Accueil LUNA 2.0 : que s’est-il passé ce week-end ?
Actualités Crypto-monnaies, Toute l'actualité

LUNA 2.0 : que s’est-il passé ce week-end ?

Charles Ledoux
Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Initialement prévu le 27 mai, le listing du nouveau token LUNA a finalement été décalé d’une journée. Un listing qui aura été le théâtre d’un énième “pump and dump“, un classique sur le marché crypto. Retour sur ce premier week-end mouvementé autour du nouveau token LUNA.

Zoom sur le nouvel écosystème de Terra

Suite au fork de la blockchain Terra, l’écosystème a été largement chamboulé. Désormais, l’ancien token Terra (LUNA) est listé sous le nom de Terra Classic (LUNC). Quant au token de la nouvelle version (V2), il est listé sous le nom de Terra (LUNA).

C’est donc sous ces nouvelles dénominations que les traders et autres investisseurs peuvent retrouver les tokens de l’écosystème Terra, sur les différents exchanges. Ce nouveau projet dispose d’un nombre de tokens maximal d’un milliard. Par le biais d’un AirDrop, les holders de l’ancien token LUNA ont donc commencé à recevoir leurs tokens ce week-end. Sur la première journée de cotation, les données de Coinmarketcap révélaient un volume d’échange de plus de 230 millions de dollars. Près de la moitié de ce montant provenait de la plateforme KuCoin.

Bon à savoir : À noter que la nouvelle pièce LUNA n’est pas encore disponible chez l’exchange Binance. La plus grosse plateforme d’échange centralisée au monde ne proposera l’actif au trading dès demain.

LUNA 2.0 : de 30 à 4 dollars en seulement quelques heures !

Comme c’était prévisible, la première journée de trading de l’actif LUNA a été marquée par une volatilité extrême. Comme le suggère le graphique ci-dessous, tiré de la plateforme référence Coinmarketcap :

LUNA 2.0 : de 30 à 4 dollars en seulement quelques heures ! 

S’il était impossible d’affirmer quoi que ce soit en amont du listing, l’hypothèse d’un “pump and dump” tenait le haut du pavé des probabilités pour bon nombre de suiveurs du marché crypto. Et c’est exactement ce qui s’est passé.

Peu après le listing, le cours du token LUNA est ainsi monté. Listé bien en dessous du dollar, le token a vu son cours totalement exploser. Au point d’atteindre un point haut proche des 30 dollars, quelques dizaines de minutes après le listing. Ce seuil a donc (pour l’instant) constitué un point haut avant une phase massive de revente. Dans l’après midi, le token ne s’échangeait déjà plus que contre 4 dollars.

À l’heure où nous écrivons ces lignes, le token LUNA s’échange contre 6,58 $, en hausse de plus de 15 % sur les dernières 24 heures. Le tout, dans un contexte de séance haussière sur le marché crypto (+3,83 % en 24 heures selon les données de Coinmarketcap).

Les crypto-actifs représentent un investissement risqué et volatil.

Terra : crise de confiance durable ?

Ce “pump and dump” pourrait à lui seul justifier l’argumentaire de la crise de confiance des utilisateurs. Après l’explosion en vol du projet, de nombreux utilisateurs et investisseurs de l’écosystème ne cachaient plus leur désintérêt à l’égard de Terra.

La hype autour du listing de ce nouveau projet a probablement joué favorablement sur le cours du LUNA pendant plusieurs dizaines de minutes. Avant que les investisseurs ne reçoivent leur AirDrop. Un élément qui a alors créé une forte pression vendeuse et donc une baisse du cours du LUNA.

Si cela ne permet pas de valider pleinement l’hypothèse d’une perte de confiance généralisée, force est de constater que de multiples investisseurs ont surtout souhaité se désengager du projet. Et utiliser le lancement de LUNA comme outil à forte spéculation.

Selon certains acteurs cryptos, il y aurait même un risque à ce que le token LUNA finisse par devenir un mème token. Nous n’en sommes évidemment pas là bien que de multiples projets de l’écosystème Terra entament leurs migrations vers d’autres blockchains. Un élément dont tire actuellement profit la blockchain Polygon (MATIC).


Pour en savoir plus :


Nos réseaux sociaux :

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.
Ajoutez Cryptonaute à vos flux Google Actualités

Charles Ledoux

Charles Ledoux

Charles Ledoux est un rédacteur pour Cryptonaute avec une expertise pour les crypto-monnaies et la technologie blockchain. Grâce à sa formation dans la « Crypto-Academy » du célèbre YouTubeur Pompliano, il a pu passer un mois à se former avec les meilleurs spécialistes de l’industrie des crypto-monnaies. C’est en observant des similitudes frappantes entre la permaculture et la technologie du Bitcoin qu’il a réussi à avoir une perspective et une expertise rare sur la technologie et son fonctionnement.

Après avoir écrit son premier livre à 10 ans et plusieurs autres ouvrages depuis, Charles met désormais en pratique son talent d’écrivain pour apporter le meilleur contenu possible aux lecteurs de Cryptonaute. Après avoir rencontré des dizaines d’acteurs majeurs de l’industrie et s’être créé un réseau de centaines de builders web 3, il apportera de nombreux contenus originaux comme des interviews, ou encore des enquêtes exclusives. En plus de son expertise technique sur la technologie blockchain, Charles permettra aux lecteurs d’être au “cœur” de l’industrie crypto.

Déterminé à créer le meilleur contenu possible, il a également le souhait de relayer des informations exclusives qui apportent de la véritable valeur ajoutée à l’industrie florissante des médias crypto.

Section Expertise

  • Bitcoin et Bitcoin mining
  • Compréhension technique de la technologie blockchain et de son fonctionnement
  • Business development et entrepreneuriat
  • Interviews et enquêtes spéciales

Section Accomplissements

Section Éducation 

  • Diplômé de la Crypto Academy : “Les fondamentaux de Bitcoin et des crypto-monnaies”
  • Bac Scientifique mention Européenne

Section bonus

  • Auteur de plusieurs ouvrages.
  • 30k+ vues sur sa chaîne Youtube
Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram