donald trump 1 million grace a ses nft
Actualités NFT, Toute l'actualité

Donald Trump aurait gagné jusqu’à 1 million $ grâce à la vente de ses NFT

donald-trump-nft
Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Dans un dossier brûlant dévoilé par le Bureau américain de l’éthique gouvernementale, l’ancien président Donald Trump aurait gagné entre 100 001 et 1 000 000 $. Et tout cela en vendant des jetons non fongibles (NFT) Trump. Ces faits ont été rapportés par le Conseil des citoyens pour la responsabilité et l’éthique (CREW), un organisme de surveillance de l’éthique basé à Washington.

Le NFT Trump a généré des millions de dollars

Les quelque 45 000 pièces numériques frappées à l’effigie du 45e président des États-Unis lancées en décembre dernier se sont envolées en l’espace d’une journée. Cela intervient après que l’ancien président a été inculpé au pénal par un grand jury new-yorkais, il y a quelques semaines. Rappelons qu’à l’issue de l’annonce de son inculpation, le prix des NFT Trump s’est soudainement mis à grimper en flèche.

Les documents déposés vendredi ont démontré Trump aurait été administrateur, président, secrétaire et trésorier de CIC Digital LLC et CIC Ventures LLC. Le site officiel de Trump Trading Cards  a, pour sa part, affirmé que la CIC Digital LLC aurait donné à la NFT INT LLC, la société à l’origine du projet, l’autorisation d’utiliser le nom et l’iconographie de Trump pour le projet. Et cela, dans le cadre d’un accord de licence payant.

Le dossier émis répertorie les revenus de CIC Digital LLC, en tant que NFT ayant rapporté entre 100 0001 $ et 1 000 000 $ à Trump. Il a également indiqué que le CIC Ventures LLC aurait reçu plus de 5 000 000 $ pour avoir donné de simples conférences.

L’investissement en crypto-monnaies est proposé par eToro (Europe) Ltd en tant que PSAN, enregistré auprès de l’AMF. Les crypto-monnaies sont très volatiles. Pas de protection des consommateurs.

 

cryptonaute twitter

Un projet NFT qui peine à prendre son envol

L’agrégateur de données NFT CryptoSlam lui, a révélé que depuis son lancement, ce projet aurait généré plus de 19 000 000 $ de revenus. La semaine dernière pourtant, le nombre de crypto wallet actifs détenant des NFT Trump a enregistré une chute de 13 %. Présentement, ils ne seraient plus que 208 à en posséder.

Selon les données d’OpenSea, 65 % des détenteurs ne possèdent qu’un seul NFT Trump. 23 % en possèdent entre 2 et 3. Bien entendu, quelques portefeuilles en possèdent plus de 100. En outre, exactement 1000 NFT sont restés privés et sont stockés dans le Gnosis Safe Wallet. Pour ceux qui l’ignorent,  tout mouvement d’actifs sur ce portefeuille de contrats intelligents multi-signature, n’est possible qu’avec l’approbation de plusieurs utilisateurs.

 

Un dossier bien accablant pour l’ancien président

Le fait que Trump a pu engranger jusqu’à 1 000 000 $ avec les ventes de sa collection de NFT relève du mystère. Le site officiel n’indique qu’aucun centime issu de la vente n’a été injecté dans sa campagne de réélection, mais il apparaît clair que M. Trump aurait tout de même personnellement empoché une grosse part des bénéfices. Les dossiers déposés par le Bureau américain de l’éthique gouvernementale l’évoquent de manière explicite.

OpenSea a également révélé qu’une redevance de 10 % aurait été prélevée sur les ventes secondaires des NFT. Aujourd’hui, un NFT Trump se négocie au maximum à 10 ETH, ce qui est l’équivalent de 20 000 $. Néanmoins, il est toujours possible de trouver des offres à 0.3 ETH, soit environ 630 $.

Ce projet crypto monnaie ne cesse de défrayer la chronique depuis sa création. En témoignent les nombreuses investigations qui ont été menées par des utilisateurs de Twitter et des passionnés de crypto-monnaies sur la toile. Leurs analyses financières ont permis de connecter des vols d’œuvres d’art et l’utilisation d’adresses de portefeuilles louches avec ce projet.

Une enquête du journaliste Kurt Eichenwald a même révélé que la LLC domiciliée dans un immeuble à Cheyenne, Wyoming, était déjà impliquée dans des scandales internationaux et des sociétés fictives.

Quant au New York Times, il a révélé que Bill Zanker, le serial-entrepreneur et Co-écrivain d’un livre avec M. Trump, se serait engagé à partager avec l’ex-président, une part importante des ventes.

L’investissement en crypto-monnaies est proposé par eToro (Europe) Ltd en tant que PSAN, enregistré auprès de l’AMF. Les crypto-monnaies sont très volatiles. Pas de protection des consommateurs.


Source : Coindesk


Sur le même sujet :

 

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Mélissa Bac Rédactrice

Mélissa Bac Rédactrice

Passionnée et motivée par le métier de rédacteur web, j’exerce maintenant depuis un peu plus d'une décennie. C'est ainsi que je me suis familiarisée avec une pléthore de thématiques rédactionnelles. En plus d'être une experte en finance, le fait d'être très curieuse m'a, logiquement, mené à la découverte du monde de la crypto-monnaie.
Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram