États-Unis : Le sénat souhaite en savoir plus sur le Facebook Coin

The United States Senate Banking Committee a envoyé une lettre ouverte au PDG-fondateur de Facebook, Mark Zuckerberg, afin d’en savoir plus sur son projet de crypto-monnaie portant le nom de code Libra Project.

 

Alors que la pièce numérique de Facebook se précise, les sénateurs américains semblent préoccupés par le projet et ont, ce jeudi, contacté Mark Zuckerberg, rapporte Coindesk.

Le comité a demandé à Zuckerberg de partager des détails sur le projet Libra et sur la façon dont les informations financières des particuliers seront traitées.

Facebook a mis en place une équipe blockchain en mai 2018 dirigée par David Marcus – vice-président de Facebook Messenger et ex-président de PayPal – afin d’explorer le secteur de la blockchain. La firme développerait une crypto-monnaie stable adossée à des monnaies fiduciaires et pourrait lancer son jeton numérique au 3ème trimestre 2019.

Contrairement à Bitcoin ou Ethereum, les stablecoins sont des crypto-monnaies dont la valeur ne varie que très peu car ils sont adossés à d’autres actifs plus stables (dans la majorité des cas le dollar US).

Facebook crée sa propre mini mafia PayPal

Selon un récent rapport de Bloomberg, le géant a embauché plusieurs anciens employés de la firme américaine PayPal, en plus de Marcus, pour travailler sur son crypto-projet.

Par exemple, Christina Smedley, ex-présidente de la communication chez Paypal, occupe désormais le poste de directrice du marketing pour le projet Libra.

Aussi, Tomer Barel, ancien directeur du département fraude et risque chez PayPal, et l’avocat John Mullerchez, qui a travaillé près de 20 ans pour Ebay et sa filiale Paypal, ont rejoint l’équipe blockchain de Facebook.

Le terme « Mafia PayPal » est apparu dans les années 2000 et fait référence à l’équipe originale de PayPal, dont faisait notamment partie Elon Musk et Peter Thiel. Les 6 entrepreneurs, qui ont fréquenté l’université Stanford située au cœur de la Silicon Valley, sont aujourd’hui tous milliardaires.

> CFO Paypal : “Nous pensons qu’il est encore un peu tôt pour la cryptomonnaie”

Le mois dernier, on apprenait que Facebook pourrait utiliser sa future pièce numérique pour récompenser ses utilisateurs lorsqu’ils visualisent des publicités. En outre, la multinationale chercherait à lever 1 milliard de dollars auprès de sociétés de capital risque pour financer le projet.

> Le cours de Bitcoin passe le cap des 6500$

> Un célèbre crypto-économiste du MIT travaillerait sur le Facebook Coin

> Facebook révise ses règles en matière de publicité pour la crypto-monnaie


La newsletter de Cryptonaute :