Accueil Les NFTs et l’industrie du sport : déjà une grande histoire d’amour
Actualités Crypto-monnaies, Actualités NFT, Toute l'actualité

Les NFTs et l’industrie du sport : déjà une grande histoire d’amour

Alexandre Franc Rédacteur Author expertise
nft-sport
Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

L’arrivée de la blockchain représente un tournant décisif pour la numérisation de l’économie et l’industrie du sport n’y échappe pas. Désormais, il est possible pour les clubs et les joueurs de construire une réelle image de marque à travers l’utilisation des NFTs.

Ces derniers ont bien compris le potentiel incroyable de ces tokens non fongibles pour favoriser l’engagement de leur communauté tout en réalisant de gros bénéfices par la vente de produits dérivés d’un autre genre.

Les fans cherchent par tous les moyens possibles de se rapprocher de leurs clubs et joueurs favoris. Certains d’entre vous se rappelleront sans doute le succès qu’ont rencontré les cartes physiques à collectionner. Les NFTs en sont les dignes successeurs !

Des plateformes NFT sur le sport se démarquent déjà du lot

Si le marché des NFTs dans le monde du sport n’en est qu’à ses prémices, on constate déjà que certaines plateformes ont d’ores et déjà poussé le concept à des niveaux élevés.

Que ce soit Sorare ou Top Shot NBA, les fans ont à leur disposition tout un tas de moyens pour soutenir leur club préféré.

cryptonaute twitter

Sorare : la plateforme NFT leader du monde du football

Fondé en 2019, Sorare est une plateforme française qui propose un service de “League Fantasy” à ses utilisateurs. L’homme d’affaires Xavier Niel ou encore Antoine Griezmann ont parié sur cette plateforme pour devenir l’avenir de l’industrie du monde du football.

Celle-ci propose aux fans de collectionner leurs cartes NFTs préférées et de se constituer leur équipe de foot rêvée. Mais ce n’est pas tout, il est également possible d’en vendre et d’en acheter auprès d’autres fans. Cette mécanique encourage ainsi la spéculation sur les performances futures des joueurs, qui influent directement sur la valeur de leurs NFTs.

Sorare a également implémenté des compétitions avec la mise en place d’un classement des utilisateurs. Plus vous êtes fort, plus vous montez dans le classement et plus vous avez accès à des cartes de niveau supérieur et à des compétitions avancées !

NBA Top Shot : la plateforme pionnière dans le développement des NFTs sportifs

Les aficionados de basket ont la chance d’avoir à leur disposition l’une des plateformes les plus avancées dans le domaine des NFTs sportifs. NBA Top Shot est une plateforme qui propose les temps forts des joueurs de la NBA sous forme de cartes NFTs.

Il y a différents niveaux de rareté pour ces cartes et les prix peuvent grimper jusqu’à plusieurs milliers d’euros. Certains clips vidéo se sont d’ailleurs vendus pour plusieurs centaines de milliers d’euros. C’est le cas avec un clip de Kobe Bryant qui s’est vendu pour 400 000 $ en avril 2021.

Les NFTs sportifs : le meilleur vecteur pour la démocratisation des cryptos auprès des masses ?

Au même titre que les jeux métaverse, les NFTs sont un moyen unique et passionnant de conquérir un public non-initié au monde des cryptos. Le mode Ultimate Team de Fifa est ce qui se rapproche le plus de l’utilisation des NFTs dans le monde du sport.

Il démontre à lui seul le potentiel monstre de l’exploitation de contenus numériques liés aux clubs et aux joueurs de l’industrie du sport. Rien que durant l’année 2020/2021, le mode a rapporté 1,62 milliard de dollars. En quelques années, Fifa a multiplié par 3 les recettes liées à ses cartes numériques.

Les NFTs reprennent ce concept en le poussant encore plus loin dans ses retranchements. Les NFTs peuvent être considérés comme des outils marketing parfaitement adapté aux esprits collectionneurs des fans de sport. Et cela se voit dans les chiffres, car 76 % des fans de sport s’estiment ouverts à l’idée d’en apprendre plus sur les NFTs.

Graphique de CoinTelegraph qui représente la proportion de personnes prêtes à en apprendre plus sur les NFTs

Les NFTs vont-ils continuer de gagner du terrain ?

