ActualitésBanqueFinancement et Acquisition

Une startup suisse lève €88 millions pour lancer une crypto-banque

Pixabay

Seba a pour ambition de créer l’une des premières banques réglementées visant à offrir des services crypto-bancaires comme la négociation d’actifs virtuels contre de la monnaie-fiat.

 

Co-fondée par d’anciens banquiers de la société financière UBS et basée dans la crypto-valley suisse à Zug, la startup Seba Crypto AG a annoncé avoir levé 88 millions d’euros (100 millions de francs suisses) auprès de plusieurs investisseurs institutionnels privés dans le but de créer une banque dédiée aux crypto-monnaies.

Suite à cette levée de fonds, Seba souhaite désormais obtenir une licence du régulateur financier local afin de pouvoir lancer son service. D’après son PDG, Guido Buehler, ex-directeur de la gestion des actifs chez UBS, des discussions sont en cours avec l’organisme et une demande de licence sera envoyée fin octobre.

“Une partie de l’argent sera utilisée pour créer la nouvelle entité financière, tandis que le reste sera consacré à la capitalisation de la banque afin qu’elle puisse offrir une protection pour les investisseurs. Aujourd’hui, la société emploie 17 personnes et nous prévoyons de doubler les effectifs d’ici 2019. Nous voulons proposer un accès à la crypto-monnaie et à la monnaie fiduciaire sur un seul compte.” a déclaré Mr Buehler.

Andreas Amschwand, le président de Seba, a également commenté l’événement :

“En Suisse, plusieurs autorités se sont engagées à mettre en place un environnement réglementaire pour le développement de la technologie blockchain et la croissance des actifs cryptographiques. Cela fait de la Suisse l’endroit idéal pour lancer un nouveau paradigme de services financiers.”

En outre, un porte-parole de l’Autorité fédérale de surveillance des marchés financiers (Finma) a affirmé que de plus en plus d’acteurs blockchain déposaient des demandes et avaient pour objectif d’obtenir une licence.

La semaine dernière, l’Association suisse des banquiers a mis en place de nouvelles directives dans le but d’aider les startups blockchain locales à obtenir plus facilement un compte bancaire.

Les dernières news :

Commentaires

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*