ActualitésBlockchain

La blockchain simplifie le roaming pour Telefónica, Deutsche Telekom et Vodafone

Crédit : Clear

Pour automatiser et simplifier la gestion des frais d’itinérance, les trois opérateurs télécoms ont finalisé un pilote sur la blockchain de la startup Clear. Une première étape importante pour le développement de nouveaux services 5G, Edge et IoT.

 

Plusieurs mois auparavant, des opérateurs internationaux rejoignaient un projet pilote autour de la plateforme blockchain de la startup Clear. Ils s’attaquaient ainsi à un processus complexe, sujet à erreurs et litiges : la facturation des frais d’itinérance ou roaming.

Cette expérimentation est à présent finalisée. Et les bénéfices de la blockchain sont semble-t-il au rendez-vous. Le recours à ce système a ainsi permis à Telefónica, Deutsche Telekom et Vodafone d’obtenir les résultats du règlement annuel du roaming « en quelques minutes ».

Des données partagées en temps réel

Les trois opérateurs impliqués dans le projet disposent par ailleurs d’un aperçu en temps réel et partagé des écarts de données. La solution mise en place offre enfin aux entreprises la possibilité de mettre à jour et modifier instantanément les données.

L’enjeu n’est cependant pas seulement l’automatisation et la réconciliation d’un processus métier des opérateurs. Comme le souligne le responsable des services de roaming de Deutsche Telekom, l’objectif est également d’accompagner les évolutions des infrastructures télécoms.

La conciliation des accords de réduction sur l’itinérance est un processus complexe, coûteux et sujet aux erreurs […] les opérateurs pourront désormais effectuer des transactions en toute transparence avec un écosystème de partenaires – une capacité cruciale dans l’écosystème 5G et Edge dans lequel nous prévoyons une croissance significative des relations commerciales et des modèles économiques des opérateurs,” commente Johannes Opitz.

La blockchain, condition nécessaire face à la complexité

Les trois opérateurs encouragent à présent leurs concurrents à rejoindre la blockchain Clear, dont ils sont par ailleurs actionnaires depuis une levée de fonds de 13 millions de dollars. Une automatisation du règlement de l’itinérance pourrait ainsi favoriser l’émergence de nouveaux services basés sur la 5G, le Edge computing et l’Internet des objets.

Pour le patron des services de roaming de Vodafone, Sherif Bakir, cette automatisation est même un passage obligé. « Vodafone estime que la blockchain est la solution, et son utilisation jettera les bases d’une innovation durable » insiste-t-il.

« La solution de Clear est une solide démonstration des avantages de la blockchain » poursuit-il. Cette technologie (basée sur la blockchain publique Ethereum) n’est toutefois pas la seule à disposition des opérateurs.

En février, Deutsche Telekom, T-Mobile US, Telefonica et Orange officialisaient des expérimentations sur une blockchain privée Hyperledger Fabric. La finalité est inchangée : automatiser les contrats de roaming et les coûts associés. Et de la même façon, les opérateurs attendent de ce test une meilleure gestion de la complexité des réseaux de nouvelle génération.

Meilleur broker pour acheter et trader crypto-monnaies

  • Broker
  • Caractéristiques
  • Note
  • Visiter Broker
  • Achetez 16+ Cryptos
  • Accepte CB, Paypal, Neteller, Skrill
  • Réglementé par plusieurs autorités financières
5.0/5

eToro Reviews

    eToro Reviews

    https://cryptonaute.fr/visit/etoro-newsCreate your account
    Hide eToro Reviews
    Christophe Auffray
    Journaliste spécialiste de la transformation numérique, Christophe a travaillé pour plusieurs grands médias (ZDNet, JournalDuNet, CNET...) et couvre l'actualité en matière de crypto/blockchain sur Cryptonaute.

    Les dernières news :

    Commentaires

    Laissez une réponse

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    *