En Ohio, les startups blockchain peuvent désormais payer leurs impôts en Bitcoin

L’État de l’Ohio, aux États-Unis, s’est associé au fournisseur de paiement en crypto-monnaies Bitpay afin d’offrir la possibilité aux startups blockchain de payer leurs impôts directement en Bitcoin.

 

Lors d’un entretien accordé à CNBC, Josh Mandel, le trésorier de l’Ohio, a révélé que l’État avait pour ambition d’attirer les startups blockchain en acceptant la crypto-monnaie à des fins fiscales.

L’Ohio déroule le tapis rouge aux jeunes pousses blockchain.

“Cette décision ouvre la porte aux développeurs et aux jeunes sociétés technologiques. Nous avons mis cela en place pour devenir le leader national et international de la blockchain. Nous voulons accueillir toutes sortes d’entreprises blockchain dans l’Ohio, pas seulement dans le domaine de la crypto-monnaie, mais dans divers cas d’utilisation.” a commenté Mr Mandel.

Le politicien américain a expliqué que l’option était disponible seulement pour les professionnels pour le moment et que le processus avait été mis en place en partenariat grâce à un partenariat avec la crypto-firme Bitpay.

“Nous espérons que cela inspirera d’autres États, et en fin de compte, le gouvernement. C’est une nouvelle méthode, mais en fait, il s’agit aussi d’une option moins chère.” a-t-il ajouté.

Mr Mandel a conclu en indiquant que cette initiative était “un bon début” avant la possible mise en place du processus pour les particuliers, ainsi que l’ajout d’autres crypto-monnaies.

Stephen Pair, le directeur général de BitPay, a affirmé que malgré la chute des cours des crypto-monnaies en 2018, sa société enregistrait une croissance du nombre de transactions Bitcoin.

“La volatilité à la hausse ou à la baisse stimule les dépenses. Cette année, nous avons vu nos volumes augmenter.” a-t-il dit.

Hier, on apprenait que Birks, l’un des plus importants fabricants et détaillants d’horlogerie de luxe et de joaillerie au Canada, allait utiliser Bitpay afin d’accepter Bitcoin dans certaines de ses boutiques.

> COO BitPay : L’arrivée des géants financiers pourrait propulser Bitcoin en 2019

> Bruno Le Maire évoque la nouvelle fiscalité des crypto-monnaies en France