollars de volumes de transactions. Le moins cher étant vendu approximativement autour des 750 dollars.

Le changement de dynamique pousse par ailleurs certains créateurs potentiels à s’éloigner de Solana. Avec des projets NFT comme Zodiac World, Mogu Dragonz et Aptos Top Sharks les créateurs annoncent qu’ils “déménagent à Aptos” pour profiter de l’engouement. Pendant ce temps, le projet existant Okay Bulls a déclaré qu’il allait passer à Aptos.

Les défenseurs de Solana ont réagi sur Twitter avec mécontentement en rappelant ce qui s’est passé avec Near Protocol. Cette plateforme qui ressemblait en tous points à Solana a profité d’une hype pour attirer des utilisateurs de Solana, cependant, cela n’a pas duré. Beaucoup d’investisseurs se sont fait berner et ont perdu beaucoup d’argent.

https://twitter.com/knox_trades/status/1582111961776795648?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Etweetembed%7Ctwterm%5E1582111961776795648%7Ctwgr%5E7da0590ce5904731a1bd38f43a3a6f338ee5b16f%7Ctwcon%5Es1_&ref_url=https%3A%2F%2Fdecrypt.co%2F112934%2Faptos-solana-nft-traders-creators

Désormais, il nous reste à découvrir si Aptos n’est qu’un phénomène de hype ou bien s’il va réussir à s’inscrire durablement sur le marché des NFT comme Solana. En tout cas Aptos ne manque pas d’idées et d’autres projets sont à venir avec les Bruh Bears et d’autres monnaies anticipées.

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Romaric Saint Aubert Crypto-journaliste

Romaric Saint Aubert Crypto-journaliste

Biographie

Romaric est journaliste pour Cryptonaute. Après un passage en faculté de lettres modernes, il s’oriente dans un domaine tout à fait différent, tout en gardant l’œil rivé sur les crypto et l’actualité de l’époque. Il investit alors dans son premier actif numérique : le bitcoin (BTC).

Majoritairement intéressé par Bitcoin, il s’est diversifié plus tard en se penchant également sur le web3, les NFT, les crypto-monnaies et la fintech. Investisseur aguerri, il est capable de conseiller son entourage et ses lecteurs afin de les aider à prendre la bonne décision au bon moment. Son expérience au sein de l’écosystème crypto et sur la blockchain lui permettent de proposer une actualité précise et experte à ses lecteurs, tout en gardant un recul et une objectivité indispensable à son activité.

Romaric se rend régulièrement en conférence ou à divers événements crypto dans toute l'Europe, notamment aux conférences Bitcoin, au Zebu Live ou aux événements relatifs à la blockchain. Fasciné par ce secteur en plein développement, il aime découvrir de nouveaux projets, apprécie l’innovation, et se laisse porter par son enthousiasme et sa curiosité.

Expertise

  • Bitcoin
  • Cybersécurité
  • Régulation cryptos

Accomplissements

  • Révélé un cas rare de cyberfraude
  • Rencontre avec de nombreux innovateurs de l’industrie
  • Participe à la création d’une équipe dédiée de journalistes

Publications

Éducation

  • Université Polytechnique des Hauts-de-France

Autres

  • Carte de presse FIJ n°1385
  • Journaliste indépendant

Suivez Romaric sur Twitter | LinkedIn

Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram