Actualités sur BitcoinGuides

Qu’est-ce que le hashrate en cryptomonnaie ?

Disques durs informatiques

Le succès des cryptomonnaies a attiré beaucoup de personnes. En particulier, l’activité de minage de cryptomonnaies comme le Bitcoin est en plein boom. Cette activité affiche, en effet, des niveaux de rentabilité historiques. Vous vous intéressez au minage de Bitcoin ou de cryptos en général ? Vous avez alors sûrement déjà entendu parler du hashrate ? Qu’est-ce que le hashrate ? Pourquoi le hashrate est une donnée importante pour le minage ? Nous vous expliquons tout sur le hashrate dans ce guide.

Les fondamentaux du minage de cryptomonnaie

Pour comprendre le hashrate, il faut au préalable connaître quelques notions sur le minage des cryptomonnaies. Le hashrate intervient principalement dans les blockchains qui fonctionnent sur un modèle de Proof-Of-Work (POW), comme le Bitcoin. C’est pourquoi dans la suite de ce guide, nous prendrons essentiellement l’exemple du Bitcoin pour parler du hashrate.

Le minage de Bitcoin

Les transactions en Bitcoin sont regroupées en blocs. Pour qu’une transaction soit validée, le bloc doit subir un contrôle effectué par les mineurs du réseau. Celui-ci consiste à vérifier l’intégrité de la transaction afin de la valider et de l’inscrire définitivement sur la blockchain. Cette action est appelée « minage ».

Concrètement, sur un modèle de POW, le minage consiste en une compétition entre les mineurs du réseau. En effet, chaque mineur (ou groupe de mineurs) travaille en parallèle pour valider un bloc. Dès que l’un d’entre eux termine la validation, la transaction est approuvée. Le mineur qui a effectué la validation reçoit alors une récompense en BTC. À l’heure actuelle, les mineurs reçoivent 3,5 BTC par bloc validé.

Sur le Bitcoin, un bloc est validé toutes les 10 minutes environ. Avec l’envolée du cours du Bitcoin, on comprend alors très vite pourquoi le minage de Bitcoin est plus rentable que jamais. Bien sûr, compte tenu de la notoriété du Bitcoin, il existe de nombreux mineurs toujours mieux équipés les uns que les autres. La compétition est donc ardue !

minage-bitcoin

La fonction mathématique de hash

Qu’est-ce que le hash ?

Le hash est une fonction mathématique qui permet de transformer un fichier (image, texte, etc.) en une chaîne hexadécimale de bits. Le hash est utile pour stocker des données sans nécessiter un grand espace de stockage. C’est pourquoi le hash est utilisé sur les blockchains pour « numériser » les transactions.

Le hash possède une caractéristique importante : à chaque fichier correspond un hash unique. Par contre, depuis le hash, il est impossible de remonter aux données du fichier source. En effet, les outils logiques (« ou », « et », « non », etc.) derrière la fonction hash rendent le résultat totalement imprédictible. Concrètement, prenons l’exemple de deux fichiers texte entièrement similaires à une virgule près. En appliquant la fonction mathématique, vous obtiendrez deux hash complètement différents.

Quel rôle joue le hash dans le minage de Bitcoin ?

L’algorithme de la blockchain du Bitcoin utilise la fonction mathématique appelée SHA-256. Qu’est-ce que cela signifie ? Sur le Bitcoin, chaque bloc est « hashé » en une chaîne hexadécimale de 64 bits. Puis, cette chaîne de caractère est transformé en langage binaire en 256 bits.

Pour miner un bloc, les mineurs de Bitcoin doivent trouver le bon hash. Comment ? Pour chaque bloc, une « preuve de travail » (Proof-Of-Work ») est fournie aux mineurs. Cette « preuve de travail » consiste à poser des conditions sur le hash. Par exemple, une preuve de travail peut être que le hash doit commencer par un certain nombre de zéro. Puis, les mineurs enchaînent les itérations ou « hashage de bloc » jusqu’à trouver un hash qui satisfasse la condition émise par cette preuve de travail.

Comme mentionné ci-dessus, le hash ne peut pas être prédit car il change complètement à chaque fois. C’est pourquoi les mineurs doivent effectuer un grand nombre d’itérations avant de trouver le bon hash. En cela, le modèle de la « Proof-Of-Work » se montre donc très énergivore et demande un matériel de grande puissance.

La définition du hashrate

Avec tout ça, on n’a toujours pas défini ce qu’est le hashrate ! Par définition, le hashrate est une unité de mesure comme le km/h par exemple. Le hashrate (h/s) définit une puissance de calcul par seconde d’un ordinateur dans le cadre du minage de Bitcoin (ou des cryptomonnaies en général).

Pour des valeurs importantes, le hashrate peut s’exprimer en Kilo (1 000), Mega (un million), Giga (un milliard), Tera (trillion), Peta (quadrillion), Exa (quintillion) ou Zeta (sextillion).

Par exemple, un hashrate de 50 Kh/s signifie que votre matériel informatique est en capacité de calculer 50 000 hash par seconde.

Pourquoi le hashrate est une donnée importante dans le minage ?

Comme mentionné ci-dessus, il faut en moyenne 10 minutes pour miner un bloc sur le Bitcoin. Cette durée est maintenue fixe en augmentant le niveau de difficulté de minage. Tous les 2016 blocs environ, la difficulté de minage d’un bloc est ainsi réajustée. Ainsi, même s’il y a un afflux de mineurs et une augmentation des puissances de calculs en jeu, le temps de minage d’un bloc reste toujours fixe.

Pour qu’un mineur reçoive une récompense, il doit donc trouver le bon hash en premier. Cela induit un nombre très important d’opérations. Par exemple, il faut savoir qu’en moyenne, le hash est trouvé après 2 puissance 71 itérations ! On comprend dès lors toute l’importance de disposer d’un matériel performant pour faire du minage de Bitcoin.

Or, un matériel puissant est un ordinateur qui possède un hashrate élevé. En effet, plus le hashrate d’une machine est important, plus vous pouvez calculer de hash. Par contre, plus un matériel est puissant et plus il est cher. De plus, compte tenu du succès récent des activités de minage, on observe une pénurie en matériel. Enfin, la consommation électrique d’une machine puissance est plus importante. Pour calculer la rentabilité de vos activités de minage, n’oubliez donc pas de prendre en compte tous les paramètres.

Quel hashrate pour le minage de Bitcoin ?

Le hahsrate total pour le minage de Bitcoin

Le Bitcoin connaît un succès croissant ces dernières années. En particulier, depuis 2020, son cours connaît un bull run remarqué par toute la cryptosphère. Cela a résulté en un coup de projecteur important sur le minage de Bitcoin. En effet, en plus d’être une alternative à l’achat direct pour obtenir des bitcoins, le minage est une activité très lucrative.

En parallèle de ce succès, les circuits intégrés pour le minage (ou ASIC) deviennent de plus en plus performants. Il n’est donc pas étonnant de constater que le hashrate total sur la blockchain du Bitcoin est en constante augmentation. Le hashrate total sur le réseau Bitcoin se calcule via la formule suivante :

H = 2 puissance 32 D/T

où :

  • H : Hashrate
  • D : Difficulté
  • T : Durée moyenne de minage d’un bloc

Jusqu’en janvier 2016, le total hasrate était inférieur à 1 000 TH/s. Depuis, il ne cesse de s’envoler pour atteindre à l’heure actuelle environ 150 000 000 TH/s, soit 150 000 PH/s ou encore 150 EH/s.

Cette valeur de hashrate correspond à la puissance totale mise sur le réseau pour le minage de bitcoins à l’instant T. Il n’indique pas la puissance que vous devez avoir pour avoir du succès dans le minage ! Toutefois, elle donne une idée des puissances en jeu.

Par exemple, à titre de comparaison, le hashrate du Litecoin (8ème crypto au monde) est « seulement » de 300 TH/s à l’heure actuelle, soit 500 000 fois moins !

Le matériel adéquat pour faire du minage de Bitcoin

Si vous vous intéressez au minage de Bitcoin, quelle puissance devez-vous viser ? Comme expliqué ci-dessus, vous devez investir dans un matériel de tout premier plan coûtant plusieurs milliers d’euros. Même si le paysage change rapidement, quels sont les meilleurs matériels de minage à l’heure actuelle ? Sur les derniers mois, les deux produits ASICs ci-dessous étaient considérés comme les plus performants pour faire du minage de Bitcoin :

  • AntMiner S9 avec un hashrate de 13,5 TH/s ;
  • Innosilicon Terminator 2-Turbo avec un hashrate de 24 TH/s.

À titre de comparaison, il faut savoir que pour faire du minage de Litecoin, des ASICs avec des hashrate de plusieurs centaines de MH/s ou quelques GH/s suffisent. Cela permet d’illustrer le bond en performance entre le Bitcoin et les autres cryptos !

De plus l’ASIC n’est pas le seul équipement que vous devrez acheter ! Sachez que vous devrez également investir dans des équipements accessoires tels que des ventilateurs et des générateurs de secours. Oui, faire du minage de Bitcoin par vous-même est rentable mais demande un vrai investissement et une vraie installation !

Meilleur broker pour acheter et trader crypto-monnaies

  • Broker
  • Caractéristiques
  • Note
  • Visiter Broker
  • Choix de 16+ Cryptos
  • Accepte CB, Paypal, Neteller, Skrill
  • Réglementé par plusieurs autorités financières
4.7/5

Libertex Reviews
  • Régulé par la CySEC
  • Pas de possibilité de dépôt ou de retrait par Paypal
  • Service client en Français
  • Uniquement tradables en CFD

Libertex Reviews

https://cryptonaute.fr/visit/libertexCreate your account
Hide Libertex Reviews
Kévin Comitogianni
Ingénieur mécanique de formation, j'ai travaillé dans l'industrie pendant 10 ans, particulièrement dans le nucléaire. Reconverti dans la rédaction web depuis plusieurs années, j'utilise mes connaissances techniques pour l'écriture d'articles sur des thèmes spécifiques comme la finance, les cryptomonnaies, la blockchain.

Les dernières news :

Commentaires

Commentaire fermé