ActualitésActualités sur Bitcoin

Pour fraude fiscale au Bitcoin, un ex de Microsoft écope de 9 ans de prison

Non content de voler son employeur, Microsoft, un développeur dissimulait ses gains auprès des services fiscaux grâce à des transactions en Bitcoin. En 7 mois, 2,8 millions de $ en crypto-monnaies transitaient ainsi illégalement.

Volodymyr Kvashuk, 25 ans et d’origine ukrainienne, travaillait auparavant comme développeur logiciel pour le compte de Microsoft. En février dernier, il comparaissait devant un tribunal de Seattle pour fraude et vol.

La justice vient de rendre sa sentence. Pour ces faits, il écope de 9 ans de prison. Une peine qui sanctionne le vol de plus de 10 millions de dollars de biens numériques, parmi lesquels des cartes cadeau.

De fausses déclarations fiscales pour justifier les bitcoins

L’ex-développeur est aussi condamné dans ce dossier pour fraude fiscale. Pour dissimuler ses gains et leur origine à l’Internal Revenue Service (IRS), Kvashuk les convertissait en bitcoins. Il recourait également à un service de crypto-mixing ou mélangeur Bitcoin.

Les 2,8 millions de dollars transférés sur ses comptes bancaires ? Des cadeaux familiaux, assurait-il aux services fiscaux.

« Au cours des sept mois d’activité illégale de KVASHUK, environ 2,8 millions de dollars en Bitcoin ont été transférés sur ses comptes bancaires et d’investissement. KVASHUK a ensuite rempli de faux formulaires de déclaration d’impôts, prétendant que les bitcoins étaient un cadeau d’un parent » détaille le ministère de la Justice.

Bitcoin ne cache pas les comportements criminels

Selon un enquêteur de l’IRS, cette condamnation est ainsi « la première affaire Bitcoin du pays comportant un volet fiscal ». Elle permet d’ailleurs au Fisc d’envoyer un message d’avertissement aux américains tentés par la fraude fiscale et sa dissimulation grâce aux crypto-monnaies.

« En termes simples, la condamnation d’aujourd’hui prouve que vous ne pouvez pas voler de l’argent via Internet et penser que Bitcoin dissimulera vos comportements criminels » prévient l’agent spécial Ryan Korner.

Quant au voleur et au fraudeur, il est donc coupable de 18 délits fédéraux, dont six chefs d’accusation de blanchiment d’argent et deux de fausses déclarations fiscales. Ses crimes lui avaient notamment permis d’acquérir une maison d’une valeur de 1,6 million de dollars et une Tesla à 160.000. S’y ajoutent à présent 9 ans de prison. Et c’est net d’impôts.

Meilleur broker pour acheter et trader crypto-monnaies

  • Broker
  • Caractéristiques
  • Note
  • Visiter Broker
  • Choix de 16+ Cryptos
  • Accepte CB, Paypal, Neteller, Skrill
  • Réglementé par plusieurs autorités financières
4.7/5

Libertex Reviews
  • Régulé par la CySEC
  • Pas de possibilité de dépôt ou de retrait par Paypal
  • Service client en Français
  • Uniquement tradables en CFD

Libertex Reviews

https://cryptonaute.fr/visit/libertexCreate your account
Hide Libertex Reviews
Christophe Auffray
Christophe Auffray
Journaliste spécialiste de la transformation numérique, Christophe a travaillé pour plusieurs grands médias (ZDNet, JournalDuNet, CNET...) et couvre l'actualité en matière de crypto/blockchain sur Cryptonaute.

Les dernières news :

Commentaires

Commentaire fermé