Accueil Suite à l’approbation des ETF Bitcoin, faut-il s’attendre à des ETF sur l’ETH et l’XRP ?
Actualités Crypto-monnaies, Actualités Financières, Actualités sur Bitcoin, Actualités sur l'Ethereum, News Ripple, Toute l'actualité

Suite à l’approbation des ETF Bitcoin, faut-il s’attendre à des ETF sur l’ETH et l’XRP ?

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Est-il pensable de voir arriver, dans un avenir proche, les ETF sur l’Ether (ETH) et le Ripple (XRP) ?

L’ETF Bitcoin : un ETF comme les autres, finalement

Par définition, un ETF est un fond indiciel, soit un produit financier permettant d’investir indirectement dans l’actif auquel il se réfère. Dans le cas de l’ETF Bitcoin, il s’agit ainsi d’investir dans le BTC, mais d’une manière un peu différente. La différence entre l’ETF et l’actif se situe dans la simplicité d’investissement, au prix de la flexibilité.

La plupart du temps, les ETF sont détenus et proposés par les institutions. Depuis hier soir, l’ETF Bitcoin Spot a été approuvé et est listé depuis aujourd’hui. Ainsi, les 11 entités qui avaient soumis leur demande de listing ont reçu l’approbation de la SEC et proposent, depuis peu, leurs ETF Bitcoin aux investisseurs.

En dehors des crypto-monnaies, il existe de nombreux autres ETF. Le site de Boursorama, par exemple, donne un aperçu des ETF d’investissement les plus négociés à l’heure actuelle, leur prix, le risque associé, et quantité d’autres informations à leurs sujet. Premier constat, il en existe des tonnes. En lien avec les cryptos, la question de l’ETF ETH ou XRP se pose alors, ainsi que la question des ETF sur toutes les autres crypto-monnaies.

cryptonaute twitter

Vers un ETF ETH

etf eth

Peut-être, et peut-être pas. Le combat semble très similaire à celui de l’ETF Bitcoin Spot. L’année dernière, la SEC avait repoussé à 2024 sa décision quant aux ETF Ethereum Spot. Ainsi, les réponses aux demandes des acteurs clé de l’industrie devraient tomber en février 2024, selon le document publié par la SEC en décembre dernier. Celui-ci indiquait :

« La Commission […] a désigné le 6 février 2024 en tant que date à laquelle la Commission devra approuver, désapprouver ou instruire pour déterminer une désapprobation ou proposer un changement de règles. »

Pour l’heure, les demandes d’ETF ETH sont au nombre de 7 : VanEck, ARK21, Hashdex, Grayscale, Invesco & Galaxy, BlackRock et Fidelity. Cependant, la SEC ne s’est pas prononcée depuis le mois dernier au sujet du produit financier. La date du 6 février devrait donc être porteuse d’informations concernant la situation.

Quid de l’ETF XRP ?

Depuis l’approbation de l’ETF Bitcoin, le regard des investisseurs se tourne déjà vers la possibilité d’un ETF pour les crypto-monnaies les plus populaires, à l’instar de l’ETH mais également du Ripple (XRP). Cependant, il semble un peu trop tôt pour soulever la question. En effet, bien malgré le pas de géant accompli hier en faveur du BTC, les décisions sur l’ETH ne sont pas encore prises.

Toutefois, d’après Steven McClurg, directeur des investissement de Valkyrie Funds, il est fort probable que les investisseurs assistent maintenant à une vague de demandes d’ETF ETH et XRP :

« Je pense même que nous allons voir quelque chose chez Ripple, compte tenu des progrès récents. […] Vous remarquerez que Grayscale vient d’ajouter Ripple à l’une de ses fiducies en tant que société cotée en bourse, donc cela ne me surprendrait pas si nous voyions des ETF Ripple ou Ethereum là-bas » a-t-il déclaré à Bloomberg.

Pour l’heure, l’ETF Bitcoin Spot semble déjà se vendre à merveille, et le volume de vente durant les premières heures a dépassé les 1.74 milliards de dollars. Pour rappel, Bloomberg avait prédit un volume totale de 4 milliards de dollars en faveur du produit financier durant les premiers jours.


Sur le même sujet :

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Romaric Saint Aubert Crypto-journaliste

Romaric Saint Aubert Crypto-journaliste

Biographie

Romaric est journaliste pour Cryptonaute. Après un passage en faculté de lettres modernes, il s’oriente dans un domaine tout à fait différent, tout en gardant l’œil rivé sur les crypto et l’actualité de l’époque. Il investit alors dans son premier actif numérique : le bitcoin (BTC).

Majoritairement intéressé par Bitcoin, il s’est diversifié plus tard en se penchant également sur le web3, les NFT, les crypto-monnaies et la fintech. Investisseur aguerri, il est capable de conseiller son entourage et ses lecteurs afin de les aider à prendre la bonne décision au bon moment. Son expérience au sein de l’écosystème crypto et sur la blockchain lui permettent de proposer une actualité précise et experte à ses lecteurs, tout en gardant un recul et une objectivité indispensable à son activité.

Romaric se rend régulièrement en conférence ou à divers événements crypto dans toute l'Europe, notamment aux conférences Bitcoin, au Zebu Live ou aux événements relatifs à la blockchain. Fasciné par ce secteur en plein développement, il aime découvrir de nouveaux projets, apprécie l’innovation, et se laisse porter par son enthousiasme et sa curiosité.

Expertise

  • Bitcoin
  • Cybersécurité
  • Régulation cryptos

Accomplissements

  • Révélé un cas rare de cyberfraude
  • Rencontre avec de nombreux innovateurs de l’industrie
  • Participe à la création d’une équipe dédiée de journalistes

Publications

Éducation

  • Université Polytechnique des Hauts-de-France

Autres

  • Carte de presse FIJ n°1385
  • Journaliste indépendant

Suivez Romaric sur Twitter | LinkedIn

Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram