ActualitésActualités de Ripple

Les ventes de XRP repartent à la hausse

Au 1er trimestre, les ventes totales de XRP par Ripple atteignaient 150,34 millions de dollars, contre 76,27 millions 3 mois plus tôt. Mais pour Ripple, il s’agit de répondre à la demande.

Les ventes de XRP par Ripple, son émetteur, sont scrutées de très près par les investisseurs. Dans une note du 6 mai, l’entreprise confie une augmentation de leur volume au cours du premier trimestre de 2021.

Sur la période, les ventes totales de XRP, nettes d’achats, atteignaient donc 150,34 millions de dollars. Elles doublaient par rapport au trimestre précédent (76,27 millions de dollars). Mais pour Ripple, ces ventes dites programmatiques se justifient.

Your capital is at risk.

Des ventes pour soutenir ODL et des partenaires clés

Elles étaient à l’arrêt depuis pourtant un an. Cependant, en raison d’une demande en hausse de clients de son service On-Demand Liquidity (ODL), Ripple répond par une augmentation des ventes de XRP.

« Ripple a continué à réaliser des ventes pour soutenir ODL et des partenaires d’infrastructure clés dans le cadre de la fourniture d’une liquidité XRP accrue pour améliorer l’expérience ODL de certains clients, en éliminant le besoin de préfinancement et en permettant des paiements mondiaux instantanés », précise la firme.

Ces transactions sont-elles de nature à affecter le cours du token, en nette hausse sur la période ? Ripple suggère que non. Comment ? En rappelant que ses ventes totales ne représentaient que 0,07% du volume mondial de XRP.

Ripple apporte d’autres informations sur les tendances pour la cryptomonnaie durant le 1er trimestre. Il observe tout d’abord une augmentation significative du volume quotidien pour XRP. En moyenne, il était de 2,26 milliards de dollars au T1 contre 1,61 milliard au T4 2020.

Plus d’activité sur XRP et des baleines

En outre, « les volumes XRP ont affiché quatre des jours de volume les plus élevés jamais enregistrés. » Cette tendance s’accompagnait de plus d’une légère diminution de la volatilité (9% contre 9,6% un trimestre plus tôt).

Néanmoins, cette volatilité demeure conséquente. « La volatilité du XRP au cours du trimestre était supérieure à celle du BTC (3,4 %) et de l’ETH (4,4 %) », précise Ripple dans son analyse. Or, dans le même temps, la firme observe une tendance à l’accumulation.

Le nombre de baleine XRP (détenant donc au moins 10 millions de jetons), passait de 308 à 319 sur la période. De même, le nombre de portefeuilles détenant entre 1M et 10M XRP est passé de 1.125 à 1.196.

Cette accumulation n’est pas spécifique au XRP. L’ETH enregistre une courbe comparable. Le nombre de portefeuilles détenant au moins 1.000 ETH passait de 1.178 à 1.253 au cours du premier trimestre.

Your capital is at risk.

Christophe Auffray
Christophe Auffray
Journaliste spécialiste de la transformation numérique, Christophe a travaillé pour plusieurs grands médias (ZDNet, JournalDuNet, CNET...) et couvre l'actualité en matière de crypto/blockchain sur Cryptonaute.

Les dernières news :

Question & Answers (0)

Commentaire fermé