Thaïlande : La SEC retire 3 crypto-monnaies précédemment approuvées

La Securities and Exchange Commission (SEC) de Thaïlande a fait savoir que les crypto-monnaies Bitcoin Cash, Ethereum Classic et Litecoin n’étaient plus éligibles pour les ICOs et comme paires de trading de base sur les crypto-bourses.

 

Dans un communiqué, l’organisme de régulation thaïlandais a annoncé avoir mis à jour la liste des crypto-monnaies autorisées pour les investissements dans les levées de fonds virtuelles (ICO) et en tant que paires de trading de base sur les plateformes d’échange.

Alors que, depuis cet été, 7 crypto-monnaies sont éligibles pour ce type d’opérations : Bitcoin, Ethereum, Litecoin, XRP, Ethereum Classic, Bitcoin Cash et Stellar, le gendarme de la bourse a déclaré que Bitcoin Cash, Ethereum Classic et Litecoin n’étaient désormais plus approuvés.

En conséquence, la liste actuelle comprend quatre crypto-devises : Bitcoin (BTC), Ethereum (ETH), Ripple (XRP) et Stellar (XLM). Les paramètres pris en compte pour cette liste incluent les actualités et développements pertinents, ainsi que d’autres facteurs importants liés aux crypto-monnaies.” a ajouté la SEC.

Selon la SEC, le changement n’a pas d’impact dans le pays étant donné qu’aucune entreprise blockchain n’a utilisé ces 3 jetons numériques dans ses activités.

Le mois dernier, le ministère des Finances thaïlandais a accordé des licences d’exploitation à 4 crypto-exchanges locaux et refusé 2 demandes.

Aussi, le NECTEC de Thaïlande a présenté un nouveau système de vote électronique sécurisé grâce à la blockchain.

> La Thaïlande expérimente la blockchain pour lutter contre la fraude fiscale