Coinbase rachète la startup américaine Blockspring

Le géant américain de la crypto-monnaie, Coinbase, a acquis Blockspring, une jeune pousse spécialisée dans la conception de solutions de collecte de données (API) soutenue par le fonds de capital-risque Andreessen Horowitz.

 

D’après le média TechCrunch, la firme californienne Coinbase a fait l’acquisition de Blockspring pour un montant non divulgué.

Basé à San Francisco et fondé en 2014, Blockspring facilite l’extraction de données provenant d’API dans Excel ou Google Sheets.  La startup avait collecté 3,5 millions de dollars en 2015 auprès de puissants investisseurs tels que SV Angel et Andreessen Horowitz (a16z).

“Rejoindre Coinbase était une évidence pour plusieurs raisons, notamment pour son engagement à établir un système financier ouvert et pour la force de son équipe d’ingénierie. Rendre la technique simple et accessible, voilà ce à quoi nous avons toujours pensé chez Blockspring. Et nous allons maintenant pouvoir atteindre ces objectifs avec Coinbase afin de créer quelque chose de plus grand que nous ne pourrions faire nous-mêmes. a commenté Paul Katsen, le directeur général de Blockspring.

Coinbase n’a pas souhaité s’exprimer sur cette transaction mais a confirmé l’acquisition.

En octobre, le crypto-exchange a levé 300 millions de dollars et estimé que sa valorisation post-money était supérieure à 8 milliards de dollars.

Le mois dernier, Coinbase a autorisé les retraits depuis sa plateforme vers Paypal pour les utilisateurs américains. La fonctionnalité est désormais disponible pour les clients français.

> Le PDG de Coinbase est le premier crypto-milliardaire à rejoindre The Giving Pledge