Accueil Quadriga CX était un ponzi, selon le gendarme de la Bourse de Toronto
Plateformes d'échange, Toute l'actualité

Quadriga CX était un ponzi, selon le gendarme de la Bourse de Toronto

Cryptonaute
Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

La Commission des Valeurs Mobilières de l’Ontario a rendu public son rapport sur l’affaire Quadriga CX et affirme que son défunt PDG-fondateur était un fraudeur.

 

Des milliers d’utilisateurs de la crypto-bourse Quadriga CX ont perdu plus de 160 millions de dollars canadiens suite à la mort présumée de son PDG-fondateur, Gerald Cotten, qui était le seul à connaitre les clés privés des portefeuilles de la plateforme, en Inde fin 2018.

Le régulateur canadien OSC, qui enquête sur l’affaire depuis février 2019, a publié, ce jeudi, ses conclusions et estime que Quadriga CX était, depuis le début, un système de Ponzi, soit un montage financier frauduleux qui consiste à rémunérer les investissements des clients essentiellement par les fonds déposés par de nouveaux entrants.

D’après le gendarme de la Bourse de Toronto, Cotten ouvrait des comptes sous différents pseudonymes et les créditait avec des soldes fictifs pour ensuite réaliser des opérations sur Quadriga avec des clients peu regardants.

La majeure partie du déficit d’actifs – environ 115 millions de dollars – provient de la négociation frauduleuse de Cotten sur la plateforme Quadriga,” peut-on lire dans le rapport.

Suite à la chute des cours des crypto-monnaies à l’automne 2019, le patron de la crypto-bourse aurait subi de lourdes pertes et, pour assurer les retraits sur la plateforme, utilisé les fonds des nouveaux utilisateurs entrants.

A lire aussi : Quadriga CX : les victimes demandent l’exhumation du corps de Cotten

“Le personnel a également déterminé que Cotten avait détourné des millions d’actifs de clients pour financer son style de vie somptueux. La CVMO aurait probablement intenté une action coercitive contre Cotten et Quadriga. Cependant, cela n’est pas pratique étant donné que Cotten est décédé et Quadriga en faillite, ses actifs étant soumis à un processus de distribution supervisé par un tribunal,” conclut le document.

L’été dernier, le cabinet d’audit Ernest & Young déclarait aussi que Cotten avait créé de faux comptes pour détourner les cryptos de ses clients.

Questions & Réponses (0)

Vous avez une question? Notre panel d'experts est là pour vous répondre. Soumettre ma Question

Leave a Comment

Write a Review

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Cryptonaute

Cryptonaute

Cryptonaute est un média en ligne français créé en 2017. Notre but est de démocratiser les cryptomonnaies et de fournir des informations qualitatives sur ce secteur parfois complexe. Composée de rédacteurs professionnels, notre équipe est passionnée par les nouvelles technologies et les changements apportés grâce aux cryptomonnaies.
Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram