Accueil Et si c’était le moment idéal pour les stablecoins Euro
Actualités Crypto-monnaies, Opinion, Toute l'actualité

Et si c’était le moment idéal pour les stablecoins Euro

Pourquoi faire confiance à Cryptonaute

Tous les articles, guides et analyses publiés sur Cryptonaute sont méticuleusement vérifiés par notre équipe d’éditeurs et de journalistes experts dans leur domaine, afin de garantir leur exactitude et leur pertinence. Nous gardons et publions uniquement les contenus vérifiés par des sources fiables, que ce soit par un site de confiance, un expert avéré ou par la personne source elle-même.

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

MiCA, ce mot qui prospère sur la toile, qui effraie, déchaine les passions, intrigue parfois…le voilà qui se rapproche chaque jour un peu plus. Et si ce cadre réglementaire n’était pas un frein mais plutôt une opportunité de réussite ?

Véritable stimuli de l’industrie et également modèle de clarté et de transparence pédagogique pour le monde entier, la réglementation “Markets in Crypto Assets”, place l’Europe au devant de la scène. L’un des grands objectifs de MiCA est de clarifier les règles pour les acteurs des cryptomonnaies et de s’assurer du bon respect de ces dernières.

Les acteurs de l’industrie dispose de deux ans maximum pour se conformer à ces nouvelles règles mais peuvent également bénéficier d’un accompagnement pédagogique afin d’aborder le sujet en toute sérénité. La ligne directrice n’est en effet pas punitive mais bel et bien positive, accompagner, discuter, expliquer…pour construire ensemble le monde de demain, un monde basé sur une industrie de la technologie.

Dans un contexte de préoccupations croissantes quant à l’hégémonie des Etats-Unis, voir même du système financier traditionnel, il est aujourd’hui nécessaire de se réinventer et de trouver des idées innovantes et créatrices d’avenir. Cette alternative pourrait par exemple prendre la forme de pièces stables soutenues et adossées à l’euro. Cela permettrait effectivement d’apporter une concurrence bénéfique avec une matrice réciproque, à la fois pour le marché traditionnel et pour le marché des cryptomonnaies.

Des stablecoins vraiment stables ?

Pour commencer, qu’est-ce qu’un stablecoin ? C’est un jeton numérique qui va combiner les avantages d’une cryptomonnaie tout en récupérant la stabilité des monnaies traditionnelles. Ces jetons vont en fait se calquer sur le cours d’un actif traditionnel, souvent une monnaie fiat, pour s’approprier la stabilité de cet actif.

Il existe plusieurs types de stablecoins qui disposent de caractéristiques différentes. Il y a donc les stablecoins décentralisés et garantis par d’autres cryptomonnaies, des stablecoins synthétiques, des stablecoins centralisés et enfin des stablecoins algorithmiques. Ce sont ces derniers qui vont poser les principaux problèmes car il est difficile de faire évoluer la trésorerie en monnaie fiduciaire en fonction du cours du stablecoin en question, le risque de “depeg” est une crainte omniprésente. Le cas d’école de cette dernière catégorie est le tristement célèbre stablecoin de Terra qui va marquer l’histoire à jamais.

cryptonaute twitter

Un contexte qui se veut favorable

Jusqu’à présent, il n’existe pas vraiment de stablecoin soutenu par l’euro et largement adopté. En effet, pour la plupart ils sont adossés au dollar et pour ceux qui “existent”, ils ne sont pas listés sur toutes les plateformes d’échanges. A cela vous pouvez rajouter des taux d’intérêts négatifs dans la zone euro, un manque de liquidité sur les stablecoins étrangers au dollar et des charges réglementaires lourdes, rien de très glorieux à ce stade.

Mais observons maintenant le “pendant de la pièce“, les temps changent et la roue tourne. En 2022 la BCE (Banque Centre Européenne) met fin à cette politique vielle et poussiéreuse et offre aujourd’hui une base plus favorable à ce genre d’initiatives.

MiCA classe les stablecoins dans la catégorie des EMT (jetons de monnaie électronique), obligeant les organisations à s’enregistrer et à s’inscrire dans la conformité de ces nouvelles règles. Cela a été un véritable boulet au pied durant un certain temps, mais aujourd’hui, lorsque l’on regarde les conflits et contradictions qui existent aux Etats-Unis, on comprend que c’est une chance pour notre écosystème.