Si de grands noms comme Max Luck, responsable de la croissance de l’écosystème chez Flare Network ou encore Félix le Breton, responsable chez la Team Vitality, y croient, les NFTs devront cependant remporter un défi de taille.

Ces derniers ont cette réputation d’actif risqué qui leur colle à la peau. Selon un graphique de NonFungible, on constate que les ventes quotidiennes de NFTs ont chuté entre juin 2021 et juin 2022.

Pour autant, les jeunes générations sont d’ores et déjà sensibilisées au principe de propriété numérique. Si la méfiance est de mise, il est probable que la voix des clubs et des joueurs arriveront à convaincre les fans de se lancer dans l’aventure.

 

Pour faciliter cette transition, le site Sorare a d’ailleurs mis en place sur sa plateforme, un moyen de payer avec des euros, en plus des cryptos. Selon Nicolas Julia, le PDG de la plateforme, les paiements en crypto sont encore une friction auprès des fans de sport. Voici ce qu’il a déclaré :

Nous restons fidèles aux fondamentaux du Web3 et à sa technologie, la propriété numérique, la sécurité garantie par la blockchain, la possibilité d’échange, etc. L’idée, c’est de profiter des bénéfices de cet écosystème sans les craintes associées.

Ainsi, même si le marché des NFTs connaît un ralentissement, les innovations continuent de se faire du côté de l’industrie. Il n’appartient qu’aux joueurs et aux clubs de lancer la machine pour que les fans se décident, enfin, à passer aux NFTs.

Si vous souhaitez en savoir plus sur comment acheter des NFTs. Rendez-vous sur cette page dédiée de notre site Cryptonaute.


Source : BFMTV, Les Échos, CoinTelegraph, Sorare Twitter, NBA Top Shot, Gamewave


Sur le même sujet :

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.
Ajoutez Cryptonaute à vos flux Google Actualités

Alexandre Franc Rédacteur

Alexandre Franc Rédacteur

Avec une appétence forte pour l’économie et la finance, Alexandre s’est tout naturellement tourné vers une licence associée à ces disciplines, à l’Université Paris-Est Créteil. C’est véritablement en 3ᵉ année de licence qu’il se passionne pour le domaine des cryptomonnaies, en parallèle de sa spécialisation sur des thématiques de e-commerce, et plus particulièrement sur le référencement naturel.

À ce moment-là, Bitcoin commençait tout juste à se frayer un chemin auprès du grand public, et affichait alors au compteur, un prix modeste de 4 000 euros le BTC. Il ne lui en fallut pas plus pour se pencher davantage sur la question et s’aventurer dans le monde complexe (mais passionnant) de la blockchain. 

Il découvre ainsi, tout un monde, à mi-chemin entre le web, la finance, et les nouvelles technologies qui s’accorde à merveille avec sa quête universitaire et ses aspirations professionnelles. 

En 2019, pendant cette même année de licence, il investit ses premiers euros dans Bitcoin, et étudie cette thématique en profondeur, comme tout bon investisseur qui se respecte. Les années passent, et l’univers des cryptomonnaies continue de se développer. Alexandre décroche son Master en commerce électronique, classé dans le top 10 français, et mention bien à la clé s’il vous plaît !

Il se lance alors dans la rédaction de contenus web, et commence à se faire la main (surtout les doigts) sur des thématiques diverses. Pour autant, il se tourne rapidement vers des sujets qu’il affectionne, dont la rédaction de contenus sur l’économie et la finance, le SEO, les casinos en ligne, et pour finir… les cryptomonnaies. 

Vous vous en doutez, c’est véritablement dans cette 5ᵉ thématique que Alexandre s’est épanoui, tout en arborant un profil spécialisé dans le référencement naturel, acquis lors de ses nombreux stages en entreprise. 

Aujourd’hui, Alexandre continue d’affiner son expertise envers les cryptomonnaies et d’aiguiser ses connaissances financières, pour vous proposer un contenu à la fois synthétique et pertinent sur cet univers en constante expansion. 

Mais lorsque Alexandre ne se trouve pas devant son écran d’ordinateur à arpenter les dernières actualités croustillantes du moment et les graphiques en dents de scie de Trading View et CoinMarketCap, il aime découvrir de nouvelles contrées éloignées et y gravir quelques montagnes par la même occasion. Après tout, il est toujours indispensable de faire le vide de temps à autre, pour supporter le caractère impétueux du marché crypto ! 

Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram