ActualitésActualités sur BlockchainBanque

JPMorgan crée son unité blockchain et lance son token JPM Coin

La cession de Quorum à ConsenSys ne signe pas la fin des activités de la banque JPMorgan dans la blockchain. Celle-ci crée une nouvelle unité, Onyx. Son token « JPM Coin » est par ailleurs prêt pour la commercialisation.

Depuis plusieurs années, la banque d’affaires américaine était engagée dans le développement d’une blockchain privée reposant sur Ethereum. Quorum changeait cependant de mains en 2020 au travers de sa reprise par ConsenSys.

Mais cette transaction ne signifie pas la fin des investissements de JPMorgan dans la blockchain. Elle dispose désormais d’une nouvelle entité dédiée à cette technologie : Onyx. Son périmètre comprend services et technologies blockchain à destination du marché financier. La filiale est notamment en charge de Liink, l’ex Interbank Information Network de JPMorgan.

La blockchain comme source de revenus pour JPMorgan

« Onyx est à l’avant-garde d’un changement majeur dans le secteur des services financiers. Cette nouvelle unité commerciale reflète l’engagement de J.P. Morgan en faveur de l’innovation (…) nous continuons à mettre au point une technologie de pointe permettant un meilleur système financier, plus rapide et plus inclusif » déclare le PDG de la banque, Jamie Dimon.

La direction d’Onyx est confiée à Umar Farooq. Ce dernier dirigeait déjà auparavant les projets blockchain de la banque, et notamment ses développements autour de Quorum. Il aura la charge de faire de la blockchain une véritable source de revenus pour JPMorgan.

Et Liink est assurément le principal produit de la banque à ce jour. L’entreprise précise que les utilisateurs de sa plateforme disposeront à l’avenir de deux nouvelles applications : « Confirm » et « Format ».

Un premier utilisateur pour le stablecoin JPM Coin

« Confirm permet de valider les informations relatives aux comptes avant d’effectuer un paiement afin de réduire les coûts d’exploitation liés aux erreurs d’instructions de paiement et de contribuer potentiellement à réduire la fraude. Format permet de valider les instructions de paiement pour vérifier si un message de paiement est conforme aux principales exigences en matière d’informations spécifiques au pays et à la devise » détaille un cadre dirigeant auprès de CNBC.

Ce ne sont cependant pas les seules annonces majeures de JPMorgan. Sa propre crypto-monnaie, le JPM Coin, est à présent prêt pour un usage commercial. La banque précise d’ailleurs qu’une grande entreprise de technologie utilise déjà le token pour ses paiements à l’international. Son identité reste un mystère toutefois.

La création du jeton JPM Coin remonte à février 2019. La banque misait alors sur son utilisation dans les paiements transfrontaliers. La crypto-monnaie doit permettre des règlements plus rapides et d’un coût moindre. Chaque jeton JPM Coin est échangeable contre un dollar américain ou d’autres monnaies fiat.

Le stablecoin recevait un accueil glacial de Ripple en 2019, pour qui le JPM Coin constitue un rival du XRP sur les transferts internationaux. Son PDG, Brad Garlinghouse, estimait que le jeton n’avait aucun intérêt et que les grandes institutions bancaires ne l’adopteraient pas.

Meilleur broker pour acheter et trader crypto-monnaies

  • Broker
  • Caractéristiques
  • Note
  • Visiter Broker
  • Choix de 16+ Cryptos
  • Accepte CB, Paypal, Neteller, Skrill
  • Réglementé par plusieurs autorités financières
4.7/5

Libertex Reviews
  • Régulé par la CySEC
  • Pas de possibilité de dépôt ou de retrait par Paypal
  • Service client en Français
  • Uniquement tradables en CFD

Libertex Reviews

https://cryptonaute.fr/visit/libertexCreate your account
Hide Libertex Reviews
Christophe Auffray
Christophe Auffray
Journaliste spécialiste de la transformation numérique, Christophe a travaillé pour plusieurs grands médias (ZDNet, JournalDuNet, CNET...) et couvre l'actualité en matière de crypto/blockchain sur Cryptonaute.

Les dernières news :

Commentaires

Commentaire fermé