Disposer et pouvoir se reposer sur un cadre clair et précis permet de créer un système de confiance favorable à un développement bénéfique pour l’ensemble des acteurs. L’un des atouts majeur c’est d’apporter un gage de confiance aux utilisateurs pour interagir de manière sécurisée sur les marchés.

Faire de l’Europe un leader

La zone euro occupe une place prépondérante dans l’économie du commerce international, l’euro occupe une place très forte sur les marchés et se positionne comme monnaie des échanges assez facilement derrière le dollar.

Aujourd’hui les américains tendent vers une période de renfermement et d’unilatéralisme. Comme nous l’avons vu précédemment leur position sur les cryptomonnaies n’est pas claire et ce manque de clarté fait peur aux entreprises et freine l’innovation.

Ajoutons à cela un engouement important quant à l’adoption des cryptomonnaies sur le continent européen. Effectivement, l’Europe occupait la première place sur ce secteur en termes de volume de transactions entre 2021 et 2022.

Les acteurs institutionnels seraient les premiers responsables de cette tendance avec une croissance exponentielle des transactions, plus de 3 200% en un an sur la période 2021-2022.

Un stablecoin adossé à l’euro, c’est offrir une plus grande stabilité à ce marché européen. C’est offrir des capacités de résilience aux marchés, c’est élargir l’accès à une région stable, c’est offrir une diversification nécessaire à la santé d’un écosystème pluriel.

Voilà pourquoi le contexte semble des plus favorable à l’émergence d’un stablecoin européen, un outil qui viendrait soutenir et promouvoir le système de la zone euro dans sa globalité. Il est temps pour l’Europe de confirmer ses positions et de se monter comme leader d’une technologie nouvelle et prometteuse.

Il faut cependant laisser “le temps au temps”, les stablecoins sont aujourd’hui en plein essor, cela provoque de la méfiance vis-à-vis des institutions financière étatiques, qui s’inquiètent de voir leur souveraineté monétaire remise en cause. C’est d’ailleurs pour cette raison que les banques centrales, tentent tant bien que mal de garder la face et de rendre coup sur coup en lançant notamment leurs monnaies de banque centrale. Hérésie ou innovation de génie, seul l’avenir nous le dira…


Source : chainalysis.com


Sur le même sujet :

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.
Ajoutez Cryptonaute à vos flux Google Actualités

Romaric Saint Aubert Crypto-journaliste

Romaric Saint Aubert Crypto-journaliste

Biographie

Romaric est journaliste pour Cryptonaute. Après un passage en faculté de lettres modernes, il s’oriente dans un domaine tout à fait différent, tout en gardant l’œil rivé sur les crypto et l’actualité de l’époque. Il investit alors dans son premier actif numérique : le bitcoin (BTC).

Majoritairement intéressé par Bitcoin, il s’est diversifié plus tard en se penchant également sur le web3, les NFT, les crypto-monnaies et la FinTech. Investisseur aguerri, il est capable d'orienter son entourage et ses lecteurs. Son expérience au sein de l’écosystème crypto et sur la blockchain lui permettent de proposer une actualité précise et experte à ses lecteurs, tout en gardant un recul et une objectivité indispensable à son activité.

Romaric se rend régulièrement en conférence ou à divers événements crypto dans toute l'Europe, notamment aux conférences Bitcoin, au Zebu Live ou aux événements relatifs à la blockchain. Fasciné par ce secteur en plein développement, il aime découvrir de nouveaux projets, apprécie l’innovation, et se laisse porter par son enthousiasme et sa curiosité.

Expertise

  • Bitcoin
  • Cybersécurité
  • Régulation cryptos

Accomplissements

  • Révélé un cas rare de cyberfraude
  • Rencontre avec de nombreux innovateurs de l’industrie
  • Participe à la création d’une équipe dédiée de journalistes

Publications

Éducation

  • Université Polytechnique des Hauts-de-France

Autres

  • Carte de presse FIJ n°1385
  • Journaliste indépendant

Suivez Romaric sur Twitter | LinkedIn

Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram