Accueil Meilleure plateforme crypto-monnaie : guide et comparatif 2024 Avis sur BYDFi : une plateforme crypto bien pensée, avec des frais compétitifs

avis-bydfi BYDFi (anciennement BitYard) est une plateforme d’échange relativement jeune, mise en ligne en avril 2020. Si elle propose l’achat de cryptos au comptant, elle met davantage l’accent sur ses fonctionnalités de trading, qui vont bien au-delà des bases. Ainsi, les opérations sur contrats futures perpétuels sont disponibles à des frais bas et avec des leviers atteignant 125x. Alors pari gagné ou flop ? Après avoir tradé plusieurs jours sur la plateforme, voici notre avis sur BYDFi.

₿ Crypto-monnaies 40
💱 Autres produits financiers CFD, Futures
💳 Dépôt minimum 1 €
⌛ Délai de retrait Variable
🇫🇷 Disponible en France Oui
💲 Compte démo Non
📜 Régulation ACRA (Singapour)
📱 Application mobile Oui
🌐 Site officiel www.bydfi.com

BYDFi, c’est quoi ?

BYDFi-logo

“BYDFi” ? Acronyme de BUIDL Your Dream Finance ! Un slogan qui résume assez bien l’ambition de la plateforme, vous apprendre à trader ET à investir. D’une plateforme modeste mise en ligne à la mi-avril 2020, BYDFi a bien grandi en multipliant les licences obtenues aux Etats-Unis, en Australie et à Singapour. Dans nos contrées européennes, BYDFi n’est pas bien connu, et malheureusement ses volumes ne sont pas encore suivis par CoinMarketCap.

Quoiqu’il en soit, faisons un petit point sur les compartiments de son offre :

  • L’Achat Instantané : fonctionnalité de base de toute plateforme crypto qui se respecte, permettant d’acheter des cryptos et des stablecoins (ex : USDT) en payant par carte bancaire.
  • Le Spot Trading : fonctionnalité permettant de négocier des cryptos associées en paires de trading (ex : BTC / USDT).
  • Les Contrats USDT-M : fonctionnalité avancée permettant de négocier avec un fort levier des contrats à terme libellés en USDT (ex : ETH / USDT).
  • Les Contrats COIN-M : fonctionnalité avancée permettant de négocier avec un fort levier des contrats à terme libellés en cryptomonnaies (ex : BTC / USD).
  • Les Contrats Lite : il s’agit en réalité de CFD sur cryptomonnaies, comme ceux que vous retrouvez chez des courtiers tels que XTB et eToro.

Malheureusement, les fonctionnalités de staking sont absentes chez BYDFi. Même chose pour d’autres produits qui permettent d’épargner tout en recevant des intérêts. Comme nous allons le voir dans la suite de cet avis, la plateforme mise tout sur ses fonctionnalités de trading avec levier.

Le saviez-vous ? En rejoignant la plateforme puis en passant la vérification KYC, une “Mystery box” vous est offerte. Et un dépôt par carte bancaire peut vous permettre de gagner jusqu’à 50 USDT.

Avantages

  • Propose le trading sur marge avec un levier 125x
  • Frais compétitifs de 0,10 à 0,30 %
  • Très bon support client
  • Interface fluide et fiable

Inconvénients

  • Pas de staking ni de lending
  • Liquidité moyenne sur certaines paires de trading

Les crypto-actifs représentent un investissement risqué.


Cryptos et actifs disponibles sur BYDFi

Pour l’heure, BYDFi propose 40 cryptomonnaies. C’est très limité par rapport à ce que d’autres plateformes proposent. Cardano (ADA), Solana (SOL) et Tron (TRX) sont notamment absents de l’offre, ce qui est bien dommage. Ces 40 cryptomonnaies sont associées en paires avec l’USDT ou l’USD, pour former jusqu’à 600 paires négociables.

Vous verrez également des versions des tokens avec levier. Ainsi, le BTCUSDT3x est une version du bitcoin avec un levier de 3x, qui sont une version moins risquée que les produits dérivés que propose BYDFi.

Ils vous permettent de trader le marché à la hausse ou à la baisse, sans exigence de marge. Une sorte d’introduction au trading sur marge, mais que nous déconseillons aux débutants.

bydfi-site


Frais sur BYDFi

Comme nous l’avons souligné au début de cet article, les frais de BYDFi sont parmi les plus bas pratiqués dans l’industrie crypto. Pour acheter et vendre de la crypto, vous encourez des frais compris entre 0,10 % et 0,30 %, selon le jeton. Pour des conversions, les frais sont compris entre 0,10 % et 0,15 %.

 

Frais de dépôt et de retrait

Comme on pouvait s’y attendre, il y a 0 frais sur les dépôts. C’est le cas pour les dépôts de fiat (par virement ou par carte) ainsi que pour les dépôts en cryptos et stablecoins (BTC, USDT). Pour autant, vous encourez toujours les frais de gaz propres à chaque réseau blockchain sur vos transactions en tokens.

Il faudra prévoir 6 USDT ou 6 dollars sur les retraits. L’équivalent, peu ou prou, de 0,00025 BTC au moment de rédiger cet article. Une petite déception, mais cela reste tout de même très intéressant, sachant que des plateformes telles que OKX facturent des frais équivalents à 0,00050 BTC pour un retrait. Il y a donc moitié moins de frais chez BYDFi !

Frais de négociation

  • Sur les achats au comptant, les frais sont simples à comprendre : 0,10 à 0,30% sur chaque achat.
  • Sur les échanges au comptant (conversions), c’est à peu près le même barème : les frais de 0,10 à 0,15%
  • Sur les dérivés (les fameux contrats USDT-M et COIN-M), les frais peuvent être un peu compliqués à suivre. Il y a d’abord ce que l’on appelle des frais d’ouverture. Ces frais d’ouverture sont réglés lorsque vous ouvrez une position. BYDFi prélève 0,05 %. La marge et l’effet de levier font varier les frais de transaction, de sorte que les frais d’ouverture réels varient finalement entre 0,10 et 0,30%.
    • Ils sont basés sur une formule : Frais = Volume de contrat x Taux de frais

Sur le site Web de BYDFi, nous avons cet exemple sur la paire BTC/USDT :

Admettons que le prix du BTC soit de 40 000 $. Les traders peuvent acheter ou vendre 0,5 BTC avec 20 000 USDT.

▶ Le trader A achète 0,5 BTC en utilisant un ordre au marché avec USDT. Il paie des frais taker = 0,5 BTC x 0,10 % = 0,0005 BTC.

▶ Le trader B vend 0,5 BTC en utilisant un ordre à cours limité pour USDT. Il paie des frais maker = 40 000*0,5 BTC * 0,10 % = 20 USDT.

Résumé et avis des frais de BYDFi

Catégorie Montant Notre avis
Frais d’échange Spot : 0,10 à 0,30%. Marge : 0,10 à 0,30%. Lite (CFD) : 0,05% Très compétitifs
Frais de dépôt (euros) 0 % Aucun frais
Frais de dépôt (cryptos / stablecoins) 0 % Aucun frais
Frais de retrait (euros) 6 € Moyens
Frais de retrait (cryptos / stablecoins) Bitcoin : 0,00025 BTC. Stablecoins : 6 USDT Moyens

Nous avons un avis partagé sur les frais de BYDFi. D’un côté, il est évident qu’ils se situent parmi les plus bas de l’industrie. De l’autre, la plateforme ne se montre pas des plus transparentes.  Et c’est un problème : BYDFi n’indique pas clairement les frais de tel ou tel jeton. On se retrouve donc avec des frais inconnus jusqu’à ce qu’on exécute une transaction…

Les crypto-actifs représentent un investissement risqué.


Application mobile BYDFi

Nous avons testé l’ancienne version de l’appli et nous avons un avis positif sur celle-ci. Fiable et peu gourmande en ressources, il s’agit d’une version simplifiée de l’interface de trading web. L’inspiration Binance est évidente dans l’organisation des menus et des commandes, ce qui n’est pas pour nous déplaire.

De manière surprenante, BYDFi a annoncé en janvier dernier que l’application était en cours de mise à jour et n’était pas disponible sur l’App Store ni sur le Google Play Store. Sur le site, le client restait en mesure de télécharger une ancienne version de son application mobile. Un curieux problème qui depuis a été résolu :


Outils de trading sur BYDFi

BYDFi a scindé sa plateforme en trois sous-plateformes dédiées : une “Standard” pour les achats et les conversions en un clic, et une “Spot” pour le trading au comptant et enfin les “Dérivés” pour le trading de contrats dérivés.

Achats/ventes et conversions instantanés

C’est sur cette plateforme lite que vous échangez des cryptos en quelques clics contre des devises ou d’autres jetons. Rien à signaler ici, c’est simple et efficace.

Trading au comptant (spot)

C’est sur cette plateforme que vous pourrez trader des actifs au comptant ou sur marge. Elle dispose de 600 paires classées selon la devise de base :

  • Paires vs USDT
  • Paires vs Autres stablecoins (USDC, BUSD)
  • Paires vs Fiat (Dollar US, livre sterling, euro)

Comme sur toute plateforme, la liquidité n’est pas la même pour les paires, les paires les plus populaires ont une liquidité correcte et les paires exotiques peuvent donner de très mauvaises surprises quant à l’écart prix demandé-prix d’exécution. Prudence, donc.

Cette plateforme propose plusieurs types d’ordres : ordres limite, au marché, stop limite ou encore des ordres type OCO. Les passages d’ordres sont assez simples, et l’exécution est plus que satisfaisante.

Trading de contrats dérivés (USDT-M et COIN-M)

Ici nous touchons au cœur de BYDFi, ce qui fait tout l’intérêt de cet exchange. On retrouve 40 contrats futures perpétuels (sans échéance, ndlr) réglés en USDT, ainsi que 4 contrats perpétuels réglés en cryptos (BTC, ETH, XRP, DOT). Ici les leviers proposés vont jusqu’à 150x, raison pour laquelle nous déconseillons fortement cette plateforme aux débutants.

Les crypto-actifs représentent un investissement risqué.


Moyens de paiement sur BYDFi

Virement SEPA Non
Virement SWIFT Non
Carte bancaire Oui
Portefeuilles électroniques (PayPal, Skrill) Non
Apple Pay / Google Pay Non
Dépôt initial min Aucun
Compte courant obligatoire Non

Réglementation et licences de BYDFi

BYDFi a ses locaux opérationnels à Singapour, où elle détient un agrément de bourse crypto. Ailleurs, c’est aux Etats-Unis qu’elle réalise l’essentiel de ses volumes, où elle détient une licence de la Money Services Business (MSB). En Europe, BYDFi opère avec une licence estonienne, délivrée par la Financial Regulatory Authority. La plateforme est aussi présente en Australie.

En clair :

  • American Money Services Business (“MSB”).
  • Estonian Financial Regulatory Authority (“MTR”).
  • Australian Transaction Reporting and Analysis Center (AUSTRAC).
  • Business Administration of Singapore (“ACRA”).

C’est grâce à cette assise réglementaire que BYDFi est en mesure de travailler avec des passerelles de paiement régulées telles que Xan qui charge le dépôt et le retrait de monnaies fiduciaires via BANXA, contrairement à certains échanges cryptographiques qui ne peuvent pas lier leurs rampes aux comptes bancaires des utilisateurs en raison d’obstacles réglementaires.

A ce jour, la plateforme n’a pas connu de hack, ce qui est plutôt bon signe. Comme tout échangeur qui se respecte, BYDFi garde l’essentiel de ses cryptos sous stockage hors ligne et utilise le multisig pour protéger les transactions internes sur ses différents wallets.


Notre avis sur le service client BYDFi

Moyens de contact Informations Horaire Notre avis
Email Formulaire sur le site 24/7 Très réactif
Téléphone  N/A N/A N/A
Tchat en direct Via l’appli/le site 24/7 Très réactif

BYDFi fournit un support client par e-mail et par tchat en direct. Il n’y a malheureusement pas d’assistance téléphonique pour vous aider, ce qui à notre avis est bien dommage pour un exchange qui revendique une portée internationale.


Comment ouvrir un compte et acheter sur BYDFi ?

Ouvrir un compte sur BYDFi est assez simple. Vous aurez besoin d’une adresse mail ou d’un numéro de mobile.

Etape 1 – Créer un compte

Il est possible de créer un compte depuis le site web ou depuis l’application mobile téléchargée sur l’App Store / Google Play. Dans les deux cas, la procédure est sensiblement la même. Allez sur bydfi.com et cliquez sur “Get Started”.

bydfi ouverture de compte

 

Etape 2 – Faire vérifier son compte (KYC) – facultatif

Si vous voulez déposer des euros, la vérification sera incontournable. Si vous souhaitez déposer – et retirer plus tard – des stablecoins (USDT), elle ne sera pas nécessaire. Pour le KYC, il faudra aller dans “Account Security” > “KYC Verification”. Vous aurez besoin d’une carte d’identité ou d’un passeport, c’est tout.

