ActualitésBlockchainEthereum

Nike protège un système de tokenisation de baskets sur Ethereum

Crédit : BTCN

Nike a déposé un brevet visant à protéger un système de tokenisation de sneakers basé sur la blockchain Ethereum et utilisant des jetons numériques.

 

La marque à la virgule vient de déposer un brevet pour un système qui exploite la blockchain afin de rattacher des actifs numériques à un produit physique, et plus précisément des baskets.

“L’achat d’une paire de chaussures authentiques peut activer ou déverrouiller un actif numérique cryptographique correspondant […] Par exemple, un premier jeton Ethereum ERC 721 ou ERC1155 peut être accordé pour authentifier et traiter une chaussure physique, et un deuxième token peut être accordé pour accéder à une chaussure numérique et l’échanger,” peut-on lire dans le document.

Publié hier, le brevet avait été soumis plutôt en mai 2018, soit approximativement au même moment que Nike dépose la marque Cryptokicks.

Alors que certains de ses modèles en édition limitée s’échangent à prix d’or sur le marché de l’occasion, la tokenisation pourrait notamment permettre de lutter plus efficacement contre la contrefaçon.

Le projet reste toutefois au stade de brevet, et rien n’assure encore, que la société spécialisée dans la fabrication d’articles de sport lancera un jour un tel service.

Les dernières news :

Commentaires

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*