ActualitésActualités sur Blockchain

Tesla s’associe à un pilote blockchain pour accélérer ses livraisons maritimes

Pixabay

Un nouveau consortium blockchain est en passe de voir le jour dans les secteurs du transport maritime et portuaire. Le constructeur automobile Tesla a ainsi participé au test d’une blockchain privée visant à accélérer le processus de récupération de marchandises dans les ports.

 

Les secteurs du transport maritime et aérien se montrent tous deux intéressés par le potentiel de la blockchain dans leurs opérations. Dans le domaine maritime, une nouvelle expérimentation a d’ailleurs été menée en fin d’année dernière.

Le pilote a ainsi réuni le transporteur Cosco, l’autorité du port international de Shanghai, le constructeur automobile Tesla et le fournisseur technologique CargoSmart. En décembre 2019, ces entreprises ont donc testé une application blockchain visant à transformer le processus de libération des cargaisons.

Des lettres de transport maritime numériques sur la blockchain

Ces opérations reposent encore très souvent sur des procédures administratives au format papier et complexes, susceptibles de générer des retards et donc des coûts pour les parties prenantes. Au travers d’un pilote, ces industriels ont donc d’abord réuni et partagé une même source de données.

Ces informations de livraison étaient échangées en temps réel entre le transporteur maritime et l’opérateur du terminal portuaire au travers de la blockchain.

Le projet pilote a non seulement démontré les avantages d’une source de vérité unique et fiable pour la documentation des cargaisons, mais aussi les gains d’efficacité pour les participants du secteur,” assure d’ores et déjà CargoSmart.

Très concrètement, l’application blockchain testée vise à réduire les étapes de vérification entre destinataires, agents maritimes et transporteurs afin d’accélérer la délivrance des lettres de transport maritime.

La digitalisation et la simplification de ces processus doivent ainsi permettre aux camionneurs de récupérer leur cargaison au terminal plus rapidement. Pour les expéditeurs, cela doit se traduire par un meilleur respect des délais de livraison et des garanties en termes de qualité de service pour les clients.

Des récupérations de marchandises plus rapides pour Tesla

L’utilisation de la blockchain par le transporteur Cosco et le port de Shanghai a ainsi permis à l’industriel Tesla, propriété d’Elon Musk, « d’accélérer ses procédures d’enlèvement des cargaisons sur une plateforme fiable et sécurisée. »

Pour y parvenir, l’opérateur portuaire avait donc accès à « une source unique et fiable des données des lettres de transport maritime » du transporteur maritime. A la clé : un gain dans la préparation des ordres de livraison pour les destinataires et leurs agents maritimes.

Selon Henry Huang, directeur général exécutif du département des opérations et des affaires du port, « Ce projet pilote est un élément clé de notre cheminement vers des processus commerciaux dématérialisés, fiables et sans frictions au port de Shanghai. »

Pilotes blockchain dans d’autres ports d’Asie

Après cette expérimentation, l’application blockchain a été enrichie de nouvelles fonctionnalités. CargoSmart précise ainsi que depuis fin mars, la plateforme indique désormais la porte de sortie des marchandises, la date de rendez-vous et le terminal de livraison. Ces données doivent fournir aux expéditeurs une meilleure visibilité sur leurs cargaisons.

Les développements se poursuivent par ailleurs et bénéficieront aux membres d’un consortium blockchain en cours de constitution dans le secteur du transport maritime : Global Shipping Business Network (GSBN).

D’autres pilotes similaires sont en outre prévus dans des ports asiatiques, dont ceux de Qingdao en Chine et de Laem Chabang en Thaïlande.

L’objectif est d’élargir le champ d’application du pilote en impliquant davantage de transporteurs et de terminaux, et d’étendre éventuellement le pilote à d’autres participants du secteur dans un avenir proche,” souligne encore CargoSmart.

Meilleur broker pour acheter et trader crypto-monnaies

  • Broker
  • Caractéristiques
  • Note
  • Visiter Broker
  • Choix de 16+ Cryptos
  • Accepte CB, Paypal, Neteller, Skrill
  • Réglementé par plusieurs autorités financières
4.7/5

Libertex Reviews
  • Régulé par la CySEC
  • Pas de possibilité de dépôt ou de retrait par Paypal
  • Service client en Français
  • Uniquement tradables en CFD

Libertex Reviews

https://cryptonaute.fr/visit/libertexCreate your account
Hide Libertex Reviews
Christophe Auffray
Christophe Auffray
Journaliste spécialiste de la transformation numérique, Christophe a travaillé pour plusieurs grands médias (ZDNet, JournalDuNet, CNET...) et couvre l'actualité en matière de crypto/blockchain sur Cryptonaute.

Les dernières news :

Commentaires

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *