Actualité d'EthereumActualités

L’Ether bondit, mais les frais de transaction battent des records

ethereum ETH cryptomonnaie

L’Ether atteint désormais un niveau historique à plus de 1600 dollars. Toutefois, cette hausse s’accompagne également d’une explosion du coût des transactions. L’inflation fait le bonheur des mineurs, mais pénalise les applications de la blockchain Ethereum.

En janvier, l’Ether établissait un nouvel ATH. Pour les mineurs Ethereum, l’envolée des transactions, y compris sur les protocoles de la DeFi, représentait une aubaine en termes de revenus. Ils encaissaient sur le mois 830 millions de dollars de chiffre d’affaires, dont 40% de frais.

La tendance en février se poursuit. Elle s’intensifie même avec un ETH dont le prix dépasse à présent les 1600 dollars. Cette situation ne contribue en rien à une modération des frais (gas fees). Bien au contraire.

23 dollars de frais par transaction : un préjudice

Dans ce domaine aussi, de nouveaux records s’établissent. Sur 24 heures, les mineurs encaissaient 27,75 millions de dollars grâce aux seuls frais. C’est quatre fois plus que sur la blockchain Bitcoin, où l’activité est importante là aussi.

Mais avec un prix moyen par transaction de 23 dollars selon Blockchair, Ethereum surclasse amplement Bitcoin dans ce secteur. Les utilisateurs d’Ethereum, des protocoles DeFi et autres Dapps ne peuvent cependant se réjouir d’une telle situation.

L’augmentation des frais rend l’usage de services comme Uniswap plus coûteux. Ceux-ci doivent en effet facturer des frais plus conséquents, par exemple sur des opérations d’échange (swap) entre jetons. Pour d’autres tokens, reposant sur Ethereum, dont le DAI, la facture s’alourdit également.

Uniswap et TetherUSD dépensent à eux seuls environ 30% du gaz total pour Ethereum, souligne Alexi Lane d’Ethplorer auprès de Decrypt. Cette activité, et les frais associés, rejaillissent cependant sur l’ensemble du secteur.

Un signe positif pour les investisseurs

Dans cette situation, des acteurs crypto décident de limiter leurs opérations. C’est ainsi le cas de l’exchange japonais Liquid. Le 4 février, il annonçait l’arrêt des retraits d’ETH et de certains jetons ERC-20.

« Le service reprendra lorsque les frais de gaz reviendront à des niveaux normaux. Toutes les autres cryptomonnaies fonctionnent normalement », précisait Liquid. Sur Twitter, des utilisateurs de crypto témoignent eux aussi du préjudice d’une inflation des frais de transaction.

Cependant, à en croire Grayscale, cet indicateur peut aussi être interprété de manière positive.

« Nous pouvons observer à partir des données que le prix de l’Ether tend à évoluer avec l’activité sous-jacente sur le réseau […] de multiples mesures atteignent de nouveaux sommets, notamment les adresses actives, le hashrate et les frais de réseau – un signe positif pour les investisseurs. »

Meilleur broker pour acheter et trader crypto-monnaies

  • Broker
  • Caractéristiques
  • Note
  • Visiter Broker
  • Choix de 16+ Cryptos
  • Accepte CB, Paypal, Neteller, Skrill
  • Réglementé par plusieurs autorités financières
4.7/5

Libertex Reviews
  • Régulé par la CySEC
  • Pas de possibilité de dépôt ou de retrait par Paypal
  • Service client en Français
  • Uniquement tradables en CFD

Libertex Reviews

https://cryptonaute.fr/visit/libertexCreate your account
Hide Libertex Reviews
Christophe Auffray
Christophe Auffray
Journaliste spécialiste de la transformation numérique, Christophe a travaillé pour plusieurs grands médias (ZDNet, JournalDuNet, CNET...) et couvre l'actualité en matière de crypto/blockchain sur Cryptonaute.

Les dernières news :

Commentaires

Commentaire fermé