Israël : Le régulateur plaide pour la création d’une plateforme crypto-monnaie

L’Israel Securities Authority (ISA) a recommandé la création d’une plateforme d’échange de crypto-monnaies qui offrirait la possibilité aux entreprises d’émettre des jetons numériques pour collecter des fonds.

 

Alors que la blockchain et la crypto-monnaie gagnent en crédibilité au fil du temps, de plus en plus de juridictions autour du monde voient une opportunité à travers cette nouvelle technologie.

Hier, l’organisme en charge de la réglementation des valeurs mobilières en Israël, l’ISA, a plaidé pour la création d’une plateforme de négociation de crypto-monnaies fortement réglementée, rapporte Reuters.

“L’enthousiasme qui avait défini le domaine en 2017 a baissé, mais la technologie est là pour rester.” a déclaré Anat Guetta, la présidente de l’ISA.

En Israël, le nombre de sociétés cotées en bourse et les montants collectés par celles-ci ont diminué ces 10 dernières années.

L’ISA pense que la blockchain pourrait « rationaliser et augmenter la concurrence sur le marché des capitaux » bien que le principal défi soit de « trouver un équilibre avec la protection des investisseurs ».

En outre, le régulateur a suggéré d’appliquer les lois sur les valeurs mobilières aux actifs numériques.

En octobre 2018, l’ISA avait annoncé utiliser la blockchain afin d’accroître la sécurité de son système de messagerie.

> Le GAFI étend ses normes en matière de lutte contre le blanchiment d’argent aux actifs virtuels