 

Etape 3 – Déposer des euros

Connectez-vous de nouveau à votre compte et accédez à la section “Assets” puis activez la commande “Deposit” :

depot de fonds bydfi

Pour déposer des fiat (euro, dollar), vous passez par une passerelle de paiement, il n’est pas possible de faire un virement  à la plateforme. Vous devrez connecter votre compte / carte bancaire à Transak, Banxa ou Mercruryo, Vous pouvez le faire depuis votre smartphone par exemple, où vous avez une carte enregistrée.

Ici nous avons un exemple des différentes passerelles par lesquelles les clients de BYDFi peuvent passer pour directement acheter des USDT :

app deposit fiat en

Vos fonds sont crédités instantanément. Vous pouvez maintenant passer à l’action en achetant au comptant ou en passant par la plateforme Spot.

Les crypto-actifs représentent un investissement risqué.


Notre verdict sur BYDFi : quel est notre avis final ?

BYDFi est à notre avis davantage taillé pour les traders de court terme. Ainsi, ceux qui recherchent une plateforme de trading crypto pour les contrats perpétuels libellés en USDT et en bitcoins seront servis. Les leviers proposés sur ces instruments atteignent 125x, comme sur de nombreuses plateformes concurrentes très prisées pour le trading (à commencer par ByBit et OKX).

L’exchange pourrait ne pas être le premier choix pour ceux qui cherchent à investir sur le long terme. La raison ? L’absence de staking et d’autres produits de placement qui permettent d’obtenir du rendement en attendant la prise de bénéfices (lending, yield farming). Sur ce point, un concurrent comme OKX nous semble davantage adapté.

Résumons les avantages qui à notre avis pourraient vous inciter à rejoindre BYDFi :

  • Propose le trading sur marge avec un levier 125x
  • Frais compétitifs de 0,10 à 0,30 %
  • Très bon support client
  • Interface fluide et fiable

Un point sur les bémols de son offre :

  • Pas de staking ni de lending
  • Liquidité moyenne sur certaines paires de trading

Les crypto-actifs représentent un investissement risqué.


FAQ : tout savoir sur BYDFi

BYDFi est-elle une plateforme fiable ?

Combien de cryptomonnaies peut-on trader sur BYDFi ?

Quels sont les frais sur BYDFi ?

Romaric Saint Aubert Crypto-journaliste

Romaric Saint Aubert Crypto-journaliste

Biographie

Romaric est journaliste pour Cryptonaute. Après un passage en faculté de lettres modernes, il s’oriente dans un domaine tout à fait différent, tout en gardant l’œil rivé sur les crypto et l’actualité de l’époque. Il investit alors dans son premier actif numérique : le bitcoin (BTC).

Majoritairement intéressé par Bitcoin, il s’est diversifié plus tard en se penchant également sur le web3, les NFT, les crypto-monnaies et la fintech. Investisseur aguerri, il est capable de conseiller son entourage et ses lecteurs afin de les aider à prendre la bonne décision au bon moment. Son expérience au sein de l’écosystème crypto et sur la blockchain lui permettent de proposer une actualité précise et experte à ses lecteurs, tout en gardant un recul et une objectivité indispensable à son activité.

Romaric se rend régulièrement en conférence ou à divers événements crypto dans toute l'Europe, notamment aux conférences Bitcoin, au Zebu Live ou aux événements relatifs à la blockchain. Fasciné par ce secteur en plein développement, il aime découvrir de nouveaux projets, apprécie l’innovation, et se laisse porter par son enthousiasme et sa curiosité.

Expertise

  • Bitcoin
  • Cybersécurité
  • Régulation cryptos

Accomplissements

  • Révélé un cas rare de cyberfraude
  • Rencontre avec de nombreux innovateurs de l’industrie
  • Participe à la création d’une équipe dédiée de journalistes

Publications

Éducation

  • Université Polytechnique des Hauts-de-France

Autres

  • Carte de presse FIJ n°1385
  • Journaliste indépendant

Suivez Romaric sur Twitter | LinkedIn

Